RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Mister Gold
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Mister Gold Sam 6 Sep - 21:44



MisterGold


Bonjour tout le monde. Je m'appelle Mister Gold. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il fut un temps où l'on m'appelait Rumplestiltskin comme dans Bon nombre de Contes dearie, j'apparais ici et là aux grès des histoires. Sinon j'ai 300 ans ans et je vis à Storybrooke pour le moment, peut être retournerais je dans la Forêt enchantée un jour. En savoir plus sur ma vie ? Et bien je peux vous dire que je suis Marié à une magnifique femme et que je suis également Prêteur sur gage, as tu quelque chose à échanger avec moi ? . On me dit souvent que je ressemble à Robert Carlyle mais ce n'est qu'une question de point de vue. Oh j'allais oublier, je prends je crédites : Tumblr

Oh, mon cher, Mr Gold n'est pas homme à être cerné aussi facilement, l'homme, le puissant magicien, est une multitude de personnages à la fois, il possède plusieurs masques à son actif, lui permettant de jouer tant de rôle. C'est Mr Gold, le prêteur sur gages, qui semble toujours calme et réfléchi, avec des manières élégantes et aimable, mais potentiellement dangereux lorsqu'on lui fait quelque chose qui lui déplaît, comme briser un deal par exemple, c'est aussi un très bon manipulateur et parfois un menteur, néanmoins, il aime à se dire qu'il fait cela parce que c'est nécessaire. Cet homme-là tient énormément à ses affaires, surtout celles dans sa fameuse boutique où l'on le trouve généralement. Mister Gold peut donc faire un bon allié mais, surtout un ennemis tenace.

C'est également Rumplestiltskin, un être vieux de plusieurs siècles possédant un humour noir et décapant, son rire aigu résonnant parfois sans aucune raison apparente aux communs des mortels, une créature sombre, une bête pourrait-on dire, qui a tellement voyagé, emprunté tant de chemins, qu'il ne s'étonne plus de rien et surtout pas de la nature humaine, qui n'est jamais très rose. Rumple est un sorcier, avide de pouvoir, de posséder encore et toujours de nouveaux artefacts magiques, ceux-ci étant presque une drogue, quelque chose qu'il ne peut se passer quoi qu'il en soit. Il les accumules au fils des ans, comme autant de trésors, cette collection semble sans fin et, donne la sensation que l'on pourrait y trouver tout et n'importe quoi. Rumple n'est pas forcément cruel, pas forcément un vilain, il peut apporter de l'aide or, cet aide s'accompagnera toujours d'un prix bien entendu.  

Le pouvoir de Rumplestiltskin est venu avec un côté sombre cependant, plus sombre encore que Rumple. C'est le dark one, un être profondément dangereux qui n'hésite pas à tuer ou encore à torturer lorsqu'il est contrarié, relier à un certain poignard sombre sur lequel son nom est gravé ; quiconque possède ce poignard pourrait contrôler le ténébreux, en faire son esclave. Le Dark One ne connait pas la pitié et se fiche de ses victimes, étant pour lui que des obstacles sur son chemin.

Pourtant cet être obscur pourrait disparaître grâce à l'Amour vrai. Eh oui, car Mr Gold est aussi capable d'amour, cela grâce à Belle, la femme qu'il aime de tout son cœur qui n'est pas si noir, sa Belle sert également d'équilibre pour sa propre personne, Elle lui donne envie de ne faire ressortir que le meilleur de lui-même, Elle lui donne envie de se battre pour devenir un homme bon. Elle à su découvrir en lui un homme capable d'affection, bien plus doux et aimant que ses autres personnalités, un homme qui ne possède guère de confiance en lui néanmoins, pensant toujours qu'il n'est pas digne. Mais ce n'est pas tout, sous toutes ces couches se cache le lâche, l'homme qui boite, qui a accumulé du pouvoir pour s'en servir comme d'une canne afin de continuer à avancer, toujours effrayer à l'idée que l'on découvre sa faible nature, un homme qui au fond reste un simple fileur de laine ayant perdu son fils bien-aimé.

Toutes ses personnalités ont un point en commun, il aime faire des deals, de toutes sortes, avec n'importé qui, que ce soit de simples paysans aux familles royales, mais comme il aime à le dire « toute magie vient avec un prix » et cela est particulièrement vrai lorsque l'on fait un marcher avec Rumplestiltskin. En plus de tout cela, le prêteur sur cage est également un père, qui ferait n'importe quoi pour son fils, du moins, qui a fait son possible pour son fils et qui l'a finalement perdu, or, son cher Baelfire n'est autre que la deuxième personne la plus importante dans sa vie, l'autre personne étant Belle.

Est-il méchant ? Est-il gentil ? Cela est bien plus compliqué, on ne peut le mettre dans une petite case, le magicien est fait de nuances de gris, agissant surtout pour son propre compte, ne se souciant pas toujours de retomber que ses agissements auront sur les autres personnes ou alors ce sera de manière très calculée.

Ainsi, il continuera à parcourir la ville comme il a parcouru sa vie jusqu'ici, affichant un masque d'assurance sur son visage, insaisissable et semblant sans failles, sauf pour une seule personne bien entendu qui, sans qu'il ne le sache vraiment lui-même, réussi à se faufiler derrière ce mur qu'il a construit durant tant d'années …


Code:
Mister Gold [color=firebrick]○[/color]Rumplestiltskin

Code:
[color=firebrick]°•.[/color] Rumplestiltskin


the story


L'histoire de Rumplestilstskin est longue, très longue et semée d’embûche. C'est un homme qui a vécu trois siècles, des années qui l'ont vu grandir et vieillir, d'un petit garçon timide à un sorcier redouté. Mais, comme toute bonne histoire il faut donc commencer par le début …

Il était une fois, un petit garçon nommé Rumplestiltskin. C'était un petit garçon doux et timide, vivant avec son père, Malcolm. L'homme n'était peut-être pas le meilleur des pères mais, c'était le seul qu'il avait et, il l'aimait de tout son cœur. Ce qui n'était pas forcément réciproque, pourtant ils vécurent plus ou moins heureux durant quelques années. Jusqu'au jour où, deux femmes qui le gardaient, donnèrent à Rumple un haricot magique. Les deux femmes lui assurèrent que ce haricot le mènerait dans un autre monde, un monde meilleur pour lui, loin de son père également. Or, le petit garçon ne voulait en aucun cas être séparé de son seul parent. Ils voyagèrent donc tous deux à travers le portail magique ouvert par le haricot, atterrissant dans un monde que l'homme avait déjà visité auparavant. Le petit garçon pensait sincèrement que ce nouveau monde serait un lieu meilleur où ils pourraient avoir un nouveau départ, malheureusement, la vie en avait décidé autrement. Son père décida de l'abandonner, au profit de la jeunesse éternelle, c'est ainsi qu'une ombre terrifiante l'arracha des bras de son papa pour le ramener dans la forêt enchantée. Il ne revit pas son père avant de très très longues années. Rumple ne se retrouva pas seul heureusement, les deux femmes qui lui donnèrent le haricot le recueillirent chez elles, devenant ainsi ses nouvelles mères. Auprès d'elles, il apprit à filer la laine et devint très doué dans ce domaine.

Les années passèrent sans qu'il ne s'en rende vraiment compte, devenant alors un jeune homme toujours aussi gentil, toujours aussi timide. Il était devenu assez grand pour vivre seul et, en éprouvant beaucoup de tristesse ainsi que de regrets, quitta les deux femmes qui avaient été sa seul famille. Or, il avait rencontré une jeune femme du nom de Milah, une femme agréable et dont il était tombé éperdument amoureux. Chose auquel il n'arriva pas à y croire, elle était tombé amoureuse aussi, c'est ainsi qu'ils décidèrent de ce marié. À cette époque, les mariages se faisaient très vite et, très vite une famille devait être fondée. Après tout, la guerre contre les ogres n'était jamais loin, la mort pouvait surgir à tout moment, les jeunes hommes pouvaient être recrutés à tout moment également. Ce qui arriva, quelques mois après son mariage, il en éprouva une grande joie, elle était beaucoup moins heureuse à ce sujet. Elle ne voulait qu'il parte sur le champ de bataille, sachant que la plupart des hommes n'en revenaient pas indemnes et, s'il mourrait le bas loin d'elle ? Rumple cependant, voulait montrer à tous qu'il n'était pas comme son père, qu'il pouvait être un homme courageux. Il partit donc en compagnie des autres recrues, pensant que tout se passerait bien, qu'il ferait preuve de bravoure et reviendrait victorieux auprès de Milah et qu'enfin, ils fonderaient une famille. Toutefois, la vie en avait encore décidé autrement et, ce fut sous la forme d'une voyante que tout bascula. On lui demanda de garder une cage, enfermer dedans, une fillette aveugle capable de voir l'avenir. Des yeux se trouvaient sur ses mains, c'était alors grâce à eux qu'elle pouvait lire le futur. Elle prédit à Rumple qu'il aurait un fils mais, que ses actions sur le champ de bataille feraient de lui un orphelin.

Il ne l'a cru pas au début, pensant qu'elle lui contait des balivernes afin de lui faire peur. Le lendemain cependant, confirma les dires de la petite voyante, son cœur fut ainsi broyé dans une main de fer. Son fils n'aurait pas de père, Milah serait seul pour l'élever, jamais ils ne formeraient de famille et cela était inacceptable. Rumple éprouvait déjà de l'amour pour ce petit être qu'il n'avait pour ainsi dire pas encore vu, ni même toucher, entendu ou senti, pourtant toute son âme vibrait déjà pour ce fils si loin. Rassemblant tout son courage, le petit homme prit alors une terrible décision, il n'irait pas sur le champ de bataille, n'irait pas affronter les ogres et, il savait comment. C'était si simple et terrible à la fois, on le traita de lâche par la suite or, personne ne sut combien de courage il du assembler pour le faire, pensant uniquement à sa petite famille, redoutant la douleur qu'il savait horrible. Se briser la cheville fut donc simple, à l'aide d'un marteau de forgeron, il put de ce fait rentrer chez lui. Il n'eut pas l’accueil qu'il aurait cru, Milah ne fut pas heureuse de le revoir, bien au contraire. Elle ne l'aimait plus, elle aurait préféré le voir mort, cela n'avait guère d'importance pour lui (même si au fond, cela lui faisait tellement mal), leur fils auraient une ses deux parents. Tenir son petit garçon pour la première fois dans ses bras fut un moment merveilleux, il lui promit de ne jamais l'abandonner, qu'ils seraient toujours ensemble.

Les années passèrent à nouveau, Baelfire grandissait bien, Rumple était heureux de cela, tandis que son mariage avec Milah devenait de moins en moins évident. Elle n'était pas heureuse avec lui, désirait voir le monde, quitter ce village. Or, il avait peur de le faire, préférant rester même s'il devait chaque jour subir les insultes, moqueries, rejet des autres habitants. Son fils était heureux, plus ou moins, c'était tout ce qui importait n'est ce pas. Milah disparu un jour, emporter par un équipage de pirates. Rassemblant le peu de courage qu'il avait, le petit homme décida de venir sur le bateau, plaidé pour le retour de sa femme. Baelfire avait besoin d'une mère et, malgré les choses dites entre lui et la jeune femme, il était encore amoureux. Tout ce qu'il désirait était une vie simple avec elle, loin de tous problèmes, peut-être même qu'ils partiraient si tel était son désir, tant qu'ils seraient ensemble rien n'avaient d'importance. Malheureusement, le pirate, un certain Killian Jones, ne l'entendit pas de cette oreille, choisissant de le confronter en duel s'il voulait récupérer son épouse. Étant boiteux, le petit fileur de laine était incapable de se battre, il dut partir du bateau, pleurant la perte de sa femme, la mère de Bae. La vie n'avait pas décidé d'être tendre avec lui, fort heureusement avait-il encore son fils mais, pour combien de temps ? Tout était arraché de lui d'une façon horrible, il n'y avait pas de raison que cela n'arrive pas avec son cher fiston. Il retrouva celui-ci le soir de la disparition de Milah, attendant patiemment que son Papa et sa maman reviennent. Rumple lui menti, pensant que la vérité serait vraiment trop horrible, après tout aucun enfant n'a envie d'entendre que sa chère maman est devenu le jouet d'une bande de pirates (du moins, ce fut ce qu'en conclut le pauvre homme). Quoique, aucun enfant n'ait envie d'entendre que sa mère est morte non plus, ce fut un terrible choc pour le petit garçon, qui qui s’effondra dans les bras d'un Rumple dévaster.

De nouveau, les années défilèrent à une vitesse effrayante. Baelfire devint un jeune homme courageux et brave, le contraire de son père. Ils vivaient tous deux dans une petite maison, dans le même village, filant et vendant de la laine. Rien ne semblait vouloir perturber leur petite vie tranquille. Rumple était heureux de cette vie simple, il n'avait pas d'amis, ni de femme à chérir toutefois, tout ce qui importe n'était que son fils grandisse en bonne santé, que lui trouve une femme, qu'il ait des amis. Ce qu'il semblait avoir, une jeune femme du nom de Moraine, tous deux construiraient une vie ensemble par la suite, pourquoi pas, c'était tout ce que Rumple souhaitait pour Baelfire. La guerre cependant, était proche, une nouvelle fois les ogres semblaient vouloir détruire tout humains sur leur passage, l'armée du Duc se faisait ainsi décimer. Le Duc n'était pas un homme raisonnable et, bien qu'il ait le dark One sous son contrôle, décida de recruter des enfants pour partir sur le champ de bataille. Une chose horrible, personne n'osait l'en empêcher, comment auraient ils puent de toute façon ? Ce fut de cette manière que tous les enfants âgés de 14 ans durent partir vers une mort certaine, Bae ne tarderait pas à partir ainsi. Le petit homme ne pouvait accepter cela, ne pouvait se résoudre à une vie sans son fils, ne pouvait tout simplement pas l'imaginer se faire réduire en bouillie par des monstres. Il décida donc de fuir avec son cher fiston, partir le plus loin possible, quelque chose qu'il aurait dû faire bien des années auparavant, il le savait et le regrettait. La malchance le poursuivant, ils firent rattraper par des soldats du Duc et furent contraints de faire demi-tour pour revenir chez eux, non sans que Rumple subisse une énième humiliation. Ils croisèrent un mendiant sur leur route, qu'ils ramenèrent chez eux, afin d'offrir le couvert ainsi qu'un abri, aussi modeste soit-il. Le mendiant conta une histoire très intéressante à Rumple.

Le dark One pouvait être contrôlé par le biais d'un poignard, ou être tué par ce même poignard, faisant du tueur le nouveau ténébreux. Le petit homme ne se sentait pas capable de contrôler la terrible créature, ayant trop peur d'elle (ou plutôt de lui). Il préféra voler le poignard dans le château de Duc, faisant diversion en mettant tout bonnement le feu au château, un acte demandant énormément de courage ou de folie, les deux en réalité. Plus tard dans la nuit, il convoqua le dark One qui se révéla être le mendiant, Rumple n'en cru par ses yeux néanmoins, cela ne changea en rien ses plants et après avoir subi de nouvelles moqueries de la part du sorcier, il le tua en plongeant le poignard droit dans le cœur. C'est ainsi que prit fin sa vie d'être humain normal, c'est ainsi que naquit un nouveau Dark One. Il revint chez lui plusieurs heures plus tard, transformer, n'éprouvant plus aucune peur, plus aucune douleur, sentant juste la puissance coulant dans ses veines, jamais il ne c'était senti aussi fort. Sans hésitation il tua les hommes venus prendre Bae pour la guerre, il les tua tous jusqu'au dernier, éprouvant une joie destructrice, plus personnes désormais n'oseraient voler son fils ! Fils qui sembla d'ailleurs, avoir peur de lui, peu importe, il était vivant c'était tout ce qui comptait. Profitant de ses nouveaux pouvoirs, Rumplestiltskin alla sur le champ de bataille, détruire les ogres sauvant de par ce fait, tous les enfants envoyer à la guerre. C'était son deuxième acte en tant que Dark one, le dernier qui fut réellement bon, sans aucune condition. Car, la suite ne serait pas aussi tendre, le mal grignotant inexorablement le doux petit homme que fut Rumple, pour le remplacer petit à petit par un monstre. Seul la présence de Baelfire lui permettait de garder une petite étincelle d'humanité.

Étincelle qu'il perdit, le jour ou Baelfire disparu à son tour. C'était de sa faute, clairement, le jeune homme n'avait jamais été heureux avec lui, pas depuis qu'il était devenu le dark One. L'adolescent n'approuvait pas qu'il tue des gens, même pour lui, qu'il fasse peur aux autres enfants, qu'il le prive ainsi de vivre une vie normale de nouveau. Bae avait donc trouvé un moyen pour qu'ils soient ensemble, sans la magie pourrissant tout, ensemble dans un autre monde. Un haricot fut impliquer dans cette histoire, donner cette fois par la fée bleue (même fait bleue vivant la forêt, n'ayant jamais aidé auparavant les enfants envoyer à la guerre). Rumple ne se sentit pas enthousiaste à l'idée de partir, surtout de cette manière. Le souvenir de son enfance, de son père l'abandonnant restait encore graver dans sa mémoire. Est-ce que Bae ferait la même chose ? Que deviendrait-il sans sa magie ? Pourtant il suivit son cher fils jusque dans la forêt, le suivit tandis que celui-ci jeta le haricot afin d'ouvrir le portail magique. C'était un tourbillon vert, effrayant, qui le terrorisa, lui donnant l'impression d'être redevenu un enfant. Baelfire n'hésita pas une seule seconde, plongeant dans l'horrible tourbillon, tendant la main afin que son père le suive. Le sorcier tenta quant à lui de retenir son fils, qu'il revienne dans leur monde et ne disparaisse pas dans ce trou. Ils lutèrent tous deux durant quelques minutes, terribles minutes qui s’avérèrent fatales. Faisant preuve de lâcheté, Rumple ne lâcha pas son poignard qu'il avait planté dans le sol mais, lâcha plutôt la main de son fils qui disparut devant ses yeux. Jamais il ne connut plus grande douleur, plus grand regret ! Ce fut une grande erreur que de lâcher la main de son fils, c'était une erreur qu'il devait réparer tout de suite. De ce fait, sans attendre, il alla trouver la fée bleue pour une explication. Elle ne l'aida pas vraiment cependant, elle donnant juste un indice sans le vouloir, indice qui par la suite aurait beaucoup de conséquences.

À partir de ce moment-là, le temps n’eut plus aucune importance pour Rumplestilstskin, seule la collecte de pouvoir importait. Tout ce qu’il désirait était de devenir le plus puissant possible, afin de crée cette malédiction capable de faire voyager leur monde jusqu'au monde mystérieux où Baelfire avait disparu. Durant cette quête, son chemin croisa deux personnes qu’il ne soupçonnait pas revoir un jour. Milah accompagné de Kilian Jones, visiblement sa femme n’avait pas eu une vie dure auprès du pirate, plutôt la vie qu’elle avait toujours espérée. Une vie de voyage sur les océans, n’aurait-il pas déjà vécu autant de drame que Rumple aurait été heureux pour elle, seulement, seule la haine prédominait dans son esprit ainsi que la nécessité de retrouver Bae. Leurs retrouvailles de fût donc pas joyeux mais, plutôt placé sous le signe de la colère, or, le pirate avait quelque chose en sa possession que le dark One désirait plus que tout. Un haricot magique, un moyen de retrouver son fiston plus sur et, plus rapide qu’une malédiction. Tout aurait pu finir là, Rumple récupérant le haricot, retrouvant son fils et finissant sa vie en sa compagnie, dans un monde sans magie. Cependant, cela ne se passa pas ainsi, des choses furent dites entre lui et Milah, il la tua sous le coup de la colère en écrasant son cœur, puis il coupa la main du pirate pensant de ce fait, récupéré le haricot. Lors de son retour chez lui toutefois, quelques heures plus tard, le sorcier se rendit compte qu’il avait été trompé, Hook ayant gardé le fameux haricot. Sa quête était donc de nouveau d’actualité, la malédiction sont ultime but. Plus tard, quelques mois ou quelques années il n’aurait su le dire, le dark One rencontra une nouvelle fois une vieille connaissance du passé.

La voyante, devenue adulte, cette même voyante qui avait prédit l’éloignement entre Bae et lui, tout en oublier certains détails fâcheux. Beaucoup trop de détail fâcheux, ce qui n’aidait pas à le rendre heureux de ses retrouvailles ci non plus or, elle était peut-être en mesure de donner de nouveaux renseignements. Elle lui prédit qu’il retrouverait son fils, mais que cela prendrait des années et qu’il prendrait de nombreux chemins avait d’arriver à son but. Elle lui prédit qu’il ne lancerait pas la malédiction mais, que quelqu'un d’autre le ferait, qu’il ne briserait pas la malédiction, que quelqu'un d’autre encore le ferait à sa place. Or, ce n’était pas assez pour Rumple, il voulait en savoir plus, toujours plus. La jeune femme lui proposa de prendre son pouvoir, étant un fardeau pour elle, ce qu’il fit sans réfléchir. Le sorcier découvrit de ce fait que le futur n’était pas si facile à voir, que cela était comme une sorte de puzzle difficile à assembler. Heureuse d’être débarrassé de son fardeau, même si cela signifiait sa mort, la voyante offrit un dernier élément qui pourrait l’aider. C’est ainsi qu’elle l’avertit : il retrouverait son fils grâce à un jeune garçon mais, que ce garçon serait sa perte. Cela, n’avait pas d’importance pour le sorcier, si ce garçon serait sa perte, il le tuerait tout simplement. Sa vie, devint une longue errance par la suite, une errance qui durant au moins plusieurs centaines d’années. Lors de ses obscures années, le dark One parcourut la forêt enchantée de fond en comble, des forêts septentrionales au nord jusqu'aux déserts les plus chauds au sud. Ces voyages lui permit de découvrir, récolter de nombreux objets magiques, qui le rendirent toujours plus puissant. Du saint Graal jusqu’à la toison d’Or, à force de deals, le dark One réussit à réunir une délirante collection. Durant ces errances à travers les pays enchantés, il rencontra une femme tout à fait intéressante.

Elle s'appelait Cora et, il la trouva dans une haute tour, enfermer dans une salle pleine de paille. Ce n'était pas le hasard qui le mena là, au contraire, il avait senti une âme désespéré et, avait su qu'il pourrait faire un deal. La jeune femme ayant prétendu pouvoir changer la paille en or, elle fut enfermer dans cette salle afin de prouver son pouvoir, si cela s'avérait un mensonge, elle mourrait. En échange de son premier enfant, Rumplestiltskin apprit à la jeune femme comment change la paille en or, grâce à la magie. Il lui conseilla de se focaliser sur de fortes émotions, comme la haine, ce qui fonctionna très vite, elle était une élève douée, Rumple en était ravi. Le lendemain, Cora put montrer son talent devant toute la cour, sous les yeux stupéfiés du seigneur qui lui offrit alors la main de son fils. Or, tandis que les préparatifs du mariage avançaient, Cora et Rumple connurent une sorte d'idylle. Ils étaient très amoureux l'un de l'autre, du moins, le petit homme était très amoureux. Cela n'était plus arrivé depuis Milah et, il se sentait étrange à ce sujet ainsi que, très exciter. Cora était une femme incroyable à ses yeux, déjà de part le fait qu'elle ne le repoussait et, par le fait qu'elle était très doué dans le maniement de la magie. Malheureusement, le sorcier était malchanceux en amour, très vite il en eut encore la preuve. La jeune femme ne désirait pas se marier finalement, préférant être avec lui, ils décidèrent donc de fuirent ensemble. Néanmoins, il ne sut jamais ce qui le fait réellement changer d'avis, lorsqu'ils se retrouvèrent, la sorcière avait d'autres plants. Elle avait arraché son propre cœur, pour ne plus éprouver d'émotions d'amour, brisant son cœur au passage. Le dealmaker se sent anéanti, trahi, profondément malheureux encore une fois. Il partit donc seul, biens des années passèrent avant qu'ils ne se retrouvent.

Le temps passa, son cœur alourdi par la peine, le temps passa vite car, son but restait le même malgré tout. Dix ans passèrent, vingt ans, trente ans, il n'aurait su le dire, quoi qu'il en soit, cela fut rapide et très vite, Rumple était en charge de deux élèves. Deux femmes, l'un d'elle était très prometteuse et se nommait Zelena, l'autre un peu moins mais, très déterminer, se nommant Regina. Cette dernière n'était autre que la fille de Cora, son père Henry le prince promis à la jeune femme lors de son exploit avec la paille changé en or, l'une de ces deux femmes lancerait la malédiction. Rumple hésitait énormément, Zelena pouvait être un choix très intéressant néanmoins, Regina avait quelque chose de plus. Les cours qu'il donna aux jeunes femmes devinrent plus intensif de jour en jour, augmentant son hésitation entre elles. Qui choisir ? Cela s'avérait si difficile. Zelena ayant déjà tant prédisposition à la magie, au mal, Regina avait été manipuler en ce sens. Finalement, le sorcier préféra choisir la fille de Cora, peut-être moins puissante elle était moins instable et surtout, avait encore une personne dans sa vie qui l'aimait de l'amour vrai (et, c'était un détail important pour la suite des événements). Bien entendu, Zelena fut particulièrement vexé, attaquant le dark One, qui tenta de se défendre n'arriva à l'atteindre, elle faisait preuve d'une troublante efficacité. En fin de compte, elle partit dans un autre monde, profitant de ses chaussures capables de la mener où elle le désirait (un objet qui aurait pu être très utile au lutin). Peut-être avait il fit le mauvais choix, peut-être aurait il du choisir l'étrange jeune femme aux cheveux roux. Désormais, il était trop tard et, des années passèrent avant qu'il ne la revoit. Peu importe, tout irait plus vite encore, son but était presque à porter de mains !

Regina devint La Reine du Mal, tenant le royaume d'une main de fer, terrorisant les habitants, cherchant à tout prix se venger de Blanche Neige. Cela n'avait cependant aucune importance pour Rumple, celui-ci vivant dans un grand château, très bien protégé de toutes intrusions extérieures. Depuis peu, le lutin avait conclu un pacte très intéressant, le prix étant une jeune femme (encore, oui). Elle s’appelait Belle et, était une jeune femme très agréable, très douce, toujours souriante malgré cette nouvelle vie pour elle qui ne devait pas être simple. Il la fit dormir dans un cachot au début, pour lui elle n'était que sa servante après tout. Or, suite à quelques péripéties, qui virent la fuite d'un voleur, aider par Belle, la poursuite de celui-ci finissant par un acte de bonté de la part de Rumple, la jeune femme eut le droit à une bibliothèque pour elle seule (nul doute que cela était en réponse à l'étreinte qu'elle lui avait donnée). La jeune femme était heureuse, ce qui le rendit curieusement heureux à son tour, son cœur fonctionnait-il encore ? Les mois qui suivirent furent plus doux, plus agréable, comme une période de lumière dans l'océan de noirceur qu'était devenu sa vie après la disparition de Bae. Le petit homme s'attachait, finissant même par tomber amoureux, très amoureux même. Il s'en rendit alors compte, le jour ou il la rattrapa dans ses bras tandis qu'elle tombait du haut d'une échelle (Belle désirant tant voir la lumière du printemps pénétré dans le château). C'était une période de rêve, rien à voir avec ce qu'il avait vécu avec Milah ou Cora, Belle était spéciale, merveilleuse, un trésor que les Dieux avaient placé sur son chemin sans qu'il ne sache pourquoi et, il n'était certain de le mériter. Son amour pour la jeune femme, était si fort qu'il décida tout simplement de mettre fin au deal qui l'avait mené dans son château en premier lieu. Elle pouvait partir, sans crainte pour sa famille ou amis, partir à l'aventure comme elle le désirait de tout son cœur. C'était une décision déchirante pour le sorcier, qu'il pensa juste. Quelle ne fut sa surprise alors, lorsqu'elle revint plusieurs heures plus tard. Il plaisanta, elle rit, voulut qu'il parle de son fils puis, tous deux s'approchant de plus en plus, s'embrassèrent. Une étrange sensation passa dans son corps, dans son cœur, comme si quelque chose disparaissait, la sensation que la noirceur le quittait. C'était bel et bien ce qui arrivait !

Il le prit très mal, pensant que la jeune femme voulait le piéger, lorsque la Reine fut mentionner, il perdit l'esprit. Croyant de tout son être que personne ne pouvait l'aimer, il jeta Belle dans le cachot qui lui avait servi de chambre au début. Son ancienne servante enfermée, le sorcier laissa libre cours à sa colère, détruisant pas mal de petits objets fragiles, sauf sa petite tasse ébréchée, leur petite tasse ébréchée. Sa colère plus ou moins passé, l'homme alla retrouver Belle, la chassant de son château sans aucune hésitation. Son cœur était une nouvelle fois maltraité, Rumple croyait sincèrement que tous les derniers mois n'avaient été que des mensonges. La noirceur l'enveloppa complètement, accompagnée cette fois d'une certaine folie. Cette folie, le chagrin, les ténèbres, empira le jour ou la Reine lui apprit la mort de Belle. Suicide disait elle, la jeune femme aurait sauté du haut d'une tour suite à des tortures infligées par les bourreaux de son père. C'était donc la fin d'une période heureuse. Décidant que son cœur ne devrait plus souffrir, Rumple se rappela de son ancienne promesse de ne jamais aimer quiconque tant qu'il n'aurait pas retrouvé son fils. La folie le rongeant ne l'entrava pas pour continuer sa quête, pour tisser les fils du destin. Un jour se trouvait-il auprès du prince charmant pour l'aider à retrouver Blanche neige, un autre jour il concluait un deal avec Cendrillon. Les deals continuaient donc, comme toujours, l'aidant à tracer son chemin vers l'accomplissement de centaines et centaines années de travail, d'intrigue, de manipulation. Rois et Reines, paysans, marchand, humains ou créatures magiques, tous ayant contribué sans le savoir à façonner une malédiction qui ne laisserait rien au hasard pour lui. Il prévu même un moyen de la briser, sachant que ce ne serait pas lui qui le ferait, l'enfant de Charme et Neige conviendrait tout à fait à cette tâche. Son deal avec Cendrillon le mena en prison, cela aussi fut calculé (ce fut lui même qui trouva l'encre de seiche capable de l’immobiliser), la prison étant là où il devait être. C'était un endroit immonde, puant, humide et sombre, un endroit qui convenait très bien à une créature telle que Rumplestiltskin. Être enfermé dans cette cage ne l'empêcha pas d'avoir une influence sur les événements, bien au contraire.

Une influence sur Blanche neige et Charmant qui vinrent lui demander une prédiction en échange d'un nom, celui de leur fille : Emma. Bien entendu, une fois conclu ce deal le lutin leur donna ce qu'ils voulaient, informant que leur fille serait la clé, celle qui détruirait la malédiction. Une influence également sur Regina qui vint le voir plusieurs fois, notamment pour des conseils sur la malédiction, qu'il donna en échange d'un deal, d'une bonne vie ainsi que la possibilité de la contrôler tant qu'il dirait « s'il vous plaît ». Puis, enfin, un nuage noir l'enveloppa et tout ne fut qu'obscurité, qui dura alors 28 longues années. Dans ce nouveau monde, il n'était que Mister Gold, le prêteur sur gages. L'homme n'avait plus aucun souvenir de sa vie passé, aurait pu rester dans ce brouillard jusqu'à la fin des temps peut-être. Néanmoins, malgré cette amnésie, Gold gardait quelques anciennes habitudes de Rumplestiltskin, notamment son amour pour les affaires ainsi que son aptitude à se procurer des choses. Il mit cette dernière en œuvre pour procurer un bébé à Régina, bébé qui n'était autre que Henry, un enfant qui se révélerait très important bien des années plus tard. Le temps d'ailleurs, n'avait plus aucune emprise sur les anciens habitants de la forêt enchantée, seul Henry grandissait sans que personne n'y prête attention, pas même l'ancien sorcier. Ce trou dans le temps ne dura pas fort heureusement, un jour arriva où tous les souvenirs du petit homme lui revinrent en mémoire, comme un pois venant l’assommer. Au simple nom d'Emma Swan, prononcé devant lui, telle une serrure sur un passé déjà bien chargé. Une nouvelle vie s'offrit alors au prêteur sur gages, de nouvelles perspectives et, d'amusement certain, après tout, il était le seul à savoir la vérité, seul à part Regina bien sur.

Rien n'était encore gagné pourtant, la jeune femme devait croire en la magie pour briser la malédiction et, Gold d'ou bien s'avouer que sans l'aide d'Henry cela aurait été difficile. Plusieurs fois il eut affaire à cette Emma Swan, l'aidant elle puis aidant Regina, jouant un jeu de manipulation entre les deux. Il eut le loisir de conclure un deal avec Emma, une faveur qui fut bien utile plus tard. Il eut loisir à l'observer se débattre dans la vielle pittoresque qu'était Storybrooke, s'amusant quelque peut à ses dépens. Peut-être parce que lui-même avait besoin de distraction, ses souvenirs revenus, il n'avait oublié ce que lui avait conté Regina. Il n'avait oublié ce que le père de Belle avait fait subir à sa fille. Il la vengea, pensant en tout cas la venger, battant le vieil homme à l'aide de sa canne, ce qui lui valut d'être tout bonnement enfermé. Emma étant une jeune femme intéressante, elle n'avait pas peur, n'hésita donc pas instant à lui passer les menottes. Évidemment, il sortit de prison rapidement, ce n'étaient pas des barres qui allaient le garder enfermer, quoiqu'il n'ait accès à la magie. Les mois passèrent ainsi jusqu'à un malheureux incident. Le petit Henry fit plonger dans une malédiction de sommeil, seul le baiser de l'Amour vrai pouvait le sauver. Cela, Emma ne le savait, Gold profita donc de la situation pour qu'elle aille récupérer pour lui une bouteille, caché dans le ventre d'un dragon. Elle pensait de tout son cœur que cette bouteille aiderait le petit garçon, après tout, cette bouteille renfermait l'essence de l'amour vrai. Malheureusement pour elle, ce n'était que mensonge de la part du petit homme, qui avait bien d'autres plans en tête pour cette essence si particulière. Plans qu'il prépara dans sa boutique lorsqu'une figure du passé surgi derrière son dos. Ce n'était autre que Belle, sa merveilleuse Belle en chair et en os, habiller comme une clocharde certes mais, en vie. Au début, il crut à une hallucination puis comprit très vite que ce n'était pas le cas. Des sentiments forts et contradictoires se battirent dans son esprit tandis qu'il la prenait dans ses bras pour l'étreindre. Le plus dur dans ces retrouvailles, fut qu'elle soit amnésique et donc, ne savait pas du tout qui il était.

Il la mena dans la forêt avec lui, pour la garder à l’œil, pour plus qu'aucun malheur de s’abatte sur elle. Un miracle subvenu alors, un miracle qu'il n'avait pas attendu, un miracle tellement merveilleux. La malédiction fut brisée, tous les habitants eurent des nouveaux leurs mémoires, tous, même Belle. Ses deuxièmes retrouvailles furent bien plus fantastiques, ils s'avouèrent enfin leur amour, était enfin de nouveau réuni. Pour couronner le tout, le sorcier réussit à faire venir la magie en ce monde qui en était privé. La magie était le pouvoir, il était sûr qu'avec celle-ci il serait en mesure d'accomplir tout ce qu'il désirait, notamment retrouver son fils dans ce monde si vaste. Tout aurait pu se passer merveilleusement bien à partir de ce moment-là. Or, sa nature sombre était ce qu'elle était, il déçut Belle plus d'une fois, une première fois en brisant la promesse qui lui avait faite de ne pas s'en prendre à Régina, une deuxième fois en lui omettant de dire qu'il pratiquait la magie en cachette, dans sa cave. Cependant, le petit homme décida de faire des efforts pour sa Belle, décidant de lui dire toute la vérité, absolument toute, même la partie concernant la malédiction. Cela s’avéra plutôt positif, peut-être le fait d'offrir la bibliothèque à la jeune femme aida, quoi qu'il en soit ils se retrouvèrent pour partager des hamburgers chez Mamie. À partir de ce moment-là, leurs relations auraient pu continuer sans embûches, comme sur des petits nuages, malheureusement la ville de Storybrooke fut le théâtre d'inquiétants événements. Tout d'abord, Emma et Blanche Neige revinrent dans leur monde, en passant par le puits magique. Ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose, à vrai dire, le prêteur sur gages appréciant le shérif et ne ressentait aucune hostilité envers l'épouse du prince Charmant or, quelque chose d'autres arriva dans la petite ville du Maine. En effet, un terrible tremblement de terre secoua la ville, déformant ainsi la rue principale. Ce jour-là, l'école faillie bien disparaître dans l'énorme crevasse, ce fut sans compter sur son aide magique (après tout, il n'aurait pu laisser les enfants mourir sans intervenir).

Qui se cache dans la faille au milieu de la ville ? Le dark One est pratiquement persuadé que quelque chose de terrifiant est à l'origine de cette catastrophe. Encore un ennemis à abattre, à craindre, encore un obstacle entre lui et son fils, entre lui et sa fin heureuse. Obstacle qui s'ajoute à celui de malédiction, en effet, tous purent constater qu'ils ne pouvaient quitter la ville sans perdre leurs souvenirs. Rumpletstiltskin ne peut savoir avec précision ce que réserve l'avenir, son propre pouvoir de vison du futur ne lui apportant que des brides de réponses, des morceaux de puzzles ne s’emboîtant pas forcément les uns avec les autres. Tout ce que l'homme sait, tout ce que l'homme veut, est que sa Belle soit en sécurité, de plus en plus, le sorcier songe à concocter une potion, qui pourrait les mener loin de la ville, sur le chemin d'une nouvelle aventure à la recherche de son fils, loin de tous dangers ...



behind the computer




Je me présente, je m'appelle Elise mais on me connait plutôt sous le nom de La Folle aux chats sur skype et je suis âgé(e) de 27 ans bientôt ans. J'ai trouvé ce forum sur On m'a envoyer une invitation x) et je le trouve Très bien. Pour finir, Continuer comme ça o/.


créée par sweet peach


Dernière édition par Mister Gold le Lun 8 Sep - 18:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ARENDELLELive in Winter


InformationsMes bavardages : 356
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Dans le froid
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Mister Gold Sam 6 Sep - 22:18

Goldou chéri ! Bienvenue une nouvelle fois ! /o
Tu as 7 jours pour terminer ta présentation. Je te souhaite d'ailleurs bon courage. Si tu souhaites un délai, n'hésite pas à le réclamer ! Wink

_________________




We're family...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PNJI'm the Master


InformationsMes bavardages : 295
Dans le coin depuis le : 29/08/2014
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Mister Gold Lun 8 Sep - 19:13




Bienvenue parmi nous I love you

Ta fiche est impeccable. L'histoire de Rumple est bien retranscrite, sans aucune carence ni excès pour épouser naturellement le contexte du forum. On voit que tu as bien assimilé le personnage et l'univers du forum depuis le temps. Félicitations donc ! Merci aussi d'avoir pensé à insérer ton personnage dans la nouvelle intrigue. C'est tout bon ! Toujours à la recherche de pouvoirs, tu seras un Iron Kay. Mais trouveras-tu vraiment ta fin heureuse de cette manière ? Razz

L'ensemble du staff te souhaite la bienvenue sur "Have you seen a white rabbit ?" et te félicite pour ta validation !

Maintenant que la première étape est franchie, il est temps de te lancer à la découverte du forum !
- Pour commencer nous t'encourageons à aller vérifier que ton avatar et ton personnage de conte ont bien été recensé !
- Pour bien évoluer sur le forum, il va te falloir des liens avec les autres membres. Tu peux proposer des sujets dans cette partie
- N'hésite pas à passer de temps en temps dans le coin Administration pour te tenir au courant !
- N'oublie pas de passer sur le flood, le Le coin Once Upon a Time et la cb afin de faire connaissance avec nous bounce
- N'hésite pas à faire de la pub autour de toi afin d'avoir de nouveau compagnon de rp !

Bon jeu I love you




fiche by snow sparrow.
Reproduction du règlement interdite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Mister Gold

Revenir en haut Aller en bas
 

Mister Gold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le gold farming ferait-il vivre plus d'1 million de Chinois ?
» Les créations de Mister
» [DA] Le doubleur de Phénix, Panthéro, Mister T est décédé.
» Nouveau PTP : Gold-PTP
» sorti des prochain gold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Anciennes présentations-