RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Nos intérêts communs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



InformationsMes bavardages : 88
Dans le coin depuis le : 02/10/2016
Localisation : Storybrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Nos intérêts communs Ven 6 Oct - 2:17

Nos intérêts communs
Regina Mills & Killian Jones
Un message anonyme laissé à l’attention de Regina Mills. Pas un message téléphonique, un texto, un email ou de ces choses modernes, non. Un bon vieux message sur un bout de parchemin, demandant de se rendre au Toll Bridge, à un jour et une heure donnée, pour Discuter d’intérêts communs.

C’était un gros risque que notre pirate prenait là. Disons que son entente passée avec Regina n’avait pas tout à fait abouti sur le résultat qu’avait demandé la reine. Lui de son côté s’était retrouvé sans options autres que s’allier avec Cora, celle qu’il était venu ironiquement tuer sous les ordres de Regina. Bref, dans une situation difficile, il fallait toujours savoir tirer son épingle du jeu, et aujourd’hui Killian allait tenter de refaire la même chose.

Voyez-vous, une certaine rumeur est parvenue aux oreilles du Capitaine, quelques appréhensions qu’aurait la belle Reine et qui pourraient être un avantage sur lequel jouer. Après tout, les ennemis de vos ennemis sont vos amis, non? D’où le message à Regina, l’anonymat, et… les deux magnifiques chevaux qui attendent l’arrivée de la dame ainsi convoquée. Il était après tout de connaissance commune dans la Forêt Enchantée que la méchante Reine était une cavalière émérite et que seuls ces fiers destriers trouvaient grâce à ses yeux. Ça ne coutait rien de l’amadouer un peu, en plus que sa trahison envers Regina n’avait été qu’un concours de circonstances, car cette femme avait toujours été dans ses cordes.

Appuyé contre l’un des piliers du pont, bras croisés et dans l’attente de l’arrivée de la Reine, les chevaux attachés et bien placés pour qu’ils soient la première chose visible, Hook attend donc sagement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

STORYBROOKEBelong the curse


InformationsMes bavardages : 117
Dans le coin depuis le : 14/08/2016
Localisation : StoryBrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Nos intérêts communs Dim 8 Oct - 22:22


• StoryBrooke | Après la malédiction •
Nos intérêts communs
Killian Jones & Regina Mills
A l'abri des regards, je cherchais de nouveaux moyens, de nouvelles pistes pour cerner la menace qui planait au-dessus de la ville. Par menace, il faut comprendre que je me réfère à un individu qui, maintenant ses pouvoirs revenus pourrait compromettre bien plus que mon règne et ma situation. Gold. Le ténébreux. Peu importe le nom que l'on pouvait lui donner.
Depuis la fenêtre de mon bureau,j'observais l'effervescence de la rue. Il y avait encore peu de temps, rien d'impromptu n'arrivait jamais et je dois dire que cela avait été pour moi une satisfaction rassurante. Qui sait ce qui pouvait arriver maintenant, et quels plans Gold tramait-il ?

D'un geste rageur, je fermais le livre d'incantations que j'étais en train de décortiquer ! Rien là-dedans ! Je l'envoyais rejoindre ses congénères qui formaient une pile désordonnée dans le coin supérieur de mon bureau. Un petit papier terne tomba de la quatrième de couverture et vint s'échouer sur le plancher. Intriguée, je me baissais pour le lire et je ne pu cacher ma surprise.
Il s'agissait ni plus ni moins d'un rendez-vous. De quelle nature, je n'en avais aucune idée...
L'idée me paraissait suspecte, je dois bien l'avouer. Seule, à Toll Bridge, dans la forêt. Oh, ne vous méprenez pas, je ne crains pas la situation je suis une grande fille qui sais gérer la situation quand il le faut. Mais tout de même : s'il s'agissait d'un mauvais coup de notre lézard ?

Je pris le temps de la réflexion. Plus je songeais à refuser et plus je me disais que cette entrée en matière manquait de style et que si cette dernière devait être signée, ce ne serait certainement pas du Ténébreux. Il faisait plutôt dans la finesse, en général.
Ce fut cette constatation qui fit pencher la balance. Maintenant que j'avais écarté mon 'problématique personnage' du jeu, je me sentais apte à affronter cette entrevue, quelle qu'elle soit. Cette dernière devait avoir lieu vers seize heures, soit une heure avant que tout le monde ne regagne son chez-soi. Ce devait donc être une personne sans emploi ou un nouvel invité surprise de ma ville dont je n'avais pas été informée. Soit. Il me restait donc deux bonnes heures pour préparer cette rencontre.
Par le passé, je m'étais fait beaucoup d'ennemis et j'en payais aujourd'hui les pots cassés car je ne pouvais prétendre savoir à l'avance à qui j'allais avoir affaire. D'ailleurs, rien ne me disait que j'allais devoir subir une confrontation...C'est vrai d'un autre côté, je ne pouvais lister les personnes de confiance que sur une main. J'optais donc pour quelques charmes et sortilèges rudimentaires. Sait-on jamais.

Un charme de protection et quelques préparatifs magiques plus tard, je fermais l'hôtel de ville et m'enfonçais dans la forêt qui entourait StoryBrooke. L'automne avait fait timidement son apparition et quelques teintes mordorées coloraient les branches les plus basses. Je mis les mains dans les poches de ma veste, m'approchant du point de rendez-vous. J'observais les mouvements aléatoires ça et là et restait attentive quant à un éventuel bruit étranger.
Jusqu'au moment où j'en repérais effectivement un, de bruit étranger. Lors qu’enfin j'arrivais au pont, j'aperçus deux chevaux, certainement parmi les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps d'ailleurs. Et derrière, je reconnu la traîtresse personne du Capitaine Hook.

Je m'approchais en croisant les bras et désignais les équidés d'un signe de tête : "Ce n'est pas exactement ce genre de victorieux trophées que je m'attendais à récupérer de notre petit arrangement." fis-je d'un ton quelque peu cassant. Je restais au centre de la petite clairière, sans montrer l'envie de m'approcher davantage. J'ignorais comment ce pirate avait réussi à rejoindre la ville et surtout avec qui, mais sans doute n'allais-je pas tarder à le savoir...Il n'avait pas pu agir seul, c'était évident, je ne le pensais pas assez bon pour cela.
"Il est surprenant de vous retrouver par ici, j'ai cru comprendre que le contenu et le commanditaire de notre accord ont soudainement été modifiés...? " Je le jaugeais sévèrement du regard, sans me départir du calme dont je m'étais munie. Il ne servait à rien de réagir autrement envers quelqu'un qui avait d'une part perdu ma confiance et d'autre part venait ramper à mes pieds afin de s'excuser. Probablement.
CODE BY ÐVÆLING




_________________

Regina Mills ⋄ The Evil Queen
Do you hear that? It's the sound of battles fought and lives lost. It once pained me to know that I am the cause of such despair, but now their cries give me strength. Beauty is my power.

▴ Disponible pour 0 Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMes bavardages : 88
Dans le coin depuis le : 02/10/2016
Localisation : Storybrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Nos intérêts communs Sam 14 Oct - 18:51

Nos intérêts communs
Regina Mills & Killian Jones
L’un des chevaux renâcle lorsqu’il entend des bruits de pas se rapprocher du pont. Hook a un petit sourire, persuadé que la seule personne pouvant s’aventurer jusqu’ici à cette heure précise n’est nulle autre qu’une splendide femme aux cheveux foncés et aux yeux d’une rare intensité, capables de communiquer ses moindres états d’âmes en un instant. Comme de fait, Regina est au rendez-vous, royale dans tout son être à défaut de porter des vêtements qui concèdent son titre. Ne vous méprenez pas, même ainsi dans ce monde étrange, elle sait comment se montrer toujours sous son meilleur jour… mais ses décolletés portés dans la Forêt Enchantés étaient… enfin passons.

Killian décroise les bras et fait quelques pas pour sortir de son point en retrait, pour s’incliner respectueusement devant la Reine, avant de répliquer de son ton léger habituel.


« Quand la personne à qui on est supposé arracher le cœur n’en a pas, qu’elle se révèle être la Reine de Wonderland ET une magicienne quasi aussi talentueuse que vous… beaucoup de choses se doivent d’être modifiées. »

Se redressant et dévisageant Regina, notre pirate ne peut s’empêcher de hausser un sourcil face à ses accusations et son ton sec. La belle semble oublier qu’elle a une part de torts dans cette histoire, et qu’elle a tenté de le rouler par-dessus le marché. Si elle était parvenue à ses fins, en ce moment, elle n’aurait pas à se préoccuper que de Gold, mais de lui également, pour l’avoir plongé dans l’oubli de sa vengeance pendant vingt-huit ans… Point que Killian ne se gêne pas pour lui ramener à la mémoire.

« Je passerai outre le fait que votre promesse de m’amener dans un monde sans magie, là où je pourrais avoir ma vengeance sur Rumpelstiltskin qui y serait également, incluait que je ne me souviendrais d’absolument rien; comme tous les autres habitants de cette ville avant que votre malédiction soit levée. »

Il se considère comme quittes de ce côté. Un partout du côté des torts.

D’un geste habile, les rênes d’un des chevaux sont attrapés par le fameux crochet du Capitaine, et la monture suit sans hésiter son guide, qui se dirige vers Regina. Si sur le moment les yeux bleus de Killian se font accusateurs, son regard change lorsque de sa main valide, il prend celle de la Reine, pour y déposer un baiser. Charmeur se fait son regard, intense par le souvenir de quelques moments partagés lors de leur association passée. Rien ne fut désagréable avec cette belle reine il doit l’avouer, sauf cette petite situation à Wonderland.


« Mais je viens pour faire la paix, et pour vous proposer de laisser de côté ces broutilles qui appartiennent désormais au passé, pour nous concentrer sur un problème plus actuel: Gold. »

Reprenant un peu d’espace d’un pas vers l’arrière, Killian troque sa main pour les rênes du cheval placées dans celle de Regina. À elle de voir si les premières bribes de sa proposition sont suffisamment intéressantes, en plus d’une promenade à cheval.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

STORYBROOKEBelong the curse


InformationsMes bavardages : 117
Dans le coin depuis le : 14/08/2016
Localisation : StoryBrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Nos intérêts communs Mer 18 Oct - 22:42


• StoryBrooke | Après la malédiction •
Nos intérêts communs
Killian Jones & Regina Mills
Bien que notre rencontre se déroulait aujourd'hui à des lieux de notre précédent tête-à-tête, le capitaine en avait gardé toutes les coutumes, ce qui je dois l'avouer n'était pas pour me déplaire. Ainsi il s'avança en une rapide révérence, qui réveillait en moi d’anciennes réminiscences Royales. Si ma remarque l'avait irrité, il n'en laissa rien paraître et arbora son légendaire sourire énigmatique.
Contre toute attente, il essaya de se trouver des excuses quant à l'échec de la tâche que je lui avais si soigneusement confiée : Evidemment Cora était devenue régente de Wonderland. Pour une femme qui possédât un caractère aussi autoritaire que le sien, il ne pouvait en être autrement. Concernant ses pouvoirs, quiconque se serait quelque peu renseigné sur la cible à atteindre l'aurait deviné. Mais la franchise et l'appel de l'aventure (et du large!) étaient choses communes chez les pirates et sans doute, ce genre de questionnement n'ont pas dû effleurer l'esprit critique de notre cher Crochet. Soit.
Car effectivement, ce dernier ne se priva pas de m'en délivrer quelques-unes, de critiques...

C'est exact, j'avais omis de lui parler de mon projet le plus secret. Mais aurais-je dû lui dévoiler mes plus sombres intentions à lui, celui qui m'a aussi largement déçu ? Vous connaissez la réponse. D'autant plus que cette malédiction, je l'avais conçue avec le plus malfaisant de ses rivals. Celui-là même qui était la cause de notre accord : Rumplestilskin.

A son commentaire aiguisé, je me contentais de répondre en m'autorisant un léger sourire narquois : "Vous l'avez dit vous-même mon cher, certaines choses se doivent d'être modifiées..."

Je m'amusais de son regard courroucé, me félicitant de le provoquer une fois encore. Je savais que je pouvais me le permettre étant donné qu'à cet instant, je me trouvais être son invitée et que si l'envie me prenait, je pouvais tourner les talons sans autre argument. Je n'avais peut-être plus le titre de Reine, mais je restais somme toute la Maire de cet endroit.
Le capitaine s'avança en prenant les rênes d'une des montures dans son crochet d'argent. Il n'avait pas changé en vingt-huit ans et j'eus tout le loisir de le remarquer lorsqu'il posait délicatement ses lèvres sur le dos de ma main en un baiser courtois. Je pris le temps de le scruter alors que certains souvenirs communs s'imposaient à moi...
"Mais je viens pour faire la paix, et pour vous proposer de laisser de côté ces broutilles qui appartiennent désormais au passé, pour nous concentrer sur un problème plus actuel: Gold. "

Sa voix me ramena à la réalité et à la gravité de la situation.
Je saisis la bride qui m'avait été remise et fronçais légèrement les sourcils, intriguée. J'avais sous-estimé la rancœur que pouvait entretenir Jones pour le Ténébreux et la pensais ternie depuis toutes ce temps. Pourtant j'étais la mieux placée pour savoir qu'une vengeance ne meurt jamais, aussi longue soit-elle à atteindre.
"Fort bien. Je dois dire que vous trouvez toujours les mots pour susciter ma curiosité et ce, malgré ces longues années écoulées." Je me tournais vers le cheval qui se tenait à mon côté pour lui flatter distraitement l'encolure. Je ne voulais pas donner à crochet la sensation d'avoir le monopole de mon attention et que tous lui était acquis d'avance. "Qu'avez-vous à suggérer à ce sujet ?" fis-je d'un ton vague.
Avant de me risquer à une alliance ou quelque chose qui s'en rapproche, je voulais m'assurer des éléments dont il disposait et si effectivement, ceux-ci pouvaient m'être utiles. Il était hors de question de le faire bénéficier du fruit de mes recherches ou même d'un quelconque secours sans y gagner quelque chose en contrepartie. D'autant plus qu'il avait déjà failli une fois et que malgré le fait qu'il semblait prompt à s'en rependre, je n'oubliais pas si facilement.
D'autre part, si alliance il y avait eu avec ma chère mère, qui sait ce qu'elle avait pu tirer de lui et où elle se trouvait maintenant...
CODE BY ÐVÆLING




_________________

Regina Mills ⋄ The Evil Queen
Do you hear that? It's the sound of battles fought and lives lost. It once pained me to know that I am the cause of such despair, but now their cries give me strength. Beauty is my power.

▴ Disponible pour 0 Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMes bavardages : 88
Dans le coin depuis le : 02/10/2016
Localisation : Storybrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Nos intérêts communs Dim 22 Oct - 9:21

Nos intérêts communs
Regina Mills & Killian Jones
Étape 1: que Regina accepte de se rendre jusqu’ici. Fait.
Étape 2: avoir le temps de placer un mot et qu’elle ne l’incinère pas sur place. Fait.
Étape 3: piquer la curiosité de la Reine et entamer les pourparlers. Fait.
C’est un bon début il va sans dire -surtout le bout où il ne meurt pas- et avec un léger sourire et un regard sur la jolie nuque de Mademoiselle Mills, puisque celle-ci a décidé de se détourner pour poser son attention sur sa monture, Killian expose donc un bout des multiples suggestions qu’il a en tête pour extirper une vengeance en bonne et due forme à son ennemi.


- Rumplestilskin a pris la vie de la femme que j’aimais, ce ne serait qu’un agréable retour de balancier de faire de même avec sa Belle. La tuer serait trop simple, trop facile; je veux qu’il souffre, je veux qu’il paie chaque minute et chaque seconde de son existence avant d’en finir avec lui. La détourner de lui, faire en sorte qu’elle le méprise, ou qu’elle lui soit inaccessible le ferait beaucoup plus souffrir qu’une solution radicale. Et pendant qu’il sera aux prises avec ses problèmes sentimentaux, vous serez à l’abri de ses représailles, ou du moins aurez le temps de planifier la seconde phase: mettre la main sur cette satanée dague qui le contrôle.

Le regard de Killian brûle d’une rage et d’un désir de vengeance lorsqu’il parle de ce satané Crocodile et de celle qu’il lui a pris. Milah. Jamais personne ne pourra la remplacer, aucune femme n’a réussi cet exploit en plus de deux cent ans. Deux cent années sans elle, son sourire, son rire, son parfum, sans son regard dans lequel il ne voulait que se perdre et qui lui faisait oublier toutes les épreuves du passé. Avec elle, il y avait une possibilité de bonheur, d’avenir. Tout avait été détruit d’un seul geste de la part de celui-là même qui avait été trop lâche pour se battre pour elle quelques années avant. Il l’avait abandonnée sans même faire un tout petit effort. Il n’avait jamais été digne d’elle.

Deux pas vers Regina pour combler la distance qui les sépare, et d’un geste étonnamment doux de la part d’un pirate, il pose ses doigts sous le menton de la belle Reine pour ramener ce joli visage vers lui, et plonger son regard bleu dans le sien.


- Je ne vous demande pas de me faire confiance, Majesté, mais faites confiance à ma vengeance. Je crois que nous nous comprenons sur ce point.

Qui ne connaissait pas le désir de vengeance que nourrit Regina envers Blanche-Neige? Hook ne connaît pas tous les détails de ce sentiment tout aussi viscéral que le sien, mais ce point commun est sans aucun doute suffisamment solide d’un côté comme de l’autre pour construire une solide alliance entre eux. Enfin, tant que la belle Reine ne tente pas à nouveau de lui soutirer sa vengeance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Nos intérêts communs

Revenir en haut Aller en bas
 

Nos intérêts communs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Projet de campagne Blitzkrieg pour personnes intéressées et intéressantes ;)
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» Des idées pour faciliter l'intégration?
» réglement intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Storybrooke :: “ Les Alentours de la ville ” :: “ Tolls Bridge & La rivière ”-