RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Festivités hivernales... surprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

PNJI'm the Master


InformationsMes bavardages : 295
Dans le coin depuis le : 29/08/2014
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Festivités hivernales... surprise Sam 24 Déc - 5:15




Festivités hivernales
Ah! Comme la neige a neigé!


Une invitation de la Fée Bleue

La porte fut franchie pour les gens de Storybrooke… et le froid mordant qui les accueillit sitôt qu’ils mirent le pied de l’autre côté de ce voile magique expliqua très rapidement pourquoi il leur avait été conseillé de revêtir des vêtements chauds.

Mais quelque chose clochait.

Il ne faisait normalement pas aussi froid dans la Forêt Enchantée;
Il n’y avait normalement pas autant de neige et de glace, même à ce temps-ci de l’année.

Un peu désorientés d’abord, le groupe décida de suivre le sentier qui s’étalait devant leurs yeux. Après quelques minutes de marche qui réchauffa les muscles de tous, les murs d’une ville se dessinèrent, et bientôt les voix d’une foule animée se firent entendre. Rapidement, des visages accueillants souhaitèrent au petit groupe la bienvenue aux festivités hivernales d’Arendelle! La Fée Bleue se serait-elle trompée dans son sortilège? Quoi qu’il en soit, les fées n’étaient pas là pour fournir une quelconque explication; et si pour certains de se retrouver dans cette ville précise les contrariait, pour d’autres comme les nains, ça ne sembla pas entamer leurs humeurs respectives et ils furent même les premiers à disparaître dans la foule pour festoyer.

Sur la place publique, plusieurs tables couvertes de victuailles avaient été aménagées, des brasiers étaient disposés pour tenir les plus frileux au chaud, divers kiosques invitaient les gens à goûter des spécialités locales ou encore à participer à des jeux forains afin d’y gagner un gage. Plus loin, une grande surface glacée semblait retenir l’intérêt de bien des sujets d’Arendelle, qui glissaient sur sa surface, des patins aux pieds.


Pour les gens de Neverland, vous avez reçu l’étrange visite d’un certain Klaüs qui vous a généreusement offert, pour l’occasion de Noël, une visite à Arendelle et ses festivités. Difficile pour les Enfants perdus de refuser, et difficile sans doute de résister à l’envie d’avoir, le temps de quelques heures, un nouveau terrain de jeu pour y faire quelques facéties.

Le navire de Klaüs accoste donc à Arendelle avec les gens de Neverland à bord pratiquement en même temps que ceux de Storybrooke arrivent.


Ordre de passage :
Elsa
Darcy
Hook
Perséphone
Lily
Peter

Vous avez une semaine pour prendre votre tour !

Comment chacun d’entre vous décidera de fêter l’occasion?

code (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ARENDELLELive in Winter


InformationsMes bavardages : 356
Dans le coin depuis le : 07/09/2014
Localisation : Dans ma grotte ♥
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Dim 25 Déc - 16:00


The Ice Queen — Elsa Arendelle


- FEAT. Darcy, Hook, Neal, Perséphone, Lily, Peter -

△ Festivités hivernales... surprise △

    Le solstice d'hivers était l'occasion de bien des festivités à Arendelle, et ce, depuis toujours. Elsa avait toujours adoré ce mois de fête, alors que le froid naturelle revenait sur ses terres, comme pour lui procurer un nouveau souffle de vie, et que les rues et le château s'illuminait de décorations enchanteresse. La reine avait perdu goût à beaucoup de choses depuis le décès de sa sœur bien aimée, mais noël était une fête qu'elle n'avait jamais dénigré et son oncle ne l'aurait jamais laissé faire dans tous les cas. C'était une période de l'année où elle pouvait pleinement exprimer sa générosité et où le froid de l’hiver éternel du royaume semblait étrangement moins difficile à supporter.

Cette année, son oncle, le célèbre Santa Klaus, avait découvert une île au delà des flots, une île qu'il connaissait très bien et qui ne devrait pas figurer en ce monde. Avec l'accord de sa majestés sa nièce, il avait offert aux enfants perdus de Neverland de se joindre aux festivités d'Arendelle. Elsa était bonne avec les enfants, même si sa magie leur faisait souvent peur, mais elle n'était pas non plus sans savoir que l'île de ces enfants abritait une grande magie qui pourrait peut-être l'aider dans son conflit contre Zelena … oh, elle n'allait pas gâcher la fête avec des affaires politiques, mais elle devait toujours penser à la pérennité de son royaume et au bien futur de son peuple.

Les portes du château étaient ouvertes et la grande place s'était vue transformer en une grande patinoire – telle était la tradition. Les fontaines formaient d'élégantes sculptures abstraites de glace et la reine se promenait sans crainte en compagnie de sa jeune louve au pelage argenté. Les gardes patrouillaient en ville, mais leur présence ne semblait pas alourdir l'ambiance, au contraire, car ils étaient très jovials. Ils ne suivaient pas la reine de trop près, de toute façon, elle savait très bien se défendre seule.

Elle se rendit au port, accompagnée de son fidèle conseiller. Pour l'occasion, elle avait revêtu une superbe robe bleue pailletée de perles de glace qui dégageait ses épaules sur lesquelles pendait une épaisse fourrure blanche qui dégageait un parfum agréable et délicat. La fourrure était plus là pour décorer qu'autre chose, car il était bien connu que la reine des neiges ne craignait pas le froid, mais elle avait aussi l'habitude de faire don de sa fourrure à un enfant au cours des festivités. Ses longs cheveux clairs étaient coiffés d'une natte leste qui tombait sur une de ses épaules, elle était elle aussi décorée de perles de glace et de flocons scintillants. Sa tiare raffinée d'argent clair et de saphirs semblait rehausser le bleu de ses yeux.

— Ma nièce, joyeux noël ! S'écria chaleureusement l'oncle Klaus en débarquant, chargé d'une lourde hotte.

Avec son naturel légendaire qui respectait rarement l'étiquette, il la prit fermement dans ses bras et la serra si fort qu'elle crut bien sentir ses os craquer. Son oncle était bien la seule personne – en dehors de son prince qui n'était jamais aussi exubérant – dont elle pouvait accepter ce genre de familiarité. La reine souriait de toutes ses dents blanches.

— Joyeux noël à vous, mon oncle. Je suis ravie que vous ayez pu rentrer à temps. Comment se porte nos invités ?
— Bien, bien ! Très bien ! Ils ont adoré les chocolats, rassurez-vous, j'en ai gardé bien assez pour vous !
— Mon oncle … Gloussa Elsa avec délicatesse.

Alors que son conseiller recevait une grande tape dans le dos de la part de Klaus en réponse à sa respectueuse révérence, Elsa observait ces enfants débarquer sur les quais … En les voyants, sa première pensée fut qu'ils portaient bien leur nom, car ils avaient l'air effectivement perdus. Certains avaient l'air très jeune, mais beaucoup d'autres semblaient bien plus proche de l’adolescence et avait même des regards guerriers. Des enfants livrés à eux même ne devaient pas avoir une vie facile.

— Bienvenue à Arendelle, Enfants perdus. Puissiez-vous profiter pleinement de nos festivités.

Klaus était en train de charger sa hotte dans un traîneau attelé à quelques rennes et quelques serviteurs en apportaient d'autres pour l'aider à préparer sa tournée. La reine prit alors la marche vers la place publique qui se trouvait devant son château, là où se trouvait la patinoire et le cœur de la fête. Les enfants perdus la suivaient, mais elle pourrait bientôt se rendre compte qu'ils ne seraient pas ses seuls invités …

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR —  



_________________
Frozen is coming:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMes bavardages : 47
Dans le coin depuis le : 06/05/2016
Localisation : Storybrook
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Mer 28 Déc - 18:18



La vie de Darcy et de son magasin était rythmé par les chants de Noël depuis le 1er Décembre de cette année-là. La Cheshire avait ressortit toutes les décorations possibles et imaginables qui se trouvaient dans son magasin et l'avait redécoré aux couleurs et symboles de Noël. A chaque tournant de son labyrinthe d'étagères une petite figurine en rapport avec Noël chantait une petite chanson au client qui en approchait grâce à un petit sort de rien du tout qui était en fait un détecteur de mouvement rudimentaire que Darcy avait retrouvé en fouillant bien. Une couronne de gui tronait sur la porte d'entrée, surplombant un autocollant du traîneau du père Noël qui jetait de cadeaux en riant. Joyaux et Pacotilles était devenu un temple de Noël au plus grand bonheur des clients qui venaient trouver des cadeaux de dernière minute et de la propriétaire qui s'accordait à sa boutique avec des accessoires plus ou moins loufoque en fonction des jours.

Ce jour-ci était spécial, les fées les avaient invité pour fêter Noël et autres fêtes aussi Darcy avait particulièrement fait attention à sa tenue. Et avait retrouvé dans un carton vieux comme le monde le costume parfait qui était assez élégant tout en faisant penser à un lutin de Noël. Par-fait. C'est-à-dire une robe composé d'un épais et doux tissu vert forêt avec un collant et une ceinture du même rouge que le costume du père Noël, une écharpe blanche et un chapeau haut de forme vert décoré de flocon blanc et d'une bande de tissu rouge qui en faisait le tour. Elle avait ramené ses longs cheveux roux en deux tresses lâches qui lui tombaient sur les épaules et une broche en forme de renne sur le cœur ainsi qu'une paire de bottines complétaient sa tenue. Elle était totalement fan de sa tenue.

Ce fut d'excellente humeur et en chantonnant gaiement que Darcy se dirigea vers le lieu de rendez-vous quatre minutes précisément avant l'heure indiqué sur l'invitation. 'We wish you a Merry Christmas. Elle traversa une rue sans daigner regarder des deux côtés de la route comme la prudence le voudrait et ignora tout aussi bien la voiture qui freina brutalement avant de la percuter. 'We wish you a Merry Christmas.' Elle arriva devant la pâtisserie de Kate et vit que des gens se pressaient encore à l'intérieur. Articulant un 'Bonjour' en souriant de toutes ses dents, Darcy fit un geste pour saluer les personnes qui l'avait aperçue. 'We wish you a Merry Christmas and a Happy New Year !' Elle tourna au coin de la rue et aperçu la grande horloge du coin de l'oeil. Curieuse, elle s'arrêta pour regarder l'heure. 'Glad tidings I bring to you and your kin.' Elle repartit soudainement en allongeant son pas, il ne lui restait qu'une minute pour arriver à l'heure. Or s'il y avait bien une chose commune à tout natif du Wonderland c'était qu'ils détestaient arriver en retard, changement de personnalité ou non. 'Glad tidings for Christmas and a Happy New Year !' Elle tourna encore une fois et déboucha enfin devant le couvent des fées et s'arrêta de chantonner en rejoignant la foule qui était déjà présente. Elle regarda l'horloge du grand clocher et esquissa un sourire satisfait. Pile à l'heure. Accaparée par ses idées pour animer un peu la soirée elle n'écouta pas vraiment la Fée Bleue mais comprit que la fête avait lieu dans un autre monde et que mots haineux et magie étaient interdits. Un soupir de déception lui échappa en l'apprenant puis elle haussa les épaules. Tant pis, elle trouverait une autre manière de s'amuser, ce n'était pas la fin du monde.

Une autre partie du long discours de la fée retint son attention. Une modification physique ? Ses yeux se mirent à briller devant cette possibilité, elle mourrait d'envie de récupérer oreilles perçantes, queue et moustaches sensibles, sans parler de sa douce fourrure ! Mais elle appréciait sa forme humaine si avantageuses (les pouces opposables !) à laquelle elle s'était somme toute habituée. Un petit mélange était sans doute possible n'est-ce pas ? Le regard de la Fée Bleue quand Darcy le lui demanda valut son pesant d'or et la Cheshire manqua de peu d'éclater de rire mais au final deux oreilles grises entourèrent son chapeau, une queue apparut et de fines moustaches poussèrent sur ses joues. Sa queue remua, trahissant sa satisfaction, et ses oreilles pointèrent dans toutes les directions pour écouter tous les bruits qui lui étaient auparavant inaccessibles. Darcy caressa le pelage d'une oreille avec un ronronnement satisfait. 'C'est tout doux ! Merci !' s'enthousiasma-t-elle avant de traverser la grande porte en sautillant.

La porte franchit, Darcy ne put qu'ouvrir de grands yeux en découvrant le paysage enneigé. Heureusement que sa robe et son écharpe étaient chaudes ! Mais mes oreilles gèlent déjà, songea-t-elle en grimaçant et en frottant doucement sa fourrure où s'accrochaient des flocons. Elle n'aimait pas le froid mais ne put s'empêcher de sourire alors que des souvenirs d'Arendelle, des batailles de boules de neige avec Kay, de sa guerre personnelle contre les loups d'Elsa ou des discussions avec celle-ci devant un bon feu envahissait son esprit. Puis elle cligna des yeux, chassa ces souvenirs d'une autre vie et s'engagea joyeusement et chantonnant sur le sentier qui s'ouvrait devant elle et les autres habitants de Storybrook. 'Jingle bells, jingle bells, jingle all the way !' Les murs d'une ville familière se dessina devant ses yeux mais elle n'y prêta pas grande attention, trop occupée à contempler le joli paysage recouvert de neige. Il lui fallu des sculptures de glaces trop extraordinaires pour de simples humains, une patinoire sur la place centrale et des loups grincheux (à ses yeux) pour qu'elle comprenne enfin que les fées les avait envoyés à Arendelle. Le pays de glace était en pleines festivités ! Elsa et Kay lui en avaient déjà parlé mais elle n'y avait jamais assisté en personne. Elle était ravie ! Depuis le temps qu'elle voulait les voir ces festivités, favorites de la reine Elsa !

Un aboiement retentit à côté d'elle, lui ramenant les pieds sur terre, et elle regarda méchamment le loup qui lui avait aboyé dessus. Elle ne savait pas si lui et ses semblables se souvenaient du chat qu'elle était mais elle, elle se souvenait d'eux. Et de sa revanche que la malédiction l'avait empêchée de prendre. Ce sac à puce-là, Darcy se contenta de l'attirer puis de le faire tomber tant bien que mal sur la patinoire. La Cheshire se frotta les mains avec un sourire satisfait. Une bonne chose de faite ! Elle parcourut la foule des yeux en regrettant de ne pouvoir voler et s'arrêta net. Une figure qu'elle connaissait bien se trouvait ici, à Arendelle ! Elle s'approcha d'elle en faisant un grand détour et se retrouva dans son dos. Elle agita sa queue doucement, comme s'apprêtant à sauter sur sa proie, et se pencha au-dessus de son épaule avec un sourire malicieux. Le summum serait qu'elle sursaute, songea Darcy, les yeux brillants. 'Bonjour Lily ! Quelle surprise de te trouver ici ! Tu n'es plus à Neverland ?' Elle se déplaça de deux pas pour se trouver à côté d'elle et pencha la tête avec un large sourire et une lueur de contentement suprême dans les yeux. Si sa victime préférée était présente elle sentait que la fête allait soudainement être bien plus amusante que prévue.

_________________
Darcy Corbyn


— L'ours et l'homme se disputent un territoire. Qui a raison ?
— Le chat qui les observe.
~ p.bottero & byendlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMes bavardages : 59
Dans le coin depuis le : 02/10/2016
Localisation : Storybrooke
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Mer 28 Déc - 21:25

Festivités hivernales... surprise
N’importe quoi pour passer un moment loin de cette ville! Il y a des choses vraiment démentes qui se passent ici, comme cette manie de parler tout seul dans ces petites boîtes noires que les gens tenaient à leurs oreilles -non Hook n’a aucune idée de ce que sont les téléphones portables- ou d’enfermer des musiciens dans un étrange coffre -ça s’appelle la radio Hooky… enfin passons.

Tout ça pour dire que l’idée de se retrouver à nouveau dans la Forêt Enchantée, loin de ce lieu bizarre nommé Storybrooke, était suffisamment séduisante pour que Killian accepte de mettre de côté toute envie… piratesque. Appelons-ça comme ça. Et puis selon l’endroit exact où ils allaient arriver, il y aurait bien une taverne et de la bonne compagnie avec qui passer ce moment, loin du Club des Charming.

Seulement… ça ne lui prend qu’une bouffé d’air froid pour savoir qu’ils ne sont pas dans la Forêt enchantée. L’air est trop humide, et a cette odeur de sel que seuls les endroits près de la mer possèdent. Peut-être que la moyenne des gens ne font pas la différence, mais fiez-vous sur un marin pour s’en rendre compte rapidement. En plus qu’il fait foncièrement froid. Du coup, Killian n’est pas mécontent d’avoir écouté les recommandations de l’ennuyante Fée Bleue pour une fois et d’avoir tronqué son manteau de cuir pour un similaire mais en laine -et noir bien entendu- une écharpe et un gant.

Davantage préoccupé à tenter de se localiser que de penser à écorcher le chat qui ne cesse de chantonner son cantique idiot depuis tout à l’heure, c’est avec une grimace désagréable que notre pirate fait le constat qu’ils sont à Arendelle. Misère. De tous les endroits possibles, il fallait qu’ils atterrissent précisément là. Finalement Storybrooke, ce n’est pas si mal. Ce n’est pas que l’endroit est moche; c’est même une bien jolie petite ville avec un port très accueillant pour les navires étrangers. C’est sa reine qui cause un petit problème… disons que Killian et elle ne se sont pas nécessairement rencontrés dans des circonstances très… enfin c’est en majeure partie de la faute de la sœur de ladite reine, lui n’a fait que profiter d’une occasion trop belle pour ne pas être saisie. ….Bon, il va devoir faire avec… si au moins la taverne du coin était intéressante; là c’est juste trop propret et gentil pour qu’il ait envie de s’y rendre.

Disons que pour le moment il va faire profil bas et se tenir à carreau dans son coin. Non il fait pas la gueule… enfin c’est quasiment ça oui. Au moins les gens d’Arendelle ont de l’alcool, ça va aider à faire passer l’affaire un peu!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Ven 6 Jan - 23:21

Cela ne faisait pas si longtemps que ça que Neal avait débarqué à Storybrooke et autant dire qu'il faisait tout pour le moment pour rester le plus discret possible. Outre le fait qu'il avait encore quelque peu du mal à gérer ses retrouvailles avec Emma, qu'il avait appris qu'il était père et qu'il avait débarqué dans cette ville où justement son propre père se trouvait. En réalité, plus il déambulait dans les coins de cette ville, et plus il était en train de se rendre compte qu'il en avait croisé un bon nombre d'entre eux. Il fallait bien avouer qu'avec le nombre de mondes sur lesquels il avait pu se rendre, il n'était pas resté éternellement seul et il avait rencontré du beau monde au cours de ses pérégrinations. Ce qui le conduisait pour le moment à rester à l'écart, à observer le monde depuis un perchoir sans craindre les jugements possibles. Cependant, on ne pouvait pas rester loin de tout et de tout le monde pour toujours. Il avait bien essayé de fuir son ancienne vie, et même à New York on avait su mettre la main sur lui et trouver un moyen de renouer avec un passé bien plus difficile à avaler qu'il voulait bien montrer face aux autres. Il avait beau cherché à se persuader qu'il avait tourné la page, les douleurs étaient aussi vivaces que les souvenirs.

Mais c'était les fêtes de fin d'année, et si Neal avait bien compris une chose dans le monde actuel dans lequel il avait passé bien des années de sa vie, c'était que c'était un moment où la bonne humeur, les délicieuses pâtisseries et se rassembler tous autour d'un grand sapin permettait de voir la vie un peu mieux que ce qu'était la réalité. Moment de partage, et notamment entre les amis et la famille. Et c'était une occasion qu'on ne pourrait pas lui offrir de si tôt. Il était bien décidé à ne jamais repartir vivre dans la forêt enchantée, mais y passer quelques heures, cela ne pouvait pas lui faire du mal. Il n'avait après tout pas que des mauvais souvenirs là-bas et certaines personnes avaient compté pour lui. Comme à son habitude, il avait vicé sa capuche sur sa tête, il avait gardé un profil discret quand il avait suivis le mouvement pour franchir la porte, le portail … Il grimaça en sentant le froid mordant qui vint doucement piquer la peau. Était-il vraiment dans la forêt enchantée ? Il ne se souvenait pas d'avoir déjà vu de la classe par ici. Certes il était habitué à avoir des températures basses, et à New York la neige n'était pas quelque chose d'incongru mais ici c'était un autre monde, où les lois de la nature n'étaient pas identiques.

Ils avaient tous été accompagnés jusqu'à une ville où il ne se rappelait pas y avoir mis les pieds. Tout avait été prévus pour que la soirée se passe aussi agréablement que possible. Derrière sa capuche, il observa les différents visages des personnes présentes. Les premiers qu'il reconnut furent le Capitaine Crochet, Lily la Tigresse … Des enfants perdus … Neverland tout entier semblait s'être déplacé, cela réveillait des choses en lui, il ne savait pas cependant si les souvenirs étaient bons ou mauvais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



InformationsMes bavardages : 36
Dans le coin depuis le : 29/11/2016
Localisation : En ville
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Dim 8 Jan - 21:19



Festivités hivernales... surprise
Storybrooke est une belle ville et les habitants sont tous pour le moment gentil, c'est vrai qu'on s'y plait bien ici ! Enfin me concernent c'est toujours mieux que l'enfer, car je dois admettre que je n'avais pas vraiment le choix de vivre la-bas, mon père quant à lui n'avait jamais rien dit et je me suis toujours demandé s'il m’aimait un peu, enfin bon au moins ma mère avait été là pour moi, d'ailleurs j'ignore où elle est et ce qu'elle fait.

Enfin bon je sais que pour le moment, elle est en vie et c'est ce qui compte pour le moment, d'ailleurs je me demande comment, vais-je réussir à obtenir mes flacons, qui me permettait de dissimuler ma grossesse, car je vais bientot terminée celui-ci et le sorcier qui me l'avait fait et pas ici pour le moment, dû coup je pense que je vais devoir vraiment, chercher un sorcier. Je reconnais que ce que je fais n'est pas bien et croyez-moi je suis heureuse de devenir mère, mais avec un mari qui passent sont temps, à vous négliger et qui vous trompe, c'est l'horreur pour une femme dû moins je sais aussi, que je suis aussi fautif, mais l'amour et les sentiments ne se commandent pas et il n'arrive pas en un jour ! Cependant, malgré tout ce qu'Hadès a fait il reste mon époux et l'homme que j'aime malgré tout.

Je décide donc de faire une petite balade et enfile une robe des plus brillantes, après tous les fêtes sont des moments de paix et d'amour, du coup j'avais envie de faire la fête et de m'amuser un peu. Je me dirige vers la porte franchit et entre sans me poser de question, c'est ainsi que j'ai vu que j'étais belle est bien à Arendelle, c'est la seul contré qui fait terriblement froid. J'étais heureuse de pouvoir enfin revoir mon amie, Elsa et j'avais hâte de la prendre dans mes bras, bon une fois qu'elle sera disponible. Je marchais donc jusqu'au palais et j'avais terriblement froid, alors je me suis vite arrêter pour voir si je ne trouvais pas ,une veste et une fois que j'en trouve une, je pose l'argent et l'enfile continuent ainsi ma route.

Une fois arrivée,je regardais les convives et souris avant de reconnaitre non loin de là,Killian et j'étais contente de pouvoir voir aussi des gens de Storybrooke,je me sentais moins seule du coup ! Je me dirige donc vert lui et lui demande." Pas trop froid mon cher Crochet ? " Lui répondis-je d'un sourire des plus doux.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMes bavardages : 48
Dans le coin depuis le : 10/12/2016
Localisation : Neverland
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Jeu 12 Jan - 22:33





Noël. Lily ne pensait pas le fêter à nouveau. Aussi loin que remonte sa mémoire, elle célébrait cette fête avec toute sa famille, son père, sa mère et ses sœurs mais depuis qu’elle vivait à Neverland, c’était terminé. Elle l’avait un peu oubliée, mis dans le fond de son cerveau pour ne plus y penser. Et puis, il y avait quelques jours, ce mystérieux bonhomme était venu les prendre tous pour le fêter à Arendelle, un pays qui ne disait rien du tout à la jeune fille. Le navire avec lequel il était venu à Neverland accosta le port d’Arendelle et il fallait le reconnaître, il faisait plutôt bien froid. Heureusement, Lily s’était bien couverte, petit cadeau de Santa Klaus pour que les habitants du Pays Imaginaire ne puissent pas mourir de froid une fois sur place. Une fois débarquée, la princesse observa un peu les environs et elle devait avouer que ça ne manquait pas de charme même s’il y avait de la neige un peu partout. Elle aperçut plus loin le capitaine Crochet. Tiens, il était encore en vie. Voilà au moins dont elle avait soudainement envie de savoir ce qu’il était devenu – et occasionnellement s’il n’avait pas oublié de lui prendre ce qu’elle lui avait demandé la dernière bien qu’elle ne se souvenait plus quoi exactement. Tout à coup, une voix chuchota à son oreille.

Darcy : 'Bonjour Lily ! Quelle surprise de te trouver ici ! Tu n'es plus à Neverland ?'

Lily poussa un soupir. Pitié pas elle ! Elle reconnaitrait cette voix entre mille et à vrai dire, elle s’en serait bien passé. Elle se retourna, le regard presque noir de toute la haine qu’elle avait pour cette petite peste de chat de Cheshire mais au lieu de se retrouver face à un chat, elle se retrouva face à une jeune fille à la longue chevelure rousse mais avec des oreilles et une queue de chat.

- Non, comme tu le vois !


Sans chercher à savoir et aussi parce qu'ils avaient eu des consignes concernant la fête, elle se pressa de s’éloigner le plus possible de ce maudit chat qui avait su capter ce qu’elle ressentait pour Peter et comme il était pas très loin, il valait mieux qu’il n’en soit pas au courant. Elle était tellement pressée de fuir Darcy (c’était son nom à Storybrooke mais nous en reviendrons certainement plus tard) qu’elle ne fit pas attention au garçon qu’elle heurta.

- Je suis désolée je ne vous … Oh salut Pan ! Désolée, je ne t’avais pas vu !

De la neige leur tomba dessus et la demoiselle se dépêcha de l’enlever immédiatement sur elle mais également sur Peter. Ce n’était pas tous les jours qu’elle se montrait si prévenante avec lui. En levant les yeux, elle les ouvrit presque en grand et pour cause : un gui penchait juste au-dessus des deux jeunes gens et Lily se souvenait parfaitement bien de la tradition de quand deux personnes se retrouvaient sous le gui. Elles devaient s’embrasser, plus particulièrement sur les lèvres quand il s’agissait d’un homme et d’une femme. Les joues rougissant subitement, elle pria pour que Pan ne le voit pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://story-tales.forumactif.be/

avatar

NEVERLAND Stay Young


InformationsMes bavardages : 163
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Neverland ou peut-être bien... dans tes rêves ?
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Dim 15 Jan - 6:09


FESTIVITÉS HIVERNALES... SURPRISE !



Tel n'en fut pas la surprise du grand et puissant Peter Pan, de recevoir une invitation en personne, de la part de Santa Klaus, lui-même. Bien que le maître de Neverland fut quelque peu septique au début, il n'allait pas refuser. Et puis, l'ensemble des enfants perdus non plus. C'est même avec une certaine excitations, que tous avaient particulièrement hâte de se rendre à ses festivités. Ce n'est pas tous les jours, que les habitants de Neverland sont invités quelque part. Et puis, il était clair que pour Pan, c'était le moment où jamais de s'octroyer un tout nouveau terrain de jeu. Bien qu'il y avait quelques règles imposé et à suivre de préférence, une fois sur place. Mais tout le monde sait, que les règles et Peter Pan, ça ne fait pas deux, du tout. Bien qu'il en démontrait beaucoup moins que les autres enfants à ses côtés, il était véritablement impatient et surexcité comme un gamin, au fond de lui. Se demandant, s'ils allaient avoir des cadeaux ou non. En ce qui le concerne, il ne se souvient pas en avoir déjà eu un jour de toute sa vie, même pour Noël. Et pourtant, sans même connaître ça, il adore ça. Peter était tout de même enchanté que ses garçons puissent un peu changer d'air et s'amuser. Ça fera toujours plus de points pour lui. Durant le voyage, le leader joua de sa flûte, tandis que les garçons dansaient un peu partout. L'ambiance était déjà festive de leur côté, et très joyeuse.

Avant de débarquer, Pan échangea discrètement avec sa troupe. Comme s'il avait prévu un mauvais coup. Ce qui ne serait pas très surprenant. D'ailleurs, après leur avoir donné le feu vert pour s'éparpiller où ils voulaient, un petit sourire démoniaque étira les lèvres de Pan. Puis, son regard balaya l'ensemble des lieux. Il fallait le dire... il était bluffé. Il avait déjà entendu parlé d'Arendelle et de sa reine, mais ne s'y était jamais rendu. Bien qu'il n'aime pas le froid, il était enchanté d'enfin faire la connaissance de cet endroit et pourquoi pas aussi... de la fameuse reine en question. Mais pour l'instant, l'heure était à la découverte. Peter observa le palais et la décoration, des étoiles pleins les yeux. Pourtant difficilement impressionnable, il devait avouer que ce royaume avait un certain cachet. Il s'avança donc... Captant non sans mal quelques personnes lui étant plus que familières, dont particulièrement Crochet. Plissant légèrement les yeux, il s'apprêta à aller le retrouver pour d'entrée de jeu lui gâcher cordialement sa soirée, mais quelqu'un le percuta avant. Alors qu'il s'apprêta à jurer, il se retrouva nez à nez avec Lily la Tigresse.

- « Toujours aussi tête en l'air, la Tigresse... »

Détournant un instant son regard d'elle, il s'aperçu que Crochet avait déjà disparu de son champ de vision. Ce qui l'agaça un peu... beaucoup. Mais tant pis, il aura sûrement d'autres occasions de l'embêter. En attendant, il arqua un sourcil interrogateur en voyant Lily aussi prévenante envers lui. Et aussi complètement figé devant lui, les joues toutes empourprées. L'ayant vu précédemment regarder en l'air, il en fit machinalement de même. S'apercevant, à son tour, de la présence du gui juste au dessus de leurs têtes. Un sourire malicieux étira ses lèvres, fixant à nouveau la jeune femme. Personnellement, il trouvait cette tradition complètement stupide, mais... étrangement, il avait comme la sensation que Lily non. Etant toujours prostré devant lui, attendait-elle réellement un baiser de sa part ? Dans le cas contraire, elle se serait déjà enfuie. Une étrange sensation lui noua l'estomac et fit battre son cœur de pierre, à l'idée qu'elle veuille de lui et que lui-même... veuille soudainement l'embrasser. Un désir, qu'il ne ressent pourtant plus depuis qu'il n'est plus adulte. Malgré ses ressentis, il garda de son éternel assurance, puis se rapprocha doucement d'elle sans la quitter des yeux. Il déglutit, mais se laissa allé au feu de l'action. Il valait mieux d'ailleurs... Ce fut comme s'ils venaient d'entrer tous les deux dans une étrange parenthèse, les coupant du reste durant quelques secondes. Saisissant délicatement son visage entre ses mains, Peter se rapprocha encore, jusqu'à ce que ses lèvres vinrent enfin se poser sur les siennes. Mais le baiser ne fut pas simple. Il le prolongea. Au début, un peu timidement, puis un peu plus langoureusement. Cela, durant bien trente secondes, qui semblèrent durer beaucoup plus longtemps. C'est tout aussi lentement, qu'il lâcha son emprise sur ses lèvres. Rouvrant les yeux, pour les plonger dans les siens.

- « Joyeux Noël... »

Aussitôt dit, il se recula, puis s'engouffra à l'intérieur du palais. Le cœur battant, comme il l'avait rarement fait. Cette "parenthèse" l'avait particulièrement troublé. Ce pourquoi, il s'empressa de s'éloigner d'elle. Afin que son trouble ne soit lisible par personne. Inconsciemment, il passa ses doigts sur ses lèvres. Avant de se mettre une gifle mental pour essayer de retrouver un peu de sa contenance. Après tout, il n'avait fait que jouer le jeu et suivre une tradition, rien de plus...


AVENGEDINCHAINS

_________________
Bloody Demon of Neverland. P. MALCOLM PAN;
I'm not sorry for beeing clingy, stressful, weird, distant, strange, unlovable, useless, worthless, lonely, sad, helpless, sassy, broken, lost cause, defeated. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ARENDELLELive in Winter


InformationsMes bavardages : 356
Dans le coin depuis le : 07/09/2014
Localisation : Dans ma grotte ♥
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise Mar 17 Jan - 15:26


The Ice Queen — Elsa Arendelle


- FEAT. Darcy, Hook, Neal, Perséphone, Lily, Peter -

△ Festivités hivernales... surprise △

    Une fois sur la place publique, les enfants perdus purent pleinement admirer le palais de la reine des neiges dont les toits étaient constamment recouverts de neige et de glace. La grande patinoire s'étendait autour de la fontaine qui faisait fasse aux portes du château et l'on pouvait voir des stands de nourriture et de friandise un peu partout. C'est d'ailleurs vers l'un d'eux que la reine se hâta en premier afin de s'offrir une grande tasse de chocolat chaud. Sa boisson en main, elle s'approcha de la patinoire pour observer son peuple qui s'amusait déjà en toute insouciance … si elle adorait ces fêtes, c'est quand même dans ses moments là que sa sœur lui manquait le plus.

— Ma reine, on vient de m'informer d'un imprévu.

Elsa avait le sourire aux lèvres et lorsqu'elle posa les yeux sur son conseiller, elle sembla l'avertir silencieusement qu'il n'avait pas intérêt à gâcher sa fête, comme si cela pouvait être sa faute ! C'est alors qu'il lui annonça, avec maintes précautions, que des invités surprises étaient au rendez-vous. Elsa les chercha aussitôt du regard, repérant très vite quelques individus à l’accoutrement étrange … Cependant, ils avaient l'air tous aussi émerveillés que le reste.

— Ils n'ont pas l'air hostile, de toute évidence. Détendez-vous un peu mon ami, allez donc profiter de la patinoire !

Elle pris le temps de siroter son chocolat en regardant quelques nains glisser maladroitement sur l'étendu de glace et cela l'amusa beaucoup. Elle se demandait quand même d'où ils venaient tous comme ça … et elle pensa alors à ce monde maudit. Ce pourrait-il qu'ils soient tous de retour ? Elle chargea quelques uns de ses gens d'enquêter là-dessus … Si ces personnes venaient de ce monde sans magie, alors peut-être que Rumpelstiltskin était parmi eux … et lui parler serait une chance inespéré.

En attendant d'en avoir le cœur net, Elsa remarqua également une tête connu. Elle le fixa un long moment – et cela dût être bien pesant – avant de finalement reconnaître le pirate qui avait enlevé sa sœur, il y a des décennies déjà. Il était toujours en vie et toujours aussi jeune … visiblement victime du même genre de malédiction qu'elle. Même après l'avoir reconnu, elle continua de le fixer un long moment, aussi étrange que cela puisse paraître, il était dans ce décor la seule chose qui la rapprochait du souvenir de sa sœur et c'était très difficile de s'en détacher, bien que douloureux. Il n'avait pas l'air d'être là pour un mauvais coup en tout cas. Elle songerait à aller le saluer – à sa manière – plus tard, pour le moment, elle venait d'apercevoir le garçon qui pourrait bien faire la différence dans son conflit avec Zelena. Le chef des enfants perdus était, paraît-il, un garçon qui cachait de grands pouvoirs … Elle allait bien voir ça !

Il semblait fuir quelque chose avec grande hâte et elle alla à sa rencontre après avoir laissé sa tasse vide sur le stand où elle l'avait eu. Sa jeune louve trottait joyeusement à ses côtés.

— Peter Pan, c'est bien cela ? Elle fit une légère révérence, penchant simplement la tête en fléchissant à peine les genoux. Elle était bien placée pour savoir qu'un visage jeune n'était pas forcément une preuve de naïveté, tant de gens l'avaient jugé ainsi à tore … et en regardant dans les yeux de ce garçon, elle voyait très bien qu'il était bien plus qu'un adolescent à la tête d'une bande de petits rebelles.

— Je suis Elsa, reine d'Arendelle, votre hôte pour ces festivités hivernales. Mon oncle Klaus m'a beaucoup parlé de vous … et de votre île qui n'a que très récemment émergé dans cet océan.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR —  



_________________
Frozen is coming:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Festivités hivernales... surprise

Revenir en haut Aller en bas
 

Festivités hivernales... surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festivités hivernales... surprise
» peinture surprise en 1 journée!
» [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!
» [2000 points] liste surprise, peut être intéréssante ...
» Festivités a Calais-la-Libre!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Fantasyland :: “ Le Royaume d'Arendelle ”-