RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Beauty and the Bear at Granny's Dinner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Mer 15 Avr - 19:28





 
Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Belle & Boucle d'Or


Il faisait jour. Boucle d'Or sentait les coups qui lui arrachaient les cheveux. Il était encore sorti tard. Il ne se souvenait plus avec qui il avait ou non festoyé. L'essentiel était qu'il soit rentré indemne. Cela lui arrivait de plus en plus souvent depuis qu'il avait récupéré sa mémoire. Il était à la fois son propre maître mais victime de ses craintes et de ses actes. Peu de choses arrivaient à le faire sourire lui qui de nature aurait du être un éternel optimiste. Il décida sur un coup de tête d'apprécier cette journée et d'ignorer les contrariétés. Tout d'abord il avait envie de prendre l'air. Il s'habilla alors de façon neutre, tous ne sachant pas encore qu'il n'était pas une demoiselle. A présent il faisait en sorte de le dire quand il n'avait  plus d'autre choix. Ensuite certains le savaient mais n'en faisaient jamais évocation.

Pour bien commencer sa journée très avancée il irait tout d'abord prendre un café chez Granny. Ce qu'il évitait en temps normal pour ne pas croiser l'un ou l'autre qui lui en voudrait pour de sombres raisons qu'il se rappellerait ou aurait oubliées. Il ouvrit la fenêtre de sa chambre pour aérer l'endroit qui finissait vraiment par ressembler à la grotte d'un ours. Ainsi il ferait frais quand il reviendrait ce qui l'aiderait à prendre de meilleurs décisions. Selon les rencontres il verrait ce qu'il ferait du reste de la journée. Pour la boulangerie c'était une peu tard, mais il pourrait la nettoyer, ça ne lui ferait pas de mal. Sinon il finirait pas ne plus avoir de clients et ce serait vraiment dommage.

Du courrier trainait dans la boîte aux lettres, surement quelques factures. Il soupira avant de cligner des yeux en sortant, aveuglé qu'il était par le soleil. Il fallait défier le sort, se persuader que tout se passerait bien, que personne ne viendrait se plaindre d'agissements qu'il avait pu avoir. Aussi prendre un petit air triomphant aiderait, il releva les épaules sachant que son allure élégante l'aiderait puis se mit à chantonner pour se donner du courage.


« Un ours y avait, un ours, un ours ! Tout noir et tout brun, tout couvert de poils…
L'ours ! Oh, viens, dirent-ils, oh, viens à la foire ! La foire ? Dit-il, mais je suis un ours ! Tout noir et brun, tout couvert de poils !
Et de céans léans descendent la route. De céans ! De léans ! Trois gars, la chèvre, et l'ours dansant !
… Dansa, virevolta tout le long du chemin qui menait à la foire ! La foire ! La foire ! »

Boucle d'Or envoyait des sourires - communicatifs - aux passants qui lui répondaient de bon coeur, il semblait bien qu'il allait avoir un peu de répit. Il était vrai qu'il se passait des choses bien plus importantes que ses petites histoires. Des trucs pas rassurants qui pouvaient vous faire froid dans le dos, et vous donnaient le droit de légitimement se demander ce qui les attendaient tous. Surtout qu'ils étaient prisonniers dans ce lieu. Parfois ça le rendait claustrophobe aussi bizarre que cela puisse paraître.Il avait bien fureter dans les alentours mais n'avait encore rien déniché.

Au moment d'ouvrir la porte il s'arrêta de chantonner. Le regard légèrement dans le vide il alla s'assoir essayant de paraître invisible. Ce qui vu sa grandeur était plutôt impossible. Il tentait la technique de l'autruche qui bien entendu ne marche jamais. Ce qui était idiot puisqu'il s'était promis de ne pas laisser son humeur s'assombrir aujourd'hui. Maintenant ce qu'il lui manquait c'était une joyeuse compagnie pour discuter chiffons. Il avait commandé un thé à la menthe avec un bon de morceau de tarte. De temps en temps ça faisait du bien de consommer la cuisine de quelqu'un d'autre. Il entendit la porte s'ouvrir, allait-il ou non se retourner ... Am...Stram...Gram...
 
 
© code de night sky.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Ven 17 Avr - 17:51

La veille, Belle avait fini de ranger la bibliothèque, de reclasser tous les livres et de remettre de l’ordre un peu partout, elle s’était couchée exténuée. A son réveil, la jeune femme le savait, elle pouvait enfin profiter de cette journée, en tout cas de la matinée, elle irait travailler que l’après-midi. Belle avait prévu de prendre son petit déjeuner chez Granny et d’ensuite d’aller faire une ballade dans la ville. Elle commençait à connaître tous les coins de Storybrooke mais ça lui faisait du bien à chaque fois cette promenade. Elle se vidait la tête de toutes les pensées qui l’encombraient, elle oubliait tout le mal qui lui embrumait l’esprit. C’était encore un autre de ses moyens de s’évader, d’être libre. A force de rester dans la bibliothèque à lire ses livres, elle s’enfermait toute seule, Belle allait devenir une sauvage ne voulant plus parler à personne.

Après être resté une demi-heure dans son lit, à profiter du calme, Belle s’était décidée à se lever. Il y a des matins où elle adore rester à ne rien faire, juste attendre que le temps passe. Quand elle était au château avec ses parents, elle ne pouvait pas vraiment rester au lit, les cours prenaient une grande partie de sa journée. Il est vrai que même si elle est bibliothécaire, Belle profite plus de la vie aujourd’hui à Storybrooke que dans la forêt enchantée.

La mine radieuse, elle était sortie dehors, prête à affronter le monde. En direction de chez Granny, Belle avait croisé pas mal de monde dont Leroy, enfin Rêveur, ou plutôt Grincheux. Cette histoire de malédiction avait donné tellement de nom aux gens que Belle en perdait son latin. Bizarrement, elle devait être d’une des seules que Régina, n’avait pas attitré un prénom venu dont ne sait où. Leroy devait avoir rencontré quelqu’un de chaleureux sans doute car il souriait, ce qui était assez rare. Belle n’osa pas lui demandé par politesse, elle le salua quand même. Elle appréciait ce nain, mais ne comprenait toujours pas pourquoi, il n’était pas partie avec sa fée quand ils étaient tous encore dans la forêt enchantée. Il ne fallait pas jouer avec l’amour sinon on risquait de le perdre que ça soit pour un amant, un ami ou un membre de la famille, tous les proches devaient être considérés.

Dans tous les cas, Belle était heureuse d’avoir vu des personnes souriantes sur le trajet en direction de chez Granny. Arriver devant le restaurant la jeune femme poussa la porte et se dirigea immédiatement vers le comptoir. Elle avait faim et ne voulait qu’une chose des pancakes (avec son café), c’était ça qui avait changé depuis la fin de la malédiction, son alimentation. Belle apprenait chaque jour à apprécier un nouvel aliment, elle n’avait pas goûté d’hamburger encore, elle attendait que Rumple et elle prennent rendez-vous pour ça.

Pendant que sa commande était en train de se préparer, Belle se tourna et regarda qui il y avait de présent chez Granny ce matin. Elle aperçut de dos, une personne assez grande et avec des cheveux d’un blond qui en faisait limite sa notoriété. Sa Aure était là, dos à elle, le sourire de Belle s’agrandit. Elle aimait cette femme, ce n’était pas comme Ruby, non, c’était plus fort. Elle fit signe à la jeune louve de lui apporter son petit déjeuner à la table qu’elle montrait du doigt. La journée s’annonçait plutôt bien.

Belle était d’humeur taquine ce matin, avec un grand sourire elle s’approcha derrière Aure discrètement. La bibliothécaire se pencha vers son amie, presque coller à sa tête, elle lui chuchota au creux de l’oreille.


Bonjour Mademoiselle Aure !

En même temps que Belle lui dit cela, très vite, elle l’enlaça fortement, pour lui montrer la joie qu’avait la jeune femme de la voir ce matin.

Alors la pâtissière espionne Mamy Granny ?
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Lun 20 Avr - 20:34





Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Belle & Boucle d'Or


Finalement il ne s'était pas retourné pour voir celui ou celle qui les rejoignait. Son oeil avait été attiré par un jeune homme installé prêt d'une table non loin de lui. Ce qui s'en dégageait lui plaisait beaucoup. Il ne lui semblait pas pourtant l'avoir déjà vu auparavant. Fronçant les sourcils il chercha dans ses souvenirs un peu immatériels de Storybrooke. Mais non rien, pourtant ils étaient rares ceux qui ne passaient pas par sa boulangerie un jour ou l'autre. Tant pis, il rejeta un mèche blonde vers l'arrière tout en continuant d'observer le bel inconnu sans se douter un instant de ce qui se préparait derrière. Alors qu'il portait une tasse à ses lèvres deux bras venus de nul part l'entourèrent et le firent lâcher le récipient qui rebondit sur sa jambe pour se sauver à terre puis rouler quelques centimètres plus loin.

Et paf, voilà, il était tout mouillé et étouffé dans une embrassade chaleureuse. Il hésita quelques instants avant de se mettre en pétard - Bon cest vrai ça lui arrivait rarement -, mais une voix mélodieuse le fit revenir sur terre. Et celle-là il ne pouvait la confondre avec aucune autre : Belle! Sa Très Chère Belle. Non vraiment la journée ne pouvait pas être meilleure.

« Mademoiselle Belle » lui répondit-il sur le même ton « Qui semble aimer surprendre  de si bon Matin  ». Bien sur la journée était bien avancée mais pour Aure elle venait juste de se commencer, Les martellements de la musique raisonnaient d'ailleurs encore sous sa chevelure blonde.  « Mais non » finit-il par lui répondre « Granny est certainement passionnante mais ma cible .... »

Discrètement Boucle D'Or indiqua le bel Appolon.  Il était sur le point d'inviter son amie à s'assoir à ses cotés quand il remarqua que la chaise était tout humide du café qui y avait coulé. Il se saisit de la serviette en papier et tenta de réparer les dégâts autant qu'il pu puis termina par ramasser l'objet à terre tout en le regardant attentivement.

« Zut il est ébréché .... » Puis le reposa devant lui tout en montrant son ancienne place à Belle « Je suis si heureuse de te voir, joins toi à moi et raconte moi tes dernières petites aventures  »

Aure n'avait aucun dédoublement de la personnalité, il savait qu'il était un garçon, mais il se trouvait qu'à cause des circonstances presque l'entièreté le voyait en demoiselle. Et vu son physique ce n'était pas vraiment difficile de se tromper. En général il ne voyait plus très bien l'utilité de mettre les points sur les i car ça n'amenait que des discussions souvent frustrantes et désagréables. Et le jeune homme n'aimait pas les situations conflictuelles, il en avait vécu bien trop déjà. Certainement d'un autre point de vu cela ressemblait à se mettre des oeillères jusquà ce que tout explose. Aussi son amie ne savait rien, il aimait trop leur relation - qui pour lui n'avait aucun ambiguïté -, que pour la gâcher.

« As-tu faim ? As-tu soif ? Je t'invite et te réquisitionne pour l'heure à venir »

Boucle D'Or adorait parler avec elle, il sentait toujours dans leurs échanges une liberté complète qu'il n'avait jamais croisée ailleurs. Jamais il ne s'y trouvait un jugement, on pouvait être soi même sans arrière pensée. Bien entendu son cas semblait ironique mais il fallait comprendre que leur première rencontre s'était faite dans des circonstances particulières qui avaient un peu faussées la donne. Et malgré toute la foi qu'il avait en Belle il se faisait des frayeurs à imaginer qu'elle lui tiendrait rigueur et n'ait plus confiance en lui. Ou pire encore qu'elle lui prête des sentiments douteux qui donneraient alors à cette amitié un tout autre éclairage.

« Regarde j'ai invoqué ce matin la bonne fortune et te voilà  »

Disant cela, il s'aperçut qu'en changeant de place il n'avait plus une aussi bonne vu sur son Appolon. Mais qu'importe son amie se trouvait là et c'était tout ce qui comptait. Avec elle il était impossible de se sentir malheureux. Parfois même il aurait souhaité être Belle pour toujours savoir faire les bonnes choses quand il fallait. Car souvent il prenait de très mauvaises décisions.
© code de night sky.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Mar 21 Avr - 19:18


Encore une fois Belle avait été d’une maladresse folle, elle avait fait qu’Aure renverse son café pendant son étreinte. Enfin ce n’était pas si grave, vu que son amie ne l’avait pas disputé pour cela mais quand même la jeune femme ne pouvait que sans vouloir. Belle essaya de rattraper sa maladresse en épongeant ce qu’elle pouvait avec les serviettes posées sur la table. Elle bredouilla un semblant d’excuse mais ne pouvait pas perdre son sourire, elle était si heureuse de voir Aure. Même avec son accident la journée s’annonçait très bien car oui elle aimait surprendre les gens mais que ceux qu’elle appréciait fortement comme Aure. Belle lui tira la langue gentiment suite à sa première réplique mais son regard changea très vite quand son amie lui montra sa « cible ». Notre jeune bibliothécaire sourit, elle comprenait très bien, ce jeune homme était des plus charmant. Spontanément, Belle se mit légèrement à rire, en se disant que la meilleure façon de commencer une journée était peut-être d’aller parler à cet homme.

Cette cible me parait des plus correctes, pourquoi n’irais-tu pas le voir ?

Alors que Belle disait cela, elle remarqua qu’Aure était en train d’éponger la chaise près d’elle. La jeune bibliothécaire arrivait vraiment à mettre un de ces bouquant. Au point encore une fois de bredouiller une excuse, jusqu’à ce qu’elle voit ce qu’Aure avait dans les mains. Belle perdit son sourire d’un coup en voyant la chose. Pourquoi tout devait lui rappeler Rumple ? Suite à l’accident Belle avait fait que la tasse d’Aure tombe et s’ébrèche. C’était peut-être un signe ? Soit ça voulait dire que Rumple serait toujours présent dans ses pensées, soit Aure était quelqu’un d’aussi précieux que cet homme, ou bien ça ne voulait rien dire du tout et Belle avait vraiment la poisse avec ce type d’objet. Aure l’invita à s’asseoir près d’elle en prenant sa place. La jeune femme regarda une dernière fois l’objet et se tourna vers Aure, acceptant son invitation.

Tu sais je n’ai pas grand-chose à raconter, le train-train quotidien, réparer mes bêtises et ranger la bibliothèque et toi ?

La bonne humeur d’Aure, redonna du baume au cœur à Belle. Cette dernière était bien partie pour passer le temps à venir avec sa chaleureuse amie. Encore une fois elles allaient bavarder d’une chose et d’autre et sans doute ne pas voir le temps passer. De toute façon en avait que faire, tout ce qu’elle voulait c’était profiter de cette belle blonde.

Je suis tout à toi alors ! J’ai commandé auprès de Ruby ça devrait pas tarder.

Il fallut qu’elle dise ces quelques mots pour que la jeune louve arrive et lui installe son petit déjeuner devant elle avec un grand sourire. Belle allait sans mettre pleins la panse avec ses pancakes. La malédiction avait eu ça de bien, un nouveau régime alimentaire des plus affriolants. Belle recommanda un nouveau café pour Aure, vu qu’elle avait renversé l’autre. Ruby partie mais sans prendre ce foutu objet ébréché. Belle releva la tête pour détourné son regard un instant. Il était vrai que le jeune homme, cible d’Aure, était des plus mignons. La jeune femme ne put se retenir plus longtemps et échangea vers son amie un grand sourire qui en disait long. De temps en temps Belle se mettait à être une sorte de Cupidon bien embêtante.

On échange, j’ai besoin de lumière.


Belle avait très bien remarqué qu’Aure n’avait plus une si belle vue que ça sur son Bel Apollon et il fallait avouer que la bibliothécaire n’était pas du tout d’humeur à mater les jeunes hommes ce matin. Elle préférait donc échanger avec son amie, tout le monde était gagnant. Que la bonne fortune d’Aure continue à leur porter chance comme c’était le cas en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Jeu 23 Avr - 16:48





Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Belle & Boucle d'Or


Franchement c'était le moindre de ses soucis d'avoir été un peu mouillé par du café, l'ennui était que la tasse fut ébréchée. Probablement du coup devrait-il payer pour ça. Et même ça ce n'était pas un problème mais plutôt une des seules bonnes choses qu'il avait retiré de sa malédiction. Et bien oui, grâce à sa petite boulangerie il n'était plus dépendant de personne. Ses poches n'étaient plus percées comme dans le temps. Bref on verrait avec Ruby qui se trouvait toujours fort accommodante. Il secoua sa main pour dire que cela n'avait aucune importance, ce n'était pas quelques gouttes de café qui allait le mettre de mauvaise humeur aujourd'hui. Par contre il faillit s'étrangler quand Belle lui suggéra d'aller parler à son coup de coeur.

Bien oui, d'abord pour ce qui était question de ses attirances il restait parfois un peu timide. Mais encore ça n'aurait pas vraiment peser lourd dans la balance si il n'y avait ce problème de personnalité. Il finissait toujours par se retrouver devant le même dilemme. Soit il fallait être honnête tout de suite mais du coup c'était préférable de ne pas avoir de témoins. Soit on s'en remettait à la providence mais ça restait frustant car celui qui vous apprécie en fille peut se mettre à vous rejeter en découvrant le pot aux roses. Donc il fit mine de pas entendre.


« Comment ça pas grand chose à raconter ? Mais ta vie est une épopée » Et certainement bien plus remplie que la sienne « Comment les choses se passent t-elles avec Mr Gold ». Il savait très bien quel était le vrai nom de l'homme mais il trouvait que ça faisait plus humain avec le pseudo qu'il portait à Storybrooke  « Ta bibliothèque est un joyau tu sais ! Sinon moi ... Et bien je fais un peu n'importe quoi » Disant ces derniers mots il repoussa sa chevelure blonde vers l'arrière comme pour souligner ses dires.

Car c'était vrai. Et si il ne le disait pas à Belle à qui d'autre ? De plus il n'avait pas donné de détails trop croustillants. Ca devait être de toute façon ce dont il ne se souvenait pas. Jusqu'alors il n'avait jamais agit de la sorte, il fallait dire que l'occasion ne s'était que rarement présentée. Il s'étonnait lui-même de se laisser embarquer par ses soirées arrosées. Et pourtant ce n'était pas vraiment si mystérieux car alors il oubliait de penser qui il était ou non et ça faisait vraiment beaucoup de bien. Il n'avait personne à qui l'avouer et c'était un peu sa façon de se décharger. De continuer à être la belle Boucle D'or qui vous sert les croissant chauds le matin avec un charmant sourire. Oui c'est vrai ça arrivait de moins en moins souvent.

« Extra » s'exclama t-il devant la perspective de passer du temps précieux avec son amie. Il lui sembla voir une ombre passer rapidement sur le visage de cette dernière mais il attendit qu'elle s'installe bien avant que d'attaquer sur les aléas moins drôles de la vie « Alors ce sera sur mon compte si tu reprends quelque chose »

La belle Louve vint à leur table apportant la commande de La Belle tout en proposant à Aure de lui reverser un café, elle s'éclipsa avec la tasse ébréchée. Cette fois-ci le jeune homme tenait un mug bien chaud qui réchauffait ses longues mains fines. C'est ce moment que choisit la jeune femme pour jouer à la chaise musicale et de peu on frôla à nouveau l'incident mais ce ne fut que quelques gouttes qui se retrouvèrent sur les vêtements d'Aure. Cela piqua légèrement mais après la vue valait le coup d'oeil.

« Quelle coquine tu fais Belle! D'ailleurs à propos de lumière ... » Boucle d'Or baissa d'un ton comme si il allait abordé un grand secret. Il ne s'agissait que d'un détail mais qui lui semblait très troublant « Es tu allé te promener dans les bois ? N'as tu pas remarqué des nouveaux visages ? Des êtres un peu sombres ? »

Alors qu'il parlait il lui semblait avoir l'air d'un fou qui n'avait plus dormi depuis un moment, mais il était bien certain de ce qu'il avançait. Et ce beau ténébreux d'ailleurs, il ne l'avait encore jamais vu auparavant. Etait-ce possible que des nouveaux apparaissent juste comme ça ? En même temps tout ceux qui avaient été transportés par le sort de Regina ne se connaissaient pas tous. Mais il était très curieux de récolter l'avis de son amie.

© code de night sky.
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Sam 2 Mai - 21:17


Aure la faisait rire, sa vie une épopée, à part le fait que Belle était tombée follement amoureuse d’un mage noire, il n’y avait pas vraiment de rebondissement dans sa vie. La chose qui avait été le plus excitant lors de ces derniers jours avait été la recherche d’un livre pour un petit garçon dénommé Roland. Belle en était à un point qu’elle avait pris la demande comme une quête, au moins elle avait réussi ça. Puis pour ce qui était de sa vie amoureuse avec Gold c’était un désastre… Enfin plutôt Rumple car elle n’aimait pas l’appeler par ce nom que Régina lui avait donné suite à la malédiction. Belle était une des seules à Storybrooke qui préférait appeler les habitants par leurs noms d’avant, avant ce sortilège. Ça lui rappelait qui elle était vraiment et qui ils étaient. Puis au fur et à mesure qu’elle y pensait, Rumple était plus humain dans la forêt enchantée qu’à Storybrooke.

Rumple… c’est en pause… je ne sais pas vraiment quoi faire…

Il n’y avait pas que Belle dans l’histoire, la jeune femme voulait savoir comment se passait la vie de son amie aussi. Pour la bibliothécaire, Aure profitait de la vie, certes d’une façon bien à elle mais elle se faisait plaisir. Elle ne restait pas enfermée chez elle à lire des livres de toute la journée…

N’importe quoi ? C’est-à-dire ?

Belle avait un grand sourire qui voulait en dire, elle voulait savoir ce qu’avait fait son amie. Aure se lâchait maintenant qu’il n’y avait plus les frères Bear, ou plutôt on ne savait pas où ils étaient. Belle avait bien l’intention dans faire de même ce matin, profiter de sa matinée et se lâcher… enfin un peu… ou peut-être beaucoup, elle verrait bien. En tout cas elle était ravie qu’Aure s’enthousiasme de sa présence. Même si ce matin Belle était des plus maladroites, elle allait devoir prévoir un stock de sopalin pour pouvoir essuyer tout le café qu’elle allait renverser sur Aure. La bonne chose quand même c’était que Ruby était repartie avec cette foutue tasse et que sa belle blonde pouvait continuer à profiter de la vue.

Alors que Belle commençait à picorer ses pancakes, Aure avait des messes basses à faire. Ca faisait du bien à la bibliothécaire les ragots, vu que la plupart des personnes qui l’entouraient lui cacher tout. L’affaire dont lui parlait Aure était quand même sérieuse. Belle ne savait pas vraiment quoi penser des paroles de son amie. Elle connaissait très peu de monde, enfin que ceux qui venaient dans sa bibliothèque ou qui se promenaient donc dire s’il y avait des nouvelles têtes ça serait mentir. Par contre il est vrai qu’elle n’osait plus allez en forêt.

Je ne sais pas si il y a de nouvelles personnes en ville mais… je ne vais plus en forêt… c’est trop calme, depuis le tremblement de terre, les animaux ont désertés.

Belle avait répondu à Aure d’une voix basse, elle ne voulait pas être prise pour une folle, ne plus vouloir sortir juste par ce que on n’entend plus les animaux, c’est un peu fou mais c’était la seule chose qui rassurait Belle. A chaque fois qu’elle avait été séquestrée, la jeune femme se rassurait grâce aux bruits que faisaient mère nature. Elle ne se sentait plus seule.

Tu penses à quelque chose en particulier ? Personne ne peut rentrer à Storybrooke… normalement…

Plus Belle réfléchissait à cette histoire, plus un picotement léger se faisait dans son ventre, une envie bizarre… Elle n’avait qu’une envie c’est de finir ses pancakes et d’aller enquêter sur cette histoire. Avec un petit sourire espiègle en coin Belle regardait son assiette, une idée folle venait de lui traverser la tête.

Dis-moi Aure… Ça te dirais de partir à l’aventure ?

Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Lun 4 Mai - 20:33





Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Belle & Boucle d'Or


Belle pouvait penser ce qu'elle voulait pour Boucle d'Or son aventure avec le Ténébreux relevait de l'exploit le plus total. Mais en y pensant bien qui pouvait résister à une aussi douce et généreuse personne que la jeune fille. Il était cependant difficile de comprendre ce que cette dernière dénichait en cet homme qui l'avait séduite. Il n'était pas le genre, mais alors pas du tout d'Aure. Ou bien on pouvait aussi dire que son coté obscur n'était pas attractif pour le jeune homme. Sans doute la longue fréquentation de ses tuteurs, bien que beaucoup moins maléfiques ils n'avaient pas fait dans la dentelle. Il en portait d'ailleurs en parti le poids. Et pour rien au monde il ne serait avancé à nouveau dans une voie aussi sombre. Il connaissait pourtant très bien cette attraction et n'irait pas jeter la pierre à ceux qui y cédaient.

« Je suis désolé » Il compatissait réellement même si il n'avait aucun intention de défendre la cause de l'homme.  « Est-ce une décision que vous avez prise en commune ? ». Demanda t-il en posant sa main sur celle de son amie.

Bien sûr comme souvent elle ne se préoccupait que des autres et voulait en savoir plus sur ses turpitudes.Il attrapa une de ses mèches blondes qu'il entortilla autour de son doigts comme chaque fois qu'il n'était pas très fier de lui. C'est aussi que si on y regardait bien, il n'avait pas eut de vraie jeunesse, toujours à ranger puis nettoyer pour des brutes. Ensuite il avait du séduire mais jamais pour son propre plaisir ou ses éventuelles envies. Puis il s'était retrouvé à la tête d'un commerce sans qu'il n'ait jamais rien fait pour ça. Mais encore il fallait être sérieux, se lever aux aurores, toutes ces choses il les avait accomplies pendant des années sans que ce soit son choix. Alors céder à la tentation finalement n'était pas très difficile.

« Et bien je bois trop, je drague trop, j'embrasse trop mais je ne me souviens de rien au petit matin » Et surtout avec qui car il se faisait un devoir de ne jamais emmener qui que ce soit dans sa jolie maisonnée pour que son intimité soit préservée le plus longtemps possible.

Boucle d'Or néanmoins lui avait répondu le plus honnêtement possible. Finalement il avait opté pour une tartelette au citron - il adorait ça -, qu'il dévorait tout en observant Belle picorer ses pancakes. Elle semblait avoir de l'appétit, mais aussi absorbée par ses pensées. Il était bien certain qu'il n'y avait pas que Mr Gold qui l'embêtait mais comme elle n'aimait pas "tracasser" les autres avec ses problèmes, il était souvent difficile de les lui faire avouer. Il se promit de tenter de garder un sourire sur le visage de son amie tant qu'elle serait à lui. Aujourd'hui c'était donc joie pour eux deux quoi qu'il advienne. Il croisa les doigts sous la table en espérant que rien ne viendrait contrarier ses projets. Car par la suite il était bien décidé à aller se coucher tôt - ne pas céder aux chants des sirènes la nuit -, et reprendre comme il se devait la confection des pâtisseries. Tant qu'il n'aurait pas trouvé de porte de sortie.

« Et bien, je vais très souvent en forêt, et ... C'est en effet très silencieux » Comme Belle en avait fait la remarque il se souvint l'avoir remarqué mais n'y avait alors pas prêté grande attention. « Mais j'ai eut une impression bizarre et j'ai vu cette personne ... »

Comment expliquer ça sans que cela paraisse bizarre, même pour lui ce sujet n'était pas clair. Il fut une époque ou il faisait dormir ses victimes mais ne les revoyait jamais, cependant un jour il tomba sur un cadavre, il en fut médusé, effrayé et quasi désespéré. Il n'évoqua jamais ce sujet à ces tuteurs mais par la suite tenta très souvent des excuses ou des maladresses pour laisser s'enfuir ses victimes. Et surtout cet événement le décida définitivement à prendre la poudre d'escampette mais la malédiction s'occupa de lui avant.

« Comment dire, je l'ai vu morte ... ET Pourtant il se promenait dans la forêt devant mon nez ... J'ai cru que je rêvais mais je ne l'ai pas retrouvé. Je ne m'explique vraiment pas cet incident ...  Car non personne ne peut sortir ni entrer, crois-moi que j'ai essayé pour partir à l'aventure »

Et surtout Aure désormais hésitait à y retourner, ce n'est pas qu'il était couard mais se retrouver face à un mort ça fait un drôle d'effet, qui plus est si il était bien placé pour vous en vouloir. Bien sur il avait disparu par la suite et on pourrait arguer que ce n'était qu'une hallucination mais lui était bien persuadé qu'il ne s'était pas trompé. Quant à la proposition de son amie elle l'enthousiasma instantanément. Jouer les détectives à deux c'est bien plus intéressant, surtout si jamais on se se retrouve dans un mauvais pas l'autre est là pour voler à votre secours.

« Oh oui ! Ce serait parfait Belle, Maintenant ? Quand nous aurons finit de manger ? »



© code de night sky.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ARENDELLELive in Winter


InformationsMes bavardages : 377
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Dans le froid
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Jeu 23 Juil - 12:48

Belle ayant quitté le forum, puis-je archiver ce RP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner Jeu 23 Juil - 16:31

Je pense oui que ce serait le mieux !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Revenir en haut Aller en bas
 

Beauty and the Bear at Granny's Dinner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» A hunter ... a bear
» Granny!!
» Fiche technique => Trupi D Bear
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Les Anciens Rps-