RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Ven 4 Sep - 15:52


Hua Mulan


        Aurore … Aurore … Nuit et jour, elle la cherchait. Le froid était pourtant revenu, glacial, mordant, foudroyant … l'hiver sempiternel de ces terres maudites s'était réinstallé et elle ne trouvait pas la moindre trace de sa prince. Le vent s'était levé et la neige avait peut-être recouvert le peu d'indice qui aurait pu lui permettre de remettre la main sur elle … Mais elle continuait de chercher, passant chaque mètre carrée de cette forêt au peigne fin, puis s'attaquant au alentour jusqu'à tomber d'épuisement non loin d'un petit village. Elle ne savait d'ailleurs plus du tout où elle était à ce moment-là, elle avait l'impression d'être tombée dans un autre monde où il n’existe que de la neige sans plus âme qui vive. Elle avait l'impression d'être tombée dans un cauchemar sans fin, et lorsqu'elle sombra effectivement dans l'inconscience, elle continua de chercher Aurore … Aurore … et elle marmonnait son nom.

Puis en revenant à elle, elle était dans un lit douillet. Elle pria pour que tout ce qu'elle avait vécu puisse n'être qu'un rêve et elle y crut l'espace d'un instant … Puis les habitants de la maison qui l'avait recueilli commencèrent à lui poser des questions après lui avoir expliqué qu'ils l'avaient retrouvé à moitié morte dans la neige. Ce n'était pas la première fois que Mulan devait affronter de genre d'environnement dans des conditions extrêmes, elle avait déjà survécu au froid et à bien pire … mais là elle avait tout perdu. Phillip, Aurore … eux qui étaient ses seuls derniers attaches en ce monde, eux qu'elle avait juré de protéger au péril de sa vie … Ils n'étaient plus là, et elle, elle reposait tranquillement au chaud … Elle se dégoûtait.

Elle s'enquit de quelques informations auprès de ses sauveurs. Elle voulait savoir s'il n'avait pas vu sa princesse, mais la description qu'elle fit d'elle ne sembla pas leur évoquer quoi que ce soit. Après avoir finalement consenti à boire une soupe bien chaude, Mulan repartit bien vite en les remerciant platement. Elle fit le tour du village, toujours à la recherche d'Aurore et faute de trouver quelque chose à son sujet, elle trouva par hasard une piste concernant la fameuse porte qu'elle était venue chercher. Aurore devait aller bien … Elle devait s'être cachée ou avoir été recueillit par un autre village … Elle devait aller bien … C'est ce que Mulan s'efforçait de croire de toutes ses forces. Elle devait y croire pour ne pas laisser le désespoir l'accabler et l'arrêter dans sa quête. Après quelques nouvelles recherches vaines pour sa princesse, la guerrière se résigna à reprendre sa quête initiale, convaincue qu'avec Phillip à ses côtés, ils la retrouvaient plus facilement. Elle devait y croire.

Elle se rendit donc dans ce temple dont elle avait entendu parler. Les gens racontaient qu'il était maudit et personne n'osait y pénétrer … Fantôme, monstre, malédiction, labyrinthe … peu importe ce que cette grande bâtisse renfermait, Mulan ne craignait rien de tout ça. Elle s'accrochait fermement à sa foi, car elle savait que le moindre doute pourrait lui être fatale. Elle allait rentrer là-dedans, elle allait trouver ce qu'elle cherchait, puis elle retrouverait Phillip et ensuite ce serait au tour d'Aurore. Tout ne pouvait que se passer comme ça, tout devait absolument se passer comme ça.

C'était le soir, pas très tard, mais le ciel était déjà sombre. Enfin, il avait fait sombre toute la journée avec ces épais nuages opaques, mais le soleil se couchait également assez tôt dans ces contrées, si bien que le domaine baignait déjà dans une très fade lueur bleue foncée. C'est une torche à la main que Mulan chercha l'entrée de l'édifice, mais tous les accès semblaient condamné. Elle dû faire un peu d'escalade et arracher quelques planches de bois avant de pouvoir enfin s’introduire à l'intérieur. Elle sauta en contre-bas et atterrit agilement sur ses jambes, faisant dangereusement vaciller la flamme de sa torche l'espace d'un instant. Elle examina attentivement son environnement en se redressant, tournant doucement sur elle-même avec attention. C'était un couloir très sombre, mais elle apercevait la pâle lueur nocturne de l'extérieur un peu plus loin, sûrement dû à quelques fenêtres très haut-perchées. Devinant que cette lumière devait indiquer la présence d'une grande pièce, elle s'y dirigea prudemment. Elle ne savait pas trop par où commencer ses recherches, mais elle examinerait l'endroit dans ses moindres recoins quoi qu'il arrive … Et comme elle ne prenait tout de même pas les légendes urbaines à la légère, elle restait particulièrement sur ses gardes.

C'est donc avec prudence qu'elle déboucha sur une pièce immense. Il y avait effectivement de grandes fenêtres en hauteur, toutes dans un état plutôt lamentable. La pièce en elle-même était vide. Elle ressemblait un peu à une sorte de salle de bal, ou du moins, l'espace qu'elle offrait était parfait pour cela. Tout au bout devant elle, il y avait un autel avec une grande colonne triangulaire où il semblait figurer de nombreuses inscriptions. Mulan plissa légèrement les yeux avant d'approcher avec précaution. C'est lorsqu'elle arriva à mi-chemin qu'elle crut entendre un bruit … très léger, à peine audible. Puis, elle sentit comme une sorte de présence … Sans être vraiment capable de définir si c'était son imagination ou réel … Par réflexe, elle se retourna. Elle baignait au milieu de la lueur fade qui filtrait par les fenêtres, mais elle ne voyait rien à travers la nappe d'ombre qui lui faisait face un peu plus loin.

— Il y a quelqu'un ? Demanda-t-elle alors, sur ses gardes.

Le silence lui répondit et elle n'attendit pas bien longtemps avant de porter sa main sur la garde de son épée, prête à dégainer …









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Jeu 24 Sep - 19:39


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   
Zelena tournait comme un lion en cage dans la chambre du palais. Même si Oz lui avait apporté plus d’une bonne nouvelle à la suite de son apparition surprise à Arendelle, cela n’avait pas duré assez longtemps à son goût. La neige avait fondu. Temporairement malheureusement. Cela prouvait bien que la reine n’était pas invincible et c’était même très prometteur si on partait du fait que des années les séparaient l’une de l’autre. Mais la sorcière verte n’avait pas le temps de continuer à se former et à renforcer ses pouvoirs. Un nouveau combat était imminent. En témoignait l’avancée subtile de l’armée aux portes de la forêt enchantée. Plusieurs villageois apeurés de rencontrer une femme à la couleur de peau si inhabituelle avaient fini par admettre après persuasion avoir rencontré des soldats qui faisaient des repérages. Ils devenaient plus audacieux au fil des jours. Et Zelena n’avait toujours pas la moindre armée. Même s’il aurait été tentant de transformer tous les habitants en singe volant, quel était l’intérêt de régner sur un domaine entièrement vide ? Elle avait décidé de se la jouer gentille protectrice et avait offert de repousser les assauts. Ils se méfiaient d’elle, mais il suffisait qu’elle organise un stratagème pour faire croire à ces gens qu’ils risquaient la mort ou pire en acceptant la protection de la reine de glace et ils allaient courir vers elle et la supplier de les aider.

Un sourire presque rêveur fit son apparition sur son visage à cette vision de l’esprit. Ses fantasmes furent cependant brutalement coupés dans leur élan quand un bruit d’aile s’approcha du balcon grand ouvert. Rouvrant les yeux, elle se demanda lequel de ses deux émissaires venait lui rendre visite. Elle n’attendait personne aujourd’hui. Dans un mouvement habile de tissu, elle pivota sur elle-même pour faire face à l’extérieur. Le paysan qui avait eu la mauvaise fortune de la chasser de « son » coin de forêt alors qu’elle récoltait des champignons nécessaires à ses expérimentations était supposé se trouver en surveillance vers le camp militaire. Oz était toujours à Arendelle pour surveiller Elsa. Lequel avait osé quitter sa place ? Oz apparemment. La rousse haussa un sourcil impérieux pour lui demander de se dépêcher de dévoiler les raisons de sa visite. Elle n’aimait pas laisser le royaume de glace sans surveillance. Rien ne disait d’ailleurs qu’Elsa ne s’était pas aperçue de la présence de l’animal et avait manipulé la bête pour pouvoir agir incognito. « Et bien ? »

Et son esclave favori se lança alors dans un récit qui dissipa totalement son énervement sous-jacent pour laisser place à une curiosité mal placée. Une étrangère avait fait son apparition dans les rues de nouveau gelées quelques jours plus tôt. Zelena aurait pu immédiatement le punir pour avoir préféré observer cette inconnue au lieu de la reine, mais ce n’était pas n’importe quelle banale inconnue. Il décrivait quelqu’un qui ne semblait pas avoir sa place dans ce monde. Était-elle une voyageuse de monde ? Son intérêt était piqué puisqu’elle n’avait toujours pas trouvé le moyen de voyager dans le monde de Regina. Les quelques informations qu’elle avait réussi à trouver dans le château de Rumpel ne l’avaient pas beaucoup aidées. C’était beaucoup trop vague. Elle se raccrochait à des fragments pour espérer avoir de la chance. Ça ne lui ressemblait pas de laisser place au hasard de la sorte. « Que fait-elle ici ? » Le singe lui raconta qu’elle avait interrogé plusieurs villageois au sujet d’une princesse disparue. Zelena pensa immédiatement à la sœur de la reine sinon qu’aurait-elle fait ici ? Partagée entre le fait de laisser le royaume à la merci des soldats et d’aller sur place pour espionner en personne cette étrangère, elle réfléchit quelques instants. Et si c’était un piège ? Elle ne pouvait s’empêcher de penser que c’était vraiment commode que cela arrive maintenant. Que faire ? Quand Oz rajouta qu’elle avait également posé des questions sur une porte, la sorcière durcit son regard avant de plonger dans l’esprit de la créature pour voir les souvenirs de ses propres yeux.

La forêt enchantée n’allait pas s’écrouler durant sa brève absence. Pour s’en assurer, elle ordonna à Oz de rester ici pour surveiller et de la prévenir immédiatement en cas de problème. Pour un peu, elle était presque tentée de se créer sa propre créature pour monter la garde, mais plutôt se couper une main qu’admettre qu’Elsa avait eu une bonne idée. Après s’être grimée pour cacher temporairement la couleur inusuelle de sa peau, elle disparut dans un nuage émeraude en direction du temple maudit. Serait-ce si simple ? Elle ne pouvait pas prendre le risque qu’on lui vole son seul moyen de transport vers l’autre monde. Se fiant aux indications qu’elle avait entendues, elle prit immédiatement la direction du temple, cachée sous une lourde cape, des gants de cuir ayant appartenu à Regina aux mains pour passer inaperçu auprès des villageois. Elle ne savait pas si l’inconnue était déjà venue à l’intérieur, mais mieux valait ne pas perdre de temps. La rousse finit par débarquer devant une ruine. Pas de temps à perdre, elle se forgea elle-même son propre passage d’un geste de la main, avant d’entrer en trombe dans le temple une fois certaine que cela n’allait pas s’écrouler. Un nouveau geste replaça les morceaux de pierre devant le passage. Aussitôt l’obscurité reprit sa place et elle créa une boule de feu pour se repérer avant de commencer de visiter l’endroit désert. Elle se moquait bien des rumeurs qui entouraient l’endroit. Aucune surprise qu’ils semblent apeurés vu leur reine dégénérée.

Plusieurs passages s’étaient effondrés et elle préféra ne pas les visiter pour le moment. Elle passa rapidement différentes petites pièces empoussiérées, visiblement dédiées aux prières. Rien d’intéressant à part quelques manuscrits et des idoles décrépies. C’était étrange, elle avait l’impression qu’il y avait quelque chose en plus. Elle s’approcha des murs. Cela n’aurait rien eu d’étonnant que les pièces communiquent entre elles. Fatiguée de devoir s’éclairer avec une si petite lumière, elle se concentra avant de créer de multiples petites lueurs au plafond. Après quelques minutes de recherche, elle découvrit enfin un interstice. La rousse ne s’embarrassa pas de chercher l’ouverture et la fit exploser avant de s’aventurer dans le couloir étroit dévoilé, ses lumières la suivant à la trace. Si jamais quelque chose de valeur était ici, il aurait été logique que ce soit caché. Le chemin ne semblait déboucher nulle part, mais elle continua néanmoins d’avancer jusqu’à ce qu’elle arrive dans un cul de sac. Étrange… Elle se retrouva face à un mur. Apercevant un petit levier, elle tira dessus et le mur pivota dans un petit claquement discret, lui offrant une grande pièce. Et une autre présence. Les lumières disparurent aussitôt et Zelena réalisa que c’était l’inconnue mentionnée par Oz. Elle ne l’avait même pas entendue entrer. La sorcière se demanda si elle devait attaquer ou poser des questions avant. La jeune femme répondit à sa question quand elle sortit une épée. Zelena sortit de sa cachette, toujours dissimulée par sa cape. Le bruit de ses pas se répercuta contre les murs, l’empêchant de passer inaperçue. Elle s’arrêta à plusieurs mètres de la brune, les mains écartées pour montrer qu’elle n’était pas armée. Comme si elle en avait eu besoin. « Qui est Aurore ? »    


   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Ven 25 Sep - 14:50


Hua Mulan


        La réponse se fit tarder et le cœur de Mulan s'était emballé, résonnant furieusement dans son crâne. Alors que des pas discrets se faisaient entendre en échos, elle fut soudainement prise d'un espoir incertain, certainement vain. Elle esquissa alors un pas timide en avant en approchant sa torche de l'ombre, bien qu'elle fut beaucoup trop loin pour espérer la percer par ce geste. Et son cœur fut pris d'une étrange angoisse d'espoir. Et si le destin lui souriait enfin ? Et si ses peurs et ses échecs pouvaient se terminer maintenant ? Et malgré cet espoir, elle avait cette sorte de conscience terrible de la réalité, la fatalité incarnée qui murmurait à son oreille qu'elle avait tort … tort d'espérer.

— … Aurore … ? Est-ce que c'est toi ?

Et intérieurement, elle pria. Elle pria de toutes ses forces. Aurore, pitié, faites que ce soit toi, je t'en prie, dis-moi que c'est bien toi … Aurore. Mais alors même qu'elle posait cette question, une silhouette encapuchonnée apparaissait dans la lumière pâle de la lune. Ainsi vêtue, il était impossible de reconnaître qui ce soit, on pouvait tout juste deviner une femme au style de l'habit et à la silhouette fine qu'elle laissait deviner. L'instinct de Mulan lui répondit, mais elle refusa de l'écouter. Elle voulait encore croire que cela pouvait être Aurore … Pourquoi voulait-elle tant y croire, alors qu'elle savait à quel point cela serait douloureux de voir l'évidence lui tomber dessus ? Ce n'était qu'un court répit dans lequel elle se réfugiait, jusqu'à ce que la voix, pas celle d'Aurore, ne réponde à sa question …

— Qui est Aurore ?

La guerrière recula d'un pas, très léger. Ce n'était pas Aurore et cette présence ne lui disait rien qui vaille. Tel qu'elle se tenait, on avait presque l'impression qu'elle n'avait pas de visage, son capuchons dressant un épais voile d'ombre devant son visage. Et si c'était une sorte de fantôme …. ? Un esprit gardien de ces murs et de la porte qu'elle cherchait ? Et si elle l'avait insulté en entrant ici par effraction ? Il fallait peut-être mieux ne pas se montrer trop hostile si ce qui lui faisait face était une créature magique … Mulan en avait déjà combattu d'autres, des spectres et des dragons, mais elle ignorait tout de ce pays, et il valait toujours mieux s'attirer la sympathie des êtres magiques supérieurs que d'en venir aux mains avec … Même si c'était souvent inévitable.

Elle se redressa mais garda sa main sur la poignée de son épée, toujours prête à dégainer sans paraître hostile ou trop méfiante. Elle ne savait pas trop comment s'y prendre … Répondre à la question du potentiel esprit semblait un peu étrange, mais peut-être qu'il pourrait l'aider à la retrouver … ? Mais il serait tout de même gonflé de solliciter son aide si elle venait de le courroucer en s'introduisant ici par effraction.

— Je … veuillez m'excuser, j'espérais retrouver une amie. Expliqua-t-elle alors avec précaution.

Elle continuait d’observer ce qui lui faisait face avec attention. Cela avait pourtant l'air d'une vrai personne bien palpable … Elle ne savait pas trop comment s'y prendre. En tout cas, que ce soit une personne ou un esprit, ça n'avait pas l'air hostile non plus. Mulan préféra donc prendre ses précautions et s'assurer de l'identité de l'encapuchonnée au plus vite, n'oubliant pas de faire montre de politesse.

— Je m'appelle Mulan … Est-ce que vous êtes … la gardienne de ces lieux ?

Il valait mieux se présenter avant de solliciter quelqu'un à en faire de même, mais comme la guerrière n'était pas sûre de la réponse ni des intentions de l'individue, elle préféra ne pas s'étendre tout de suite sur les raisons de sa présence ici.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 30 Sep - 8:53


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   
« Aurore … ? Est-ce que c'est toi ? » Comme c’était touchant. La sorcière parvenait à entendre l’espoir mal dissimulé dans la voix de la guerrière. Ses lèvres s’étirèrent en un sourire mutin. Chaque personne avait une faiblesse et dès lors qu’elle la connaissait, elle pouvait s’en servir à son avantage. L’amour et l’amitié n’étaient que des notions pour les faibles et les faibles ne parvenaient jamais au sommet. Quelle surprise allait-elle avoir en découvrant non plus une naïve princesse, mais une sorcière régnant sur un royaume. Mais Zelena avait tout son temps pour se dévoiler et garderait ses cartes dans sa manche pour le moment. Elle se demanda une seconde quelles étaient les relations entre cette jeune chinoise et la princesse alors qu’elle avançait avec une lenteur calculée en direction de l’autre femme. Cela ne semblait pas être pour seul souci d’avoir perdu sa charge. Étaient-elles amies ? Plus ? La rousse s’amusait follement de l’instant de flottement que sa présence venait de déclencher. Elle était tout autant intriguée que la guerrière, mais elle le cachait bien. Elle n’avait d’ailleurs pas l’intention de lever le voile sur son identité pour le moment. Nul ne savait la façon dont la brune réagirait si elle découvrait sa peau verte. Jusqu’à présent, les réactions n’avaient jamais été particulièrement positives.  

Zelena remarqua bien qu’elle restait prudente. Bien, elle n’était pas stupide. C’était rassurant. Elle n’avait que faire d’un nouveau pion. Il lui suffisait d’aller en recruter un parmi les villageois. En revanche, quelqu’un qui savait utiliser une arme et son cerveau pouvait lui servir. Elles recherchaient toutes les deux quelque chose, une entraide pouvait peut-être être envisageable. Zelena n’avait pas beaucoup d’alliés. Il fallait dire que chacune de ses tentatives finissait toujours par un conflit. Il suffisait de voir jusqu’où ses rapports avec Elsa l’avait menée… Elle avait une nouvelle opportunité à saisir et s’il y avait bien une chose qu’elle n’était plus, c’était stupide. Sa mère adoptive répétait toujours qu’on n’attrapait pas les mouches avec du vinaigre. Il était évident qu’elle ne pouvait révéler les véritables motifs de sa présence ici. Elle devrait mentir si jamais elle venait à lui poser la question.

La rousse fronça les sourcils en entendant la jeune femme s’excuser. Pourtant, il était impossible qu’elle sache son identité, à moins qu’elle-même n’ait des pouvoirs. Zelena pouvait bien sûr se défendre contre de vulgaires mortels, mais elle avait réalisé qu’il était stupide de sous-estimer quelqu’un avec des pouvoirs malgré ses talents considérables en matière de magie. « Je vous en prie. Je suis navrée de ne pas pouvoir vous aider à trouver cette personne. Est ce une amie à vous ? » Intérieurement, la sorcière riait de parler d’une façon aussi ingénue. Non pas qu’elle ait quelque chose contre elle. Tant qu’elle ne travaillait pas pour Elsa du moins. Finalement, elle put mettre un nom sur le visage qui lui faisait face. Mulan, un nom étrange qui confirmait qu’elle ne venait pas du tout d’ici. « Zelena. Enchantée. » Il était risqué de dévoiler son prénom, mais elle ne pensait pas que son identité soit connue des villageois malgré sa bataille épique avec leur reine. Sa couleur de peau en revanche était une autre histoire.

La sorcière ne put retenir un petit rire en réalisant qu’elle la prenait pour un esprit gardien du temple. Elle aurait pu lui laisser penser cela, mais cela aurait été contreproductif. Une demi-vérité était la meilleure politique pour le moment. Cependant, elle n’allait pas trop en dire. C’était un échange qu’elle voulait. Plus elle pourrait conserver ses intentions, mieux ce serait. « Non. » Cela dit, elle était entrée si discrètement qu’il n’était pas exagéré de le penser, surtout vu la cape qui la recouvrait entièrement. « Je suis comme vous, entrée par effraction. » Autant ne pas prendre de pincettes. Puisque la sorcière n’avait pas entendu un bruit, il y avait fort à parier qu’elle avait trouvé une autre entrée beaucoup plus discrète. Une agilité qui pourrait servir. « Ne vous inquiétez pas, vous ne risquez rien. L’endroit est abandonné et sans protection. » Du moins, elle ne risquait rien d’une attaque extérieure. Quant à Zelena elle-même, cela restait encore à déterminer. « Je ne crois pas que vous trouverez votre amie ici, ni moi ce que je cherchais. » Un appât lancé et elle verrait bien si Mulan mordait ou non.  


   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 30 Sep - 15:47


Hua Mulan


        La vigilance de la guerrière s'atténua dès les premières paroles, pacifiques, de l'étrangère encapuchonnée. Elle ne semblait pas le moins du monde hostile et même plutôt pacifique et très calme. Elle ne semblait pas la percevoir comme une menace et cela aidait à en faire de même en retour. Elle s'intéressa même à l’identité d'Aurore … Peut-être un peu trop, mais se méfier de cela retirerait de la paranoïa, non ? Mulan sentait comme un étrange malaise, car cette personne ne lui donnait aucune raison de se méfier, mais elle était tellement à cran depuis son arrivée sur ces terres maudites qu'elle était un peu comme ces animaux sauvages qui mordent la main qui leur est tendue. Et comme la main qu'elle avait porté sur la poignée de son épée était bien crispée, elle détendit ses doigts et les fit bouger comme pour se dégourdir avant de baisser sa garde. Elle ne voulait pas paraître grossière, cela lui était arrivé trop souvent par le passé, même si cette femme était une personne normal et non un gardien de ces lieux, ce n'était pas une raison pour se montrer plus agressive ou irrespectueuse. Elle s'aligna donc sur son attitude pour tenter de se calmer.

Elle ne répondit pas directement à la question de la femme qui lui faisait face, hochant simplement la tête pour acquiescer. Elle ne voulait pas s'étaler là dessus tout de suite, sans rien connaître de cette personne. Elle se présenta, justement. Zelena, un nom qui aurait pu lui évoquer quelque chose si elle avait été plus attentive à son environnement ces derniers temps. La Reine des Neiges et ses proches conseillés avait lancé un décret Royal à travers tout le Royaume qui commençait à voir pousser un peu partout des affiches avec la tête de la sorcière et son nom, intimant chacun de prévenir les autorités au moindre signe d'elle. Le village le plus proche n'avait pas encore reçu ces informations, mais ce n'était plus qu'une question d'heures ou deux jours au plus. Mulan en avait traversé d'autres qui avaient déjà couvert leurs murs de ces affiches, mais elle n'y avait jamais prêté attention … Son père avait raison. Sa passion et son entêtement finirait par lui porter préjudice, car elle se laissait ainsi trop facilement distraire.

La femme – dont elle ne saurait déterminer l'âge – avoua qu'elle n'était pas l'esprit gardien des lieux et qu'elle était entrée par effraction, tout comme elle. Elle devait chercher quelque chose, elle aussi … La porte ? Est-ce qu'elle aussi avait perdu un proche à cause d'un Spectre ? Elle prétendit en tout cas que l'endroit était dénué de protection. Mulan ne parierait pas la dessus, elle était certaine qu'un tel édifice chargé d'histoire et imprégné par une telle magie devait forcément être habité de quelques esprits. Et s'il y avait ici une porte qui puisse mener dans l'outre monde … Il n'était pas impossible que la battisse se révèle être un véritable nid à Spectre.

Toujours est-il que l'encapuchonnée éveilla sa curiosité. Si la guerrière asiatique avait baissé sa garde pour se montrer un peu plus avenante, elle restait naturellement méfiante et rechignait à dévoiler plus d'information qu'on ne lui donnait. Mulan venait à peine de commencer ses recherches, elle savait qu'elle trouverait quelque chose ici … Du moins, elle l'espérait de toute ses forces. Que cette Zelena en soit si peu convaincue l'intriqua … Qu'est-ce qu'elle était venue chercher pour être si défaitiste ? Et depuis combien de temps le cherchait-elle … ? En y réfléchissant, c'était un drôle de hasard qu'elles se retrouvent toutes les deux en même temps pour chercher quelque chose … Dans ce temple abandonné qui, d'après les autochtones, était si peu visité.

— Je ne pensais pas la trouver là, je l'ai juste espéré en entendant quelqu'un approcher … Qu'est-ce que vous êtes venue chercher ?

Mulan devait se l'avouer, au fond, elle espérait qu'elles étaient venues chercher la même chose et qu'elles pourraient donc faire équipe. Non pas qu'elle ait spécialement peur toute seule, surtout qu'elle se méfiait toujours d'elle, mais c'était tout de même plus rassurant de mener une quête avec quelqu'un. Et si cette femme était parvenue à trouver cet endroit et à entrer comme ça, c'est qu'elle devait avoir plus d'un tour dans son sac … Mulan en était persuadée. Elle aurait également bien aimé savoir comment elle avait pu rentrer ici avec une telle tenue sans s'abîmer, mais elle ne voulait pas avoir l'air trop inquisitrice. Peu importe comment elle avait fait … Elle était là, et elle pourrait sans doute se montrer utile.

— Vous êtes ici depuis longtemps ? Demanda-t-elle tout de même. Si elle avait déjà fouillé tout l'endroit sans rien trouver, elle serait vite fixée … Quoiqu'elle ne la croirait sans doute pas, il était après tout fort probable qu'elle veuille garder pour elle ses trouvailles … ou qu'elle ait déjà pris ce qu'elle voulait. Mulan était encore très indécise … Elle avait besoin d'aide, mais elle ne pouvait pas faire confiance à n'importe qui … Et ne pas voir son visage n'aidait pas à inspirer confiance.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Sam 3 Oct - 10:47


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   
Zelena se sentit satisfaite de voir que son petit jeu semblait fonctionner et Mulan avait l’air de la classer comme quantité négligeable. C’était exactement ce qu’elle avait souhaité. Nul doute qu’elle allait redevenir méfiante si elle venait à avoir un aperçu de la peau peu ordinaire de la sorcière – on ne croisait pas tous les jours des gens verts – mais pour le moment, la rousse s’autorisa à baisser un peu sa garde. Elle n’avait plus tellement l’occasion d’avoir des conversations construites avec un autre être humain. Cela la changeait de ses pantins ailés. Bien loin de s’énerver de voir que Mulan ne semblait pas loquace après la question qu’elle venait de lui poser, Zelena s’en réjouissait. De plus en plus, elle envisageait l’hypothèse d’utiliser cette jeune femme. Il suffisait qu’elle ait quelque chose à lui offrir, quelque chose de suffisamment important pour qu’elle soit incapable de refuser. Le cas échéant, la force serait nécessaire et elle ne s’en formaliserait pas tant qu’elle parvenait à obtenir ce qu’elle voulait. Un marché était un marché. Elle avait eu un bon professeur.

En ne voyant aucune réaction face à son nom, Zelena sentit ses membres se relaxer. Apparemment, Mulan n’avait pas croisé le chemin de la reine des neiges. A moins que la régente ne se sente honteuse de ne pas avoir eu le dessus dans leur confrontation. En tous les cas, tant mieux dans un sens. Elle n’était pas particulièrement d’humeur à contrer les attaques à l’épée de la jeune femme. Cependant, son apparence loin d’être ordinaire pourrait déclencher une toute autre réaction. Si son nom n’avait pas voyagé hors du château, la couleur de sa peau avait peu de chance d’être restée secrète. Et les femmes vertes, cela ne courrait pas les rues.

Pour le moment, la sorcière n’allait pas s’en inquiéter. Elle prendrait les choses telles qu’elles viendraient. Elle allait jouer l’ingénue qu’elle avait été avant de découvrir ses pouvoirs. Pas assez pour inspirer de la méfiance, mais suffisamment pour ne pas apparaître comme la menace qu’elle était. Zelena resta quelques secondes silencieuse après que Mulan lui ai posé sa question, se demandant jusqu’où se montrer honnête. Elle n’avait pas dit cela d’un ton soupçonneux ni trop curieux, mais étant une guerrière, elle devait avoir un très bon contrôle de ses émotions. Qui pouvait savoir les motifs qui la poussaient à demander. Et si elles étaient en compétition ? Et si Mulan aussi cherchait le moyen de voyager à travers les mondes ? Quel que soit le moyen par lequel elle était arrivée, elle n’était sûrement pas d’ici. Lui poser la question serait très cavalier, mais pourtant elle en avait très envie. Elle n’avait pas besoin de s’engager dans une course contre la montre avec elle tout en devant gérer l’armée d’Elsa qui attaquait la forêt enchantée.

Il était clair que Mulan n’allait pas se montrer trop bavarde et elle le respectait pour le moment. Si fréquenter Rumple lui avait appris quelque chose, c’était que les gens trop bavards étaient soit les plus gros menteurs qui soient, soit d’une bêtise qui ne valait même pas qu’on s’attarde auprès d’eux. Après avoir envisagé de mentir, mais cela aurait été plus risqué que dévoiler son projet si elle était démasqué, elle finit par avouer ses motivations. En partie. Une demi vérité valait toujours mieux qu’un mensonge. « Un moyen de rejoindre ma petite sœur. » Vague, et rassurant. Elle avait parlé d’un ton léger, comme si cela n’avait pas une importance considérable à ses yeux. Mulan n’avait sûrement pas besoin de savoir que Regina était dans un autre monde. Ni qu’elle comptait la rejoindre pour la tuer.

« Et vous ? Seulement Aurore ? » La question était loin d’être innocente. Non pas que la princesse ne soit pas un motif suffisant. Zelena était persuadée qu’elle devait être quelqu’un de bien, mais pourquoi venir la chercher ici ? Il était évident qu’elle n’aurait pas pu entrer. Il était rare de rencontrer des princesses formées à la guerre et la sorcière n’avait vu aucune trace qui prouve que quelqu’un soit passé par ici récemment. De plus, Arendelle n’était pas un monde dangereux. Elle n’avait aucune raison de se cacher ici. Non, Mulan cherchait autre chose et avait visiblement espérer faire d’une pierre, deux coups. Ne voyant pas d’intérêt à lui cacher cette information, elle se montra plus loquace concernant son heure d’arrivée. « Quelques heures tout au plus. La notion du temps n’a jamais été mon for… Suffisamment pour avoir découvert les passages secrets du bâtiment… A vrai dire, il n’y a que cette pièce que je n’ai pas encore examinée. A deux, nous irions plus vite… » Zelena haussa les sourcils, bien que Mulan ne puisse le voir à cause de son capuchon. Elle se demanda si Mulan allait accepter son offre ou non et si elle aurait enfin les raisons qui l’avaient poussé à entrer dans ce lieu sacré.




   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 4 Oct - 13:27


Hua Mulan


        Ainsi, les intentions de la jeune femme au visage caché semblaient plus que nobles. Qui pourrait soupçonner quoique ce soit de néfaste part une tel déclaration ? Le terme ''petite sœur'' avait quelque chose de plutôt affectueux, quelque soit les circonstances, la résonance de ces mots semblait toujours délicate et chaleureuse. Mulan aurait donc très certainement complètement baissé sa garde si son interlocutrice ne cachait pas son visage … voilà un comportement des plus suspect. Que cachait-elle ? Avait-elle peur d'être reconnue ? Ou bien était-ce pour mieux camoufler un quelconque mensonge ? Ou peut-être une déformation dont elle aurait honte … ? Mulan ne s'aventurait plus vraiment sur le chemin de la défiance face à quelqu'un de masqué, car elle avait déjà rencontré chacun de ces cas de figure. Et cela lui avait fait tout drôle lorsqu'une fois, elle était montée sur ses grands chevaux en accusant un pauvre homme d'être un bandit et un menteur parce qu'il cachait son visage … Alors qu'il souffrait en réalité d'une terrible affliction faciale. Elle s'était ensuite excusé et même faite pardonnée en aidant la personne à se libérer de la malédiction qui lui avait infligé cela, mais depuis, elle restait plus prudente.

Mulan choisit donc de partir du postulat que ce que cette femme racontait était vrai et qu'elle cherchait effectivement sa petite sœur. Si elle en était arrivée là, elle en déduisit bien vite qu'elle devait elle aussi avoir été emporté par un Spectre … Et cette femme devait effectivement être plutôt spéciale pour être remontée elle aussi jusque-là, Mulan ayant elle-même dû attendre que Cora lui révèle que les spectres ne tuaient pas vraiment leurs victimes pour pouvoir entamer cette longue épopée jusqu'ici, et cela n'avait pas été facile. Il était donc clair que, quand bien même les intentions de cette femme étaient louables, elle ne devait pas la sous-estimer, car elle devait avoir un grand savoir et sans doute le pouvoir qui va avec. Mulan ne savait rien d'elle, mais étant donné ces quelques informations, l'apparence et la tenue de cette Zelena … Elle avait de bonnes raisons de croire qu'elle était une sorcière. Ce qui n'était pas forcément un mal, même si la forêt enchantée en avait beaucoup souffert, dans la contrée d'où venait Mulan, la magie était l'art des sages et elle en avait reçu quelques enseignements très basiques reposant sur des supports papier. Des parchemins magiques, ce genre de chose … Elle serait parfaitement incapable de faire de la magie comme la plupart des sorcières de ce pays, juste d'un geste de la main, mais elle possédait quelques bidules magiques. Elle restait toujours méfiante et douteuse, sans convictions plus négatives que positives.

— Votre sœur … Elle a été emportée par un spectre, elle aussi ?

Étant donné sa quête et l'endroit où elles se trouvaient, elle ne pensa pas une seule seconde que cette femme pouvait chercher quelqu'un ayant subit la malédiction de la méchante Reine. Après tout, la porte qui se trouvait à priori ici menait vers l'Outre-monde et seulement là-bas, il n'avait jamais été fait mention d'une autre destination. Comme le voulait une conversation normal, Zelena retourna la question à la guerrière, qui était toujours aussi peu enclin à dévoiler ses cartes. Elle trouvait suspect qu'elle s'intéresse autant à elle, pourtant, Mulan faisait preuve de beaucoup plus de curiosité … Mais bon, la méfiance engendrait une certaine paranoïa, et les paranoïaques n'avaient pas forcément un jugement très objectif. Elle détourna donc un instant les yeux devant la question que lui retourna Zelena, puis elle reposa les yeux sur elle en secouant doucement la tête.

— Je suis venue ici pour autre chose. Je suppose que si vous êtes là, ce doit être pour ça aussi … La porte de l'Outre Monde ?

Il n'y avait pas vraiment de risque à dévoiler cela, c'était presque une évidence et même si elle n'était pas là pour ça, cela ne devrait pas changer grand chose. Elle n'évoqua cependant pas Phillip tout de suite … elle ne savait pas trop pourquoi, cela n'aurait pas changé grand chose non plus, si ce n'est peut-être établir une certaine empathie entre elles qui cherchaient toutes les deux quelqu'un d'important ?

Mulan fut rassurée de savoir que Zelena n'avait pas encore fouillé cette pièce, comme elle avait déclaré plus tôt n'avoir rien trouvé. Elle acquiesça à sa proposition de faire équipe et se tourna légèrement pour désigner la haute colonne triangulaire décorée de gravures à priori runiques qui siégeait à l'autre bout de la pièce.

— J'allais examiner ça quand je vous ai entendu.

Elle prit soin de ne pas lui tourner le dos, ne sachant pas encore si elle pouvait lui faire confiance ou non, elle préférait progresser en même temps qu'elle, à ses côtés. Elle chercha un instant à voir son visage, sans succès, car elle ne s'y attarda pas trop non plus pour ne pas avoir l'air insistante. Repensant à toutes les épreuves qu'elle avait traversé pour en arriver là, Mulan osa poser une autre question alors qu'elle se dirigeait vers la colonne suspecte.

— Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici … ? Si ce n'est pas trop indiscret.

Elle voulu également demander d'où elle venait, si elle était d'Arendelle ou d'ailleurs, mais cela aurait fait trop de questions d'un coup. Elle ne voulait pas avoir l'air plus suspecte que celle qu'elle suspectait !









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Sam 10 Oct - 13:30


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   
Il n’y avait pas meilleure couverture qu’impliquer être à la recherche d’un être aimé. Bien sûr, le fait que Zelena souhaite massacrer sa sœur au lieu de la sauver n’entrait pas vraiment en ligne de compte. Ce qui était important, c’est le fait qu’elle était prête à tout pour rejoindre Regina. Étrangement, toutefois, il semblerait que ce type de vérité n’était pas bon à dire à tous. C’était presque rassurant de savoir qu’en dépit du dégoût manifeste inscrit sur son visage, et fortuitement dissimulé par la cape, elle parvenait à contrôler son ton de voix suffisamment longtemps pour sembler sincère.

Un spectre ? La sorcière haussa un sourcil surpris. Elle s’était attendue à tout sauf à ça. Alors c’était donc ça ? La princesse avait été emportée par un spectre ? Mais alors pourquoi l’appeler, non ce n’était pas logique. Il y avait forcément quelqu’un d’autre d’impliqué. Elle obtiendrait des réponses d’une façon ou d’une autre. En attendant, Zelena se demanda si elle devait continuer à lui faire croire que c’était le cas, qu’un spectre avait emporté Regina ou au contraire devait parler de la malédiction. Mulan connaissait-elle le sort noir ? Même si c’était le cas, elle ne ferait jamais le rapprochement avec la méchante reine puisqu’elle n’était pas d’ici. D’ailleurs, comment était-elle arrivée ? La question ne cessait de tourner dans son esprit et elle ne voyait pas comment la poser sans sembler vraiment impolie. Et pourtant, cela pourrait représenter un indice de taille pour aller dans le monde cauchemardesque de Regina.

« Pas exactement. C’est la magie qui me l’a volée. Depuis, je cherche désespérément un moyen de voyager entre les mondes, mais jusque là je n’ai rien trouvé. Je me suis dit que je ne cherchais peut-être pas aux bons endroits. »

Aurore n’était pas dans l’outre monde donc comme elle s’en était doutée. Combien de personnes la guerrière avait-elle perdu au juste ? La princesse et quelqu’un d’autre, un époux peut-être ? Mulan voulait jouer avec le feu en provoquant les spectres. Voilà qui était terriblement imprudent. Et particulièrement révélateur de jusqu’où elle serait capable d’aller pour ses alliés. Ce serait vraiment ridicule de ne pas en profiter. Il suffisait juste de prolonger la charade suffisamment longtemps pour qu’elle ne se sauve pas avant que Zelena ait un moyen de pression sur elle. En attendant, Mulan devait avoir de sérieuses raisons de penser qu’une entrée dans l’outre monde était cachée ici. Elle avait parlé à des villageois après tout. A la vue de tous ? Cela valait la peine de chercher.

« Oui. »

Ne serait ce que pour essayer de trouver l’ami morbide de Rumpel à défaut de comprendre le mécanisme pour fabriquer une porte. Ses options s’épuisaient à vitesse grand v et avec l’attaque imminente d’Arendelle, elle ne pourrait bientôt plus se permettre de vagabonder entre les mondes. Si seulement elle n’avait pas dû se débarrasser de Dorothy en lui offrant ses puissantes chaussures magiques… La gamine avait décidément cherché à l’ennuyer jusqu’au bout. Zelena aurait sûrement mieux fait de s’en débarrasser définitivement au lieu d’avoir un bref instant de compassion en la renvoyant chez ses parents.

Rassurée de savoir que Mulan acceptait qu’elles s’entraident pour le moment, Zelena continua d’avancer vers la jeune femme pour observer plus en détail la haute colonne qui se trouvait dans la pièce. Au final, les évènements avaient bien tourné pour elle, mais si jamais il y avait un indice, elle risquait quand même de se mordre les doigts d’avoir préféré fouiller tout le reste du bâtiment avant d’aller dans la pièce principale. Ce n’était pas parce qu’elle n’aurait jamais été cacher un objet important en pleine vue que d’autres n’avaient pas pensé à le faire. C’était même plutôt futé au final.

Prenant note qu’elles avançaient toutes deux à la même vitesse sans que cela soit anodin, elle préféra faire comme si de rien n’était et se concentrer sur l’objet. Mulan avait raison de se méfier d’elle-même si elle ne le savait pas encore. Au moins, elle avait une bonne intuition.

« Pensez-vous qu’il y a une protection quelconque ? »

Pour le moment, elle avait eu beaucoup de chance, mais quand il s’agissait de l’outre monde, c’était une autre affaire. Zelena pouvait toujours lancer un sortilège pour détecter une potentielle malédiction, mais elle préférait éviter de montrer l’étendue de ses pouvoirs si elle pouvait l’éviter. Elle ne savait pas qui avait pu vivre ici, mais s’il était aussi tordu que Rumpel, il fallait s’attendre à tout. Cela serait étonnant qu’un indice sur l’outre monde soit laissé à la vue de tous et facilement accessible.

Mulan la sortit de ses réflexions en lui demandant comment elle s’y tait prise pour arriver ici. A cette question, un grand sourire amusé barra les traits de la sorcière rousse et elle fut presque tentée de façon spontanée d’ôter son capuchon pour montrer exactement avec qui Mulan parlait. Elle aurait pu ne pas répondre, mais cela ne la gênait pas d’avouer ce secret. Après tout, si elles faisaient équipe sur la durée, Mulan le découvrirait assez vite. Elle haussa les épaules avant de répondre le plus naturellement du monde, restant prête à se défendre le cas échéant. Elle se jeta à l’eau.

« Par la magie. J’ai bien peur de ne pas avoir votre dextérité physique. »



   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 11 Oct - 9:43


Hua Mulan


        La magie avait causé bien des malheurs dans tous les royaumes de ce monde, et sans doute au-delà. Mulan en avait eu pour son grade, mais la magie lui avait aussi été bénéfique à quelques reprises. Zelena semblait être de ceux qui en avait souffert et dévoila bientôt comment … Lorsque l'inconnue évoqua finalement le voyage entre les mondes, Mulan fit tout de suite le lien avec la Malédiction de la Méchante Reine de la forêt enchantée. Il n'était pas impossible que d'autres raisons puissent éloigner quelqu'un de son monde d'origine, mais dans les conjectures actuelles, c'était la raison la plus probable. Est-ce que cette femme avait résidé au camp de Lancelot, par hasard ? Ou peut-être était-elle en voyage lorsque le sort noir avait été lancé … Elle avait appris que les autre royaumes éloignés de la forêt enchantée, comme Arendelle et bien d'autres, avait continué de vivre normalement. Le seul détail non négligeable étant que, s'il s'était passé 28 ans dans le monde de la malédiction et la Forêt Enchanté, il ne s'était écoulé qu'environs trois ans dans les autres contrées non touchées. Cela étant … c'était donc un scénario parfaitement plausible que la femme encapuchonnée n'arrive que maintenant à des recherches fructueuses … mais exactement au même moment qu'elle ? C'était une coïncidence qui perturbait encore beaucoup la guerrière.

Cette Zelena cherchait donc la porte de l'Outre Monde dans l'espoir de pouvoir aller retrouver sa sœur ? Le visage de Mulan se exprima un certain regret et de la compassion, de ceux qui ont une mauvaise nouvelle à annoncer. Peut-être que l'encapuchonnée avait reçu d'autres informations, ou peut-être était-ce juste l'espoir qui la faisait penser ça, mais … Elle doutait très franchement qu'elle puisse atteindre un autre monde réel par là. Elle était vraiment désolée pour elle, elle cherchait comment lui dire … mais elle se savait tellement maladroite et indélicate qu'elle choisit d'y réfléchir plus longtemps, le temps de marcher à ses côtés vers la colonne triangulaire.

La guerrière resta donc un instant silencieuse, hésitant à avouer ses doutes à sa nouvelle compagne d'infortune. C'est lorsqu'elle arrivèrent au pied des marches de l'autel qu'elles s'arrêtèrent et que Zelena brisa le silence pour poser une question plutôt pertinente. Mulan observa attentivement la zone d'un air sérieux, le visage fermé. Pas facile de détecter un quelconque mécanisme dans une tel pénombre, surtout qu'il était fort possible que la protection soit magique … Elle tendit alors sa torche à sa camarade improvisée, un geste parfaitement innocent, mais elle tenta quand même un coup d’œil furtif pour apercevoir son visage grâce à la lueur de la torche … Pas de bol, la lumière de la flamme l'aveuglait plus qu'elle ne dévoila quoi que ce soit. Elle ne s'était cependant pas attardée là-dessus et elle dégaina alors son épée.

— S'il y a de la magie ici, je devrais pouvoir le savoir grâce à ça. Expliqua-t-elle alors.

L'épée de ses ancêtres, forgée par le souffle d'un dragon d'après la légende familiale … Elle était capable de repousser la magie, de s'en protéger mais aussi de la détecter. Mulan arbora alors la lame vers l'autel et avança d'un pas prudent. Il ne semblait rien se produire pour le moment … Elle espérait juste que la magie d'ici ne fausse pas les vertus de sa lame. Puis Zelena avoua être affiliée à la magie. Mulan posa alors les yeux sur elle, indécise. Elle se rassura en se disant que si cette sorcière lui avait vraiment voulu du mal, elle l'aurait certainement déjà attaqué sans sommation … Mais elle savait aussi que certaines personnes avaient des desseins bien pires que de se simplement vous vouloir du mal … était-ce une bonne idée de l'aider à découvrir cette porte ? Mulan se surprit un instant de penser qu'elle se moquait bien des conséquences, tant qu'elle pouvait ramener Phillip et le réunir avec Aurore. Elle n'était pas fière de cette pensée … mais elle ne pouvait pas s'en détacher. De toute façon, cette femme était une sorcière … Elle accéderait à cette porte avec ou sans elle, alors autant rester pour garder un œil sur elle, pas vrai ?

Mulan détourna les yeux et posa un pied sur la première marche, toujours prudemment. Elle ne regardait pas l'encapuchonnée, mais elle était attentive au moindre bruit. Malgré ses doutes, elle choisit d'aborder un autre sujet que celui de la magie … Et du manque d'honnêteté de la plupart des gens qui pouvaient l'utiliser.

— Vous savez … Je doute que cette porte puisse mener ailleurs qu'à l'Outre-monde. Dans mes recherches, j'ai appris que c'était là où les spectres emmenaient leurs victimes, je n'ai jamais vu de mention à autre chose.

La guerrière se tourna légèrement pour poser à nouveau les yeux sur son interlocutrice mystérieuses.

— Votre sœur … Elle a été emportée par la Malédiction de la forêt enchantée, pas vrai ? Tenta-t-elle alors.

Là encore, et malgré sa méfiance, elle ne pouvait pas s'imaginer une seule seconde ses réelles intentions ou encore son lien avec la Méchante Reine. Puis elle repensa à Emma et Blanche Neige qui était passée de l'autre côté grâce à un Haricot magique revitalisé dans le lac Nostos que Cora avait fait resurgir des entrailles d'une terre sèches. Un Haricot magique … c'était le seul moyen de passer d'un monde à l'autre, à sa connaissance, et il n'y en avait plus aucun en ce monde.

— Si cela peut vous rassurer, je suis sûre qu'elle va bien. Dit-elle avec une sincérité qui en disait long sur ce qu'elle savait.

Emma avait brisé la Malédiction, et avec Blanche elles devaient être en train de régler la situation. Elles trouveraient un moyen de ramener tout le monde un jour. Se rendant compte qu'elle en avait peut-être trop dis, et ne sachant toujours pas si elle pouvait se le permettre, elle détourna les yeux et avança, s'efforçant de changer de sujet.

— Je pense qu'on peut approcher, venez.

Elle gravit les dernières marches pour s'approcher de la colonne, s'attardant sur les inscriptions runiques qui y étaient gravés. Ce devait être un dialecte locale, voir antique … Mulan connaissaient quelques langues étrangères, mais elle n'avait jamais vu cela.

— Est-ce que vous pouvez lire ça, par hasard ?









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Ven 6 Nov - 18:51


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Elle avait toujours appris qu’il n’y avait pas de coïncidences. Elle-même aurait été la première à se méfier si une étrangère se trouvait pile au même instant sur la piste du même objet. D’ailleurs, il lui faudrait inventer une explication si jamais  Mulan souhaitait savoir comment elle avait réussi à arriver jusqu’ici et pourquoi maintenant. Pour l’instant, il semblait qu’elles allaient garder le silence sur leurs motivations pour se concentrer uniquement sur leurs recherches. Il était préférable de ne pas se dispercer. Zelena avait entendu parler de bien des quêtes pour retrouver des objets magiques qui avaient mal tourné. Jamais un artefact puissant ne serait laissé au premier venu et les indices y conduisant non plus.

L’autel sur lequel reposait la colonne ressemblait d’ailleurs au piège parfait et la sorcière tout en s’interrogeant à voix haute sur la possibilité d’une protection regarda également le plafond au cas où un mécanisme se déclencherait sitôt que l’une d’elle aurait mis un pied sur une des marches. À moins évidemment que cela ne réveille le gardien spectral des lieux. La magie était-elle efficace contre ces créatures ? Zelena n’en était pas totalement certaine. Une boule de feu aurait été bien utile, mais n’aurait pas manqué de faire sûrement réagir sa compagne de façon assez spontanée. Mulan lui tendit la torche et elle s’en empara, prenant garde de ne pas la montrer trop haut de peur qu’un morceau de peau émeraude ne soit illuminé par la flamme. Ce n’était pas qu’elle était complexée par ce détail, plus maintenant, mais cela ne manquait jamais de faire réagir les gens de façon irraisonnée et violente quand ils ne partaient pas en hurlant dans l’autre sens. Mulan se détourna heureusement rapidement.

La sorcière pensa qu’elle avait été découverte quand la guerrière sortit son épée, et elle recula d’un pas prudent même si le comportement n’avait pas l’air très menaçant. Ce ne fut qu’en entendant l’explication qu’elle comprit que cette arme n’était pas uniquement un instrument infligeant la mort. Zelena ne s’était pas attendue à ce que Mulan puisse détecter la magie. Au final, elle allait devoir se montrer très prudente. Il fallait être plutôt puissant et versé dans les arts magiques pour pouvoir réaliser une épée de la sorte. Et si la jeune brune était également magique ? Elle ne pouvait pas l’exclure totalement et décida de continuer à se montrer neutre tant qu’elle n’avait pas un aperçu plus détaillé des capacités de Mulan. C’était plutôt une chance que la sorcière se soit décidée à la jouer gentille au lieu d’attaquer. Elle n’aurait sûrement pas fait le poids sans sa magie et quelque chose lui disait que l’arme devait faire bien plus que détecter une source magique.

D’ailleurs, l’épée n’aurait-elle pas dû détecter qu’elle était un être magique ? Zelena se ravança prudemment, curieuse de voir s’il allait se passer quelque chose vu qu’elle était à proximité plus immédiate. Il y avait peut-être un périmètre minimum. Rien ne se passa et soit l’épée n’était pas aussi efficace que prévu, soit cela ne fonctionnait pas sur les personnes. La rousse ravala la question qui lui brûlait la langue. Elle ne devait pas avoir l’air aussi intéressée par cette épée. Elle aurait pu continuer d’apparaître comme une simple humaine, mais préféra au contraire tout de suite avouer ses aptitudes. De toute façon, mentir serait encore plus suspicieux vu qu’elle n’allait sûrement pas pouvoir suivre sur le plan physique.

Un instant de flottement suivit la déclaration et Zelena sentit clairement qu’elle était jaugée. Elle garda donc les mains en position neutre, indiquant clairement que si elle avait voulu attaquer, elle s’en serait chargée depuis longtemps. Pour le moment, leurs intérêts allaient dans le même sens. Ensuite, cela serait une autre histoire. Sans un mot, Zelena sut qu’elle était implicitement acceptée quand Mulan continua d’avancer. Consciente que leur entente reposait sur un fil fragile, elle n’osa pas éclairer la pièce, le geste trop brusque risquant de provoquer involontairement Mulan. Cela ne lui ressemblait pas de rester en arrière, mais elle voulait voir comment Mulan se débrouillait si jamais quelque chose arrivait. Elle avait la désagréable impression qu'elle tentait de la dissuader de continuer ses recherches. C’était à se demander. Aucune chance. Ne souhaitait pas s’étendre trop sur les raisons qui la poussaient à chercher une porte ne menant pas au monde qu’elle convoitait, elle répondit brièvement.

« Oui, mais si cette porte existe, rien ne dit qu’on ne peut pas en construire une qui mène vers un autre monde. »

C’était un projet ambitieux, mais les lois magiques ne l’avaient jamais arrêtée. Les seules limites étaient celles que l’on s’imposait à soi-même et Zelena n’en avait aucune. La question de Mulan prit cependant la sorcière au dépourvu et elle s’arrêta brutalement sur la marche qu’elle occupait.  Suspicion. Elle se demanda immédiatement comment Mulan avait pu entendre parler de la malédiction. Par les villageois d’Arendelle ? C’était quand même assez peu probable. Même si Regina était venue prévenir Elsa, nul doute qu’ils ne savaient pas les détails de ce qui s’était passé. Des rumeurs tout au plus.

« Oui. Comment êtes-vous au courant ? Vous êtes passée par la forêt enchantée ? »

Le plus étrange fut d’entendre cette certitude soupçonneuse qu’elle devait aller bien. Ça ne faisait aucun doute objectivement puisqu’elle contrôlait en partie le sort, mais tout de même, comment pouvait-elle le savoir ? Il fallait creuser la question. Foi de Zelena, la demoiselle allait répondre.

« J’aimerai vous croire, mais comment en être sûre ? Après tout, la méchante reine n’est-elle pas supposée les avoir emmenés dans un endroit cauchemardesque ? Plutôt similaire à l’outre monde, non ? »

Zelena tourna son regard acéré sur la brune. Avait-elle eu un contact avec les disparus ? La façon de détourner la conversation ne trompait pas. Mulan en savait plus qu’elle ne disait. Pourquoi se taisait-elle ? Zelena suivit la guerrière sur la plateforme, observant la colonne.

« Je pense que ce sera mieux qu’une torche. »

Cette fois, elle fabriqua une boule de feu qu’elle envoya en suspension dans les airs pour éclairer au-delà du cercle de lumière de la flamme. Maintenant plus à l’aise, elle avança elle aussi vers la pierre pour y remarquer des inscriptions. Mulan ne semblait pas pouvoir les lire. Malheureusement elle non plus.  

« Non. Je ne suis pas familière de ce dialecte. »

Si l’apprentissage de la magie avait été instinctif, elle n’avait pas passé suffisamment de temps avec Rumpel pour apprendre les langues anciennes et à dire vrai, cela ne l’avait pas vraiment intéressé de toute façon. Maintenant cela s’avérerait être un problème. Elles allaient avoir besoin soit de faire des recherches et en soit, ce ne serait pas un problème de fouiller dans la bibliothèque de Rumpel pour trouver un livre, soit demander l’aide d’un villageois, mais là Zelena risquait d’avoir des soucis. Apparemment, son visage circulait partout comme indésirable numéro 1 du royaume…  


   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 8 Nov - 19:46


Hua Mulan


        Il est vrai que si la fameuse Malédiction de la Méchante Reine avait fait parler d'elle dans le monde entier, c'est sous la forme d'un exil infernal que les gens la connaissaient. Ce n'est que grâce à la visite inopinée de Blanche et Emma que Mulan et Aurore savaient que leur destination ne fut pas si terrible, bien qu'étrange – il n'y avait qu'à voir leurs vêtements et cet étrange surcôt rouge que la sauveuse portait. Mulan en était donc certaine, ce monde dans lequel la méchant reine les avait emmené n'avait rien à voir avec l'Outre monde. Mulan était un peu embêtée par ces questions, cette femme cherchait un moyen de voyager entre les mondes, alors elle ne savait pas trop comment elle pourrait réagir si elle lui disait qu'elle avait vu deux personnes ayant fait le voyage allée-retour … Oh, quel risque est-ce que cela représentait ? Mulan commençait à avoir un peu plus confiance en son interlocutrice, ou du moins se méfiait-elle moins de l'impacte de ses révélations. C'est surtout qu'elle commençait à compatir, à sa place, elle aurait tout fait pour savoir comment ses proches pouvaient bien aller dans ce monde inaccessible dépourvu de magie.

Après avoir gravi les marches de l'autel, elle s'arrêta donc pour se tourner vers l'encapuchonnée, la regardant aussi directement que lui permettait l'entrave d'ombre de la cape que portait l'étrange inconnue. Elle décida alors de lui parler de ce qui s'est passé au cœur de la malédiction, dans ce refuge créé par Cora. Elle n'irait pas dans le détail, ce n'était ni le lieu ni le moment pour ça.

— J'étais dans la forêt enchantée quand la Malédiction a été jetée, moi et un petit groupe de réfugié avons été protégé par un bouclier magique créé par une sorcière très puissante, non n'avons pas été transporté dans l'autre monde mais nous sommes restés figés dans le temps jusqu'à ce que la Malédiction soit levée.

Car la Malédiction avait été levée, permettant au temps de reprendre son cour normal dans la forêt enchantée. Si ce phénomène fut parfaitement observable depuis ici, personne ne pouvait savoir comment et pourquoi cela s'était produit. Elle-même n'avait compris ce qu'il s'était passé que lorsque Emma et Blanche leur expliqua la situation. Ayant expliqué cela, Mulan préféra ne pas s'étaler sur sa rencontre avec les deux résidentes de Storybrook. Elle fit seulement un signe de tête à sa camarade.

— Si la Malédiction a été levé ici, elle l'a aussi été dans l'autre monde. Il ne leur manque qu'un moyen de revenir.

Mais ça, ce n'était pas sa quête. Peut-être qu'elle chercherait un moyen de les aider lorsqu'elle aurait enfin réuni Aurore et Phillip, mais il fallait déjà qu'elle réussisse cela. Pour couper court à ce sujet, elle fit un signe de tête vers la stèle et s'en approcha en sa compagnie. C'est à ce moment qu'elle dévoila enfin ses vrais talents, créant une boule de feu dans le creux de sa main qu'elle fit léviter au dessus de leur tête. Mulan prit le temps d'observer le phénomène, qu'à moitié étonnée. Son épée, qui ne réagissait qu'aux manifestations magiques – et effectivement pas aux êtres magiques en eux-même, sauf en contact de la peau – vibra dans sa paume. La guerrière ne fit aucune remarque et hocha simplement la avant de détourner les yeux, faisant montre de respect et acceptant parfaitement qu'elle use de magie. Et plus ça allait, plus Mulan se disait qu'elle serait prête à tout du moment que cela pouvait l'emmener et avec cet esprit là, une sorcière était plus que bienvenue.

Devant les runes, Mulan pria en son fort intérieur pour que la sorcière puisse traduire, car si ce n'était pas le cas, il y avait de grandes chances pour qu'elle ait fait tout ce chemin et ces recherches pour rien. C'était sa seule piste, alors qu'est-ce qu'elle pourrait faire si elles ne pouvaient pas traduire cela ? Et bien, c'était le moment de répondre à cette question, Zelena ne connaissait effectivement pas ce dialecte. D'un coup, le poids de sa déception lui tomba d'un coup sur les épaules. Elle fronça les sourcils et se rapprocha un peu plus de la stèle. Un masque de frustration s'était posé sur son visage, le front plissé, les lèvres pincées, la mâchoire contractée … c'était pas possible, ça ! Tous ces efforts pour rien. Elle approcha alors sa main de la colonne et c'est à ce moment là que son épée vibra dans sa main, mais il était déjà trop tard quand elle le remarqua, car une puissante onde de choc la projetait déjà violemment en arrière. Elle fit un superbe vol-planée à travers la pièce avec une petit glissade à l'atterrissage. Bon. Ça, ça réveille ! Mulan se releva vite, plus de peur que de mal. En soldate aguerrit qu'elle était, elle n'avait pas lâché son arme. Une fois de nouveau sur pied, elle fit un léger signe à Zelena pour lui dire que ça allait bien.

— ça doit être protégé contre les pillards … Dixit Captain Obvious.

Elle traversa le chemin qu'elle avait survolé pour rejoindre Zelena, peu fière d'elle. Heureusement elle ne s'était rien cassé, sa chute de rein était un peu douloureuse, mais rien de grave. C'était surtout sa crédibilité qui en avait pris un coup.

— Il faut qu'on trouve un moyen de traduire ça, c'était ma seule piste. Dit-elle alors, la voix légèrement vrillée par la frustration.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Ven 13 Nov - 19:49


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

La sorcière ne s’était pas franchement attendue à une réponse, après tout elle n’avait pas été elle-même très loquace jusqu’à présent. Son intérêt fut immédiatement piqué. Il y avait beaucoup d’informations intéressantes dans cette réponse. Non seulement Mulan avait été dans la forêt enchantée, donc cela voulait dire qu’elle voyageait, sûrement par des méthodes beaucoup plus conventionnelles que la sorcière toutefois. Avait-elle été à Oz ? Cela risquait de tout remettre en question. Zelena y était connue comme étant la mauvaise sorcière de l’ouest et même si elle s’était rachetée auprès du peuple par la suite, certains continuaient de ne pas la porter dans leur cœur. La rousse était plus incertaine que jamais sur le fait de découvrir son visage particulier face à cette information. Une chose était certaine, Mulan était passée avant qu’elle n’arrive dans la forêt enchantée et commence cette lutte de pouvoir avec Elsa, sinon la jeune guerrière l’aurait sûrement mentionné.  

Zelena s’illumina rapidement quand Mulan mentionna une autre sorcière. De qui pouvait-il bien s’agir ? Une rivale ? Glinda était enfermée quelque part et il était peu probable qu’elle ait réussi à s’en échapper. ça lui ressemblait pourtant d’avoir ces grandeurs d’âme. Qui d’autre ? Les sorcières suffisamment puissantes pour contrer le sort noir ne courraient pas les contrées. Un fol espoir l’agitait, mais elle n’osa se convaincre que c’était possible. La rousse savait très bien que sa mère avait été envoyée à Wonderland donc il était peu probable qu’il s’agisse d’elle. A moins que ? Elle s’était souvent demandé comment elle réagirait si elle se retrouvait face à face avec celle qui l’avait abandonnée pour la remplacer par cette pâle copie. Le plus simple était bien évidemment de supprimer purement et simplement sa cadette afin de s’assurer que Cora revienne vers elle, voir à quel point sa fille ainée avait réussi sans s’embarrasser de sentiments inutiles.

« Mon monde a également été figé. Mais, cette sorcière, elle aurait sûrement pu vous aider à retrouver votre amie. Pourquoi ne pas avoir voyagé avec elle ? » C’était un pari risqué de l’interroger spécifiquement sur elle, mais elle devait essayer. Ne serait-ce que pour voir sa réaction. Zelena saurait vite s’il s’agissait d’une bonne ou mauvaise sorcière. « J’espère qu’ils le trouveront vite, à moins bien sûr que je parvienne à les rejoindre avant. » La conversation prit fin pour se concentrer sur la raison de leur rencontre. Une fois éclairées afin de mieux voir la stèle, Zelena réalisa vite qu’elle ne pouvait pas lire ce qui était écrit. Il était clair que leur association ne commençait pas de la meilleure des façons. Zelena aurait aimé se montrer plus studieuse dans l’étude des langages anciens. Pour l’instant, elle ne servait pas à grand-chose. Il fallait dire qu’elle n’était pas tellement familière de ce monde. Il y en avait tellement à découvrir qu’elle aurait pu perdre une vie entière à explorer l’univers. Mais elle allait sûrement pouvoir se rattraper ensuite, ça ne faisait aucun doute.

Mulan sembla légèrement refroidie par cette confession et Zelena s’en voulut presque. Visiblement, elle ne savait pas non plus qui pourrait les aider. Tout avait un prix, mais la contrepartie de cette demande pouvait être lourde. Perdue dans ses pensées, elle ne réalisa pas que la jeune femme venait de toucher la pierre avant de la voir s’envoler à l’autre bout de la pièce. La sorcière sentit presque un sourire se manifester devant cette vision, mais elle se calma rapidement. Avec son armure, la chute n’avait sûrement pas été agréable. Elle s’enquit de la santé de la demoiselle. Elle ne lui servirait à rien si elle était déjà blessée. « Rien de cassé ? » A part l’amour propre évidemment. L’entrainement de Zelena lui avait enseigné de ne jamais toucher quelque chose d’ancien sans avoir vérifié que ce n’était pas un piège. Rumpel était un vrai vicieux dans ce domaine. La paranoïa et la précaution avant tout. Parfois, cela avait du bon.

« Apparemment. » De toute façon, elles ne pouvaient pas l’emporter. Ou plutôt, il aurait fallu que Zelena rétrécisse la colonne pour l’emporter, mais ce serait quand même du travail pour rien. Tout au plus, la personne qui les aiderait risquait de s’offusquer en voyant le temple millénaire pillé de son trésor. « C’est plutôt bon signe. Nous ne sommes pas venues pour rien. » Il y avait au moins une bonne nouvelle à cette chute. Cela prouvait que la colonne renfermait une information précieuse. Sinon pourquoi la protéger ? Elle se sentait un peu plus optimiste. Elle avait envie d’avancer. Une fois qu’elle se serait occupée d’Elsa, elle rejoindrait sa sœur dans l’autre monde pour la vaincre.  


Elle pouvait recopier les symboles, cela irait bien plus vite. Mais il faudrait trouver quelqu’un pour les traduire et ça, ce serait sûrement plus problématique. « Je peux copier les symboles, mais je n’ai pas la moindre idée de qui pourrait nous aider à traduire ces runes. Je ne connais personne ici. » Entre ceux qui risquaient de prendre peur si jamais la colonne parlait de quelque chose d’utilise pour leur quête de la porte et ceux qui refuseraient tout net d’aider des étrangères, la situation n’était pas au mieux. Mulan connaissait-elle quelqu’un ? Elle avait déjà eu des contacts avec les villageois. Elle était la personne la plus adaptée pour se charger de cette tâche. Quand viendrait le moment, la sorcière resterait en retrait. Rien n’assurerait évidemment qu’ils diraient la vérité et même si Zelena serait tentée de menacer pour s’assurer une réponse correcte, son alliance valait plus que de risquer que Mulan la joue solo. Le mieux aurait été de chercher elles-mêmes, mais Zelena n’avait jamais été une personne très patiente quand elle voulait vraiment quelque chose et elle n’avait pas hâte de fouiller l’immense bibliothèque de Rumpel, d’autant plus qu’il aurait sûrement laissé quelques cadeaux à d’éventuels intrus.  


   
   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 15 Nov - 17:14


Hua Mulan


        C'était surprenant que cette mystérieuse sorcière parle d'un autre monde … Comment sa sœur avait-elle pu être emportée par la malédiction si elles n'étaient pas dans la forêt enchantée ? Auraient-elles étaient séparées avant cela ? Le scepticisme de la guerrière fut piqué au vif par cette étrange révélation qu'elle ne comprenait pas vraiment. Elle se dit que ce n'était cependant pas vraiment le moment pour s'étaler là-dessus, mais elle ne manquerait pas de demander plus de détails plus tard. Zelena s'enquit cependant du cas de la sorcière que Mulan avait évoqué, ce qui la laissa plutôt mitigée. Cora avait tué Lancelot et massacré tout le camp de survivant. Elle avait volé le cœur d'Aurore – enfin ça, c'était Crochet, mais il était à sa solde. Mais malgré tout ces méfaits, c'était grâce à elle qu'elle savait que Phillip n'était pas perdu. C'était elle qui lui avait révélé que les spectres ne tuaient pas simplement leurs victimes, mais qu'ils les emportaient dans un autre monde. En y repensant, elle se demandait bien ce qui avait pu pousser une personne comme elle à un tel élan d'altruisme, mais elle lui était reconnaissante.

— Cette sorcière n'était pas des plus altruiste. Elle a causé la perte de nombres de mes camarades, mais c'est elle qui m'a révélé que les Spectres envoyaient leurs victimes dans un autre monde. Expliqua-t-elle brièvement. Avant cela, je pensais que mon ami était perdu. Grâce à elle j'ai l'espoir de le sauver.

Et c'est justement à ce moment qu'elle examina le pilier, ne laissant pas le temps à sa compagne d'infortune de réagir à ses révélations. Depuis le combat du lac Nostos, Mulan n'avait plus jamais entendu parler de Cora, ni de Crochet. Elle savait qu'Emma et Blanche Neige étaient bien reparties dans leur étrange monde maudit, mais elle ne savait pas si Cora les avait suivi ou si elle rôdait toujours quelque part en ce monde. Mulan se doutait qu'elle devait être loin, sachant que si elle était restée là, la forêt enchantée ne serait pas restée si tranquille après ces événements. Non, elle avait le sentiment qu'elle devait être loin, dans une contrée bien reculée si ce n'était pas dans un autre monde, elle devait être en train de chercher un autre moyen de traverser les réalités. D'ailleurs, cela lui fit soudainement penser que si cette sorcière pensait pouvoir y arriver avec cette porte, Cora pourrait vouloir la même chose … ? Non, en fait, ça n'avait pas de sens. Cora avait l'air de savoir de quoi elle parlait, quand elle évoqua les Spectres, alors elle ne se serait pas embêté à chercher une boussole et un haricot s'il lui suffisait de trouver le moyen d'atteindre ces créatures de malheur !

Dans tous les cas et même si Cora lui avait fait une fleur avec cette information, Mulan n'aurait jamais pu lui faire suffisamment confiance pour voyager avec elle. Cela se serait forcément retourné contre elle, ou pire, contre Aurore et Phillip. Enfin pour le moment, elle avait perdu les deux, alors on pouvait dire que la situation aurait pu difficilement être pire, même avec une reine de cœur maléfique. Revenant la queue entre les jambes auprès de l'encapuchonnée, Mulan se dit que, finalement, si Cora apparaissait soudainement pour lui proposer son aide, peut-être bien qu'elle accepterait, en toute connaissance de cause. Le prix d'un tel pacte était équivalent à celui de la magie, mais la guerrière avait toujours eu un esprit de sacrifice outrancier et elle était encore là aujourd'hui, parmi les survivants de ce monde impitoyable et elle n'avait rien, si ce n'est Aurore et Phillip … et la volonté qu'ils soient heureux ensemble, puisque le bonheur semblait continuellement la fuir, elle. Peut-être aussi qu'elle avait l'art de toujours se mettre dans des situations compliqués, mais il n'empêche que le destin ne l'aidait pas. Pas cool le destin ! Comme quoi, il n'y avait pas que les méchants à qui les fins heureuses étaient refusées … ou peut-être qu'elle n'était pas si bonne qu'elle aurait aimé l'être. C'était à se demander.

Se voulant sans doute rassurante, Zelena assura que le fait que cette chose soit protégée était bon signe. Pas si bon signe si elles ne trouvaient pas un moyen de tout traduire, et à son grand damne, non seulement la sorcière n'y connaissait rien, mais en plus elle n'avait aucune idée d'où chercher de quoi traduire. Tout reposait sur Mulan. Vraiment ? L'agressive, l’asociale, la pas douée Mulan ? Et bien elles n'étaient pas sorties du sable. La brune prit tout de même le temps de réfléchir quelques secondes. Arendelle, Arendelle … Elle ne connaissait personne ici, c'était la première fois qu'elle venait ! Et elle doutait que le premier villageois venu soit assez instruit pour pouvoir lire ça. Cela dit, ce monde était le royaume de l'hiver et du froid éternel … et Mulan se souvint de cet ami de l'hiver qui venait lui rendre visite avec les premières neiges. Son ami de l'hiver. S'il y avait bien un endroit où il devait se réfugier lorsque l'été régnait partout ailleurs, ce devait bien être ici ! Mais comment le trouver ? Et aussi, il y avait ce prince mais … Mulan dodelina légèrement avec une moue embêtée.

— Je connais peut-être deux personnes, mais l'un ne voudra certainement pas m'aider et je n'ai aucune idée de comment trouver l'autre.

En clair, elles n'étaient pas plus avancer !

— Nous devrions peut-être retourner au village pour demander aux gens s'ils connaissent un quelconque érudit capable de nous aider.

Nous. Cela n'avait pas été vraiment annoncé officiellement, mais il semblerait que la force des choses les pousses à poursuivre leur chemin ensemble.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 18 Nov - 22:16


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Zelena écouta la réponse de Mulan d’un air placide, même si intérieurement elle bouillonnait. Elle devait se retenir de ne pas demander quel était le nom de la fameuse sorcière. Était-ce vraiment possible qu’il s’agisse de sa mère biologique ? La rousse ne souhaitait pas se dévoiler, mais elle savait qu’elle n’aurait sûrement plus l’occasion de lui demander par la suite. À moins bien sûr qu’elles ne tombent sur cette fameuse sorcière durant leur périple. Zelena devait-elle se méfier d’une rivale supplémentaire ? Elle n’avait pas besoin qu’une personne en plus se mêle à cette lutte de pouvoir entre le feu et la glace. Il était étrange d’après les informations que la guerrière venait de lui communiquer qu’elle ait donné une information aussi capitale sans rien attendre en retour. Zelena se demandait s’il ne s’agissait pas d’une tromperie. Non pas que la chinoise semble une personne crédule, mais elle savait mieux que quiconque jusqu’ou quelqu’un de désespéré serait prêt à aller. Elle savait qu’elle se montrait sceptique, voire même cynique mais c’était parfois nécessaire. D’après ce qu’elle lui disait sur elle, cette femme ne semblait pas vraiment l’apprécier, alors pourquoi l’aiderait-elle volontairement sans rien attendre en retour ? Zelena, elle ne le ferait pas en tout cas. C’était une certitude. Elle aurait eu une idée derrière la tête. Il arrivait rarement qu’elle laisse échapper une information sans le vouloir. Il semblait plus que certain pour la rousse que la sorcière lui avait dévoilé cette information dans l’espoir qu’elle-même soit emportée dans l’autre monde. Ou parce qu’elle savait qu’elle ne parviendrait pas à sauver son ami quoi qu’il advienne. Soit Mulan était bien naïve de penser qu’elle avait donné cette information de bon cœur, soit elle était assez désespérée pour être prête à prendre le risque. Elle ne précisa cependant pas sa pensée. Pour l’instant, elles étaient encore loin de trouver la porte, alors les esprits pourraient attendre, il y avait des ennemis bien plus pressants à sa porte.

La sorcière voulait demander des précisions mais elle fut coupée dans son élan par la chute de Mulan. Ravalant son sarcasme et son énervement face à cette interruption inopinée, elle attendit que sa compagne la rejoigne de nouveau sur la plateforme pour discuter de la marche à suivre. Une fois que la sorcière eut révélé son incompétence en matière de traduction du vieux langage d’Arendelle, un grand silence s’installa. Alors, Zelena attendit avec la meilleure patience du monde l’annonce que Mulan avait décidé de continuer de son côté, face à l’incapacité manifeste de la sorcière. Peut-être aurait-elle du s’allier avec quelqu’un d’autre de bien plus efficace. Zelena aurait continué de l’épier en secret jusqu’à ce qu’elle puisse atteindre son but. Préférant ne pas rester stupidement là pendant que la brune réfléchissait, elle s’engagea à exécuter ce qu’elle avait dit et fit apparaitre un parchemin vierge d’un des replis de sa cape avant de murmurer à voix basse l’incantation pour recopier les symboles face à elle sur le papier. Elle conserverait ce parchemin pour le moment, au cas où.

Il était vrai que c’était un peu facile de la laisser prendre la responsabilité de trouver un traducteur à leur texte mystérieux. Pourtant, Zelena ne le regrettait pas. Elle préférait garder ses cartes jusqu’au dernier moment. Toute affiliation à Rumpel serait très révélatrice et maintenant que Zelena savait que Mulan était familière de la forêt enchantée, elle préférait ne pas prendre le moindre risque d’être soupçonnée. La jeune femme serait beaucoup moins efficace si elle devait la transformer immédiatement en singe savant et elle allait se montrer beaucoup plus loquace une fois qu’elle saurait exactement qui était Zelena. Bien sûr, elle pouvait toujours la convaincre qu’elle était maintenant l’ennemie juré du vieux monstre, mais tout de même beaucoup de problèmes pour rien.

Finalement, Mulan sembla parvenir au but de ses réflexions. Observant attentivement les traits de sa compagne, Zelena se demanda si elle pensait à la mystérieuse sorcière mentionnée un peu plus tôt. Quoi qu’il se passe dans la tête de la jeune femme, cela ne semblait pas être des plus agréables. D’ailleurs, les paroles vagues ne firent rien pour la détromper. Deux personnes, c’était déjà beaucoup mieux que rien. Bien sûr, cela voulait aussi dire risquer de leur dévoiler leur quête et ça, cela l’ennuyait. D’autant plus que Mulan serait sûrement contre le fait que Zelena lance un sort pour qu’ils oublient l’avoir rencontrée. Deux personnes, c’était déjà deux de plus que Zelena. Elle s’autorisa finalement à poser les questions qui lui trottaient dans la tête depuis tout à l’heure. « Pensez-vous à la sorcière ? Ne pourrait-elle pas nous aider ? Si elle refuse de faire une alliance avec vous, peut-être qu’elle acceptera avec quelqu’un comme moi. » Autrement dit, une autre sorcière. Il y avait toujours moyen de faire affaire. Zelena disposait de beaucoup de choses qui pourraient plaire à une autre praticienne. En attendant, elle voulait juste un nom, sans le demander directement à Mulan. Ce n’était pas si difficile, bon sang.

Mulan proposa de retourner au village et Zelena grimaça. Elle n’avait pas vraiment hâte de retourner là bas avec son visage placardé sur des affiches sur tout le territoire. Sauf qu’elle ne pouvait bien sûr pas expliquer ses raisons à sa compagne. Elles étaient alliées maintenant. Si on l’avait dit à la sorcière avant qu’elle ne parte du palais, elle aurait sûrement rit. « Cet ami, je peux peut-être le localiser ? » Sans aucune certitude, mais elle pourrait gagner du temps. Elle était prête à tout pour éviter de retourner auprès de la plèbe. Ils allaient se montrer méfiants si elle refusait de montrer son visage et un sort pour modifier son apparence arrivait trop tard maintenant que Mulan était avec elle. Ce serait vraiment risqué.


   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Ven 20 Nov - 11:15


Hua Mulan


        La guerrière ne trouva pas vraiment suspect que l'encapuchonnée évoque à nouveau la sorcière, après tout, même si elle avait affirmé qu'elle était dangereuse, elle avait tout de même dévoilé qu'elle devait en savoir beaucoup sur l'objet de leur quête. A sa place, elle s'en serait sans doute autant intéressée, mais connaissant Cora, la perspective de la revoir ne l'emballait pas du tout et elle savait aussi très bien qu'elle ne les aiderait pas. Elle avait autre chose à faire. Cela dit, elle ne pouvait pas assurer que la reine de cœur ne serait pas tentée par une alliance avec une autre sorcière, elle s'était bien alliée à Crochet après tout … mais tout dépendait jusqu'où Zelena était prête à aller pour retrouver sa sœur. De toute façon, elle ne voyait pas comment elles pourraient la retrouver.

Cela la fit tout de même réfléchir et elle perdit son regard dans un abîme de réflexion. Elle était prête à tout pour réunir Aurore et Phillip … mais Cora était trop dangereuse. Et plus elle y pensait, plus elle se disait qu'elle avait dû trouver un moyen de passer dans le monde d'Emma … en espérant que tout aille bien là-bas. Elle secoua doucement la tête pour répondre à l'interrogation de la sorcière.

— Non, elle ne nous aidera pas. Elle avait d'autres projets très concrets … mais même si elle aurait pu vous aider à rejoindre le monde où est votre sœur, croyez-moi, c'est mieux que vous ne l'ayez pas rencontré. Elle est très dangereuse. Puis, elle ajouta tout bas, pour elle même. Plus encore que sa fille, ignorant complètement que son aînée lui faisait justement face.

Comme il n'y avait pas vraiment raccourci possible, les deux camarades improvisées commencèrent à réfléchir ensemble à un moyen d'atteindre leur objectif. Mulan se demandait si son ami de l'hiver était très connu ici et elle regrettait de ne pas lui avoir posé plus de question sur ses lieux de vie par le passé. Il faut dire aussi que c'était un grand voyageur, alors il n'avait peut-être pas vraiment de maison si ce n'est ce monde en lui-même. Cela ne l'arrangeait pas. C'était bien embêtant, car il avait toujours su la trouver, elle ne savait pas comment il faisait ça, si c'était juste le hasard, un grand sens de l'orientation ou si c'était quelque chose de plus ésotérique … Elle ne pouvait que prier pour qu'il la trouve encore aujourd'hui. Un petit miracle ? Enfin, même si elle parvenait à le trouver, tout n'était pas encore joué, s'il n'était pas originaire d'Arendelle, il n'y avait aucune raison pour qu'il sache lire ces inscriptions, mais au moins devait-il bien connaître le Royaume, suffisamment pour pouvoir l'aider à trouver ce qu'elle cherchait.

Zelena proposa alors d'user de la magie pour le localiser. Mulan semblait hésiter, elle n'était pas une experte, mais il lui semblait que les sorts de localisation n'était possible qu'avec un objet ayant appartenu à la personne recherché ? Mulan n'avait rien de tel. Espérant l'impossible, elle exposa tout de même la situation dans l’espoir que la sorcière ait une solution.

— Ne vous faut-il pas un objet lui ayant appartenu pour ça ? Je ne possède rien de tel. Connaissez-vous un autre moyen ? Il s'appelle Jack Frost, il voyage avec l'hiver.

Elle avait d'ailleurs toujours pensé que c'était lui, qui apportait l'hiver, même s'il lui avait assuré le contraire, cette idée était gravé dans sa caboche. Elle se rendait compte qu'elle était tout de même un peu inconsciente de faire confiance à une sorcière sans poser plus de question, elle ne savait même pas d'où elle venait, et c'était d'autant plus gênant qu'elle avait fait allusion à un autre monde tout à l'heure. Si elle devait voyager avec elle et si en plus elle devait rencontrer Jack en sa compagnie, elle préférait en savoir un peu plus … Elle ne voulait pas faire courir de risque à son ami.

— Au fait, d'où vous viennent vos pouvoirs ? Vous avez évoqué un autre monde tout à l'heure, je me demandais comment votre sœur avait bien pu être touchée par la malédiction de la méchante reine si vous n'êtes pas de la forêt enchantée …

De plus, elle cachait toujours son visage, et cela était suspect, Mulan se disait qu'il y avait toujours une forte chance pour que l'encapuchonnée soit atteinte d'une affliction physique, due ou non à la magie … après tout, si sa sœur avait été touchée par le sort noir, peut-être qu'elles avaient eu des griefs avec Regina.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mar 24 Nov - 22:14


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Sa fille ? Zelena se figea en entendant cette fin de phrase. Mulan l’avait murmurée plus pour elle-même que pour la sorcière, mais l’effet était là. La coïncidence était trop grosse. La rousse était de plus en plus soupçonneuse sur l’identité de la dangereuse sorcière en question. Il devait s’agir de sa mère biologique, Cora. C’était obligé. Dire qu’elle avait été si proche de la rencontrer… Ainsi donc, elle aussi avait des plans. Rejoindre Regina, cette fille ingrate qui l’avait trahie en l’envoyant dans un autre monde ? Ne serait-ce pas amusant que les trois sorcières se retrouvent coincées dans ce monde étrange. Mais alors, cela voulait dire que Cora avait trouvé un autre moyen pour s’y rendre et elle connaissait l’existence de l’outre monde. Zelena faisait-elle fausse route en se lançant dans cette quête ? C’était possible, mais contrairement à beaucoup, la sorcière ne se sentait pas liée par les trois lois magiques. Elle repoussait les limites. Rien ne disait qu’elle avait tort en tentant ce chemin et si c’était le cas, elle partirait sur les traces de Cora et découvrirait le moyen qu’elle comptait employer pour changer de monde. Forte de cette révélation, Zelena décida de ne pas pousser et bien que de nouvelles questions lui brûlent les lèvres, elle garda le silence. Mieux valait ne pas aiguiser la curiosité de sa compagne en se montrant trop curieuse.  

Et puis, il restait toujours le problème qu’elles avaient sur les bras. Manquant de temps et de moyens, Zelena proposa de localiser l’ami de Mulan. Par localiser, elle avait ses propres moyens, en l’occurrence ses deux singes, mais ce n’était pas comme si elle pouvait vraiment expliquer ses méthodes à la guerrière. En l’état actuel des choses, Mulan n’avait pas tort. Il fallait évidemment un objet pour retrouver son ami de façon précise. Cependant, la chasse à l’homme dans laquelle Zelena était prêt à s’engager n’avait rien à voir avec la précision. « Vous avez raison, bien sûr. Mais pour suivre l’hiver par contre, il suffit de se déplacer et j’ai des moyens bien plus rapides que marcher pour cela. Si vous connaissez quelques terres sur lesquels il a vécu… » Zelena n’avait pas emporté son balai avec elle, mais il suffisait d’un bref détour pour le récupérer et pour ordonner à son singe de chercher ce Jack Frost. Et cela, elle pouvait le faire. C’était évidemment beaucoup plus hasardeux qu’essayer les villageois, mais quid de la possibilité que Mulan tombe sur une des affiches et fasse le rapprochement avec la femme dissimulée qui l’accompagnait ? C’était peut-être un coup d’épée dans l’eau, mais vu l’option alternative, elle était prête à le tenter. Le temps pressait évidemment, mais pas au point de mettre à jour sa couverture. Quel dommage que Rumpel ne lui ait jamais enseigné comment se métamorphoser… Et elle n’avait pas de trèfle magique sur elle.

« Bien sûr, rien ne dit qu’il connaîtra ce langage… » Elle haussa les épaules, perdue dans ses pensées. C’était difficile de savoir quelle conduite tenir face aux risques multiples qu’elle encourait. Elle avait toujours appris la patience, et la méticulosité au lieu de se laisser porter par des sentiments irrationnels. C’était vraiment peser le pour et le contre. Alors que Zelena se demandait si elle ne devait pas courir le risque de retourner tout de même au village pour questionner les habitants, pour ne pas avoir de regrets, Mulan l’interrogea sur ses pouvoirs. Bien sûr, il n’y avait rien de malin dans sa question, elle ne savait pas qui était sa génitrice après tout. Mais les inconsistances que la guerrière avait perçues dans son récit demandaient plus de prudence. À l’avenir, elle devrait mesurer ses paroles.

« Je suis née avec littéralement. Dès bébé, j’étais capable d’utiliser la magie pour soigner les autres. » Ce qui était vrai et la rendait d’autant plus puissante, bien que pas assez pour supplanter l’imposteur qui lui avait volé sa vie. Si réellement Cora rejoignait Regina dans cet autre monde, la sorcière se rendrait rapidement compte quelle fille elle aurait dû garder avec elle. Zelena était devenue souveraine à sa façon, sans l’aide de personne. Quant à expliquer la séparation brutale de sa sœur, elle se montra plus créative. Une bonne chose que la vie de Regina une fois reine n’ait aucun secret pour elle. Se rappelant l’identité que la  souveraine avait brièvement prise durant sa chasse à Blanche Neige, Zelena précisa alors le scénario qu’elle venait d’inventer. Le meilleur des mensonges était toujours celui qui s’inspirait de la vérité. « J’ai été touchée par une tempête magique peu de temps avant que le sort noir ne frappe et j’ai été incapable de rejoindre la forêt enchantée à temps. Je suis restée coincée à Oz. A cette époque, je ne maitrisais pas autant mes capacités. Wilma est restée dans la forêt enchantée et a été transportée. » Espérons que cela suffisait à satisfaire les questions de la brune. Pour s’assurer de détourner l’attention, Zelena posa elle-même une question. « Et vous, comment êtes vous arrivée dans la forêt enchantée ? Vous avez l’air d’avoir beaucoup voyagé. »




   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 25 Nov - 17:20


Hua Mulan


        Voyager avec une sorcière semblait effectivement déjà montrer beaucoup d'avantages, notamment pour ce qui est du déplacement. Mulan s'était bien doutée que vu sa tenue et sa discrétion, cette femme avait dû pénétrer ici par la magie, elle devait savoir se téléporter. Mais même si elles pouvaient arriver en un clin d’œil dans n'importe quel royaume de ce monde, elle ne pourrait pas passer la moindre parcelle de terre au peigne fin si facilement pour retrouver Jack. De toute façon, Mulan ignorait tout des lieux de vie de son ami, ou en tout cas, elle ne savait rien qui pourrait les aider, au contraire ! Elle savait juste qu'il voyageait beaucoup, énormément, et partout … absolument partout. Il n'y a peut-être que dans les terres très au Sud qu'il ne devait pas allez, puisque même les hivers étaient bien trop chaud en Agrabah. Mais elles n'auraient sans doute pas à le chercher si loin que ça de toute façon.

— Je ne saurais pas vous dire, je sais juste qu'il voyage beaucoup … mais c'est l'été partout ailleurs, je pense qu'il ne peut être qu'à Arendelle pour le moment.

Il devait être connu, en théorie, ce devait être l'endroit où il a le plus vécu, comme il est obligé de s'y réfugier chaque année … mais elle hésitait encore. Était-ce bien sage de mêler son ami à cela ? De le confronter à une sorcière dont elle ne savait rien, dont elle ne connaissait même pas le visage ? Elle avait eu la correction de ne pas y faire référence jusque-là, mais elle se verrait obligée de lui demander un moment ou un autre. De toute façon, si elles voyageaient ensemble elle ne pourrait pas lui cacher éternellement. Mulan voulait en savoir un peu plus sur cette mystérieuse sorcière avant d'impliquer un ami dans cette histoire, car si elle se moquait bien des risques qu'elle pouvait prendre personnellement, elle ne voulait pas causer plus d'ennuis à ses proches qu'elle ne l'avait déjà fait.

Heureusement, Zelena ne chercha pas à éviter ses questions et y répondit volontiers. Mulan fut plutôt impressionnée d'apprendre qu'elle savait se servir de la magie depuis sa plus tendre enfance, elle n'avait jamais entendu parler de personnes capables de cela auparavant. Enfin, si, il semblerait que la Reine Des Neiges en était capable aussi, mais de fait, cela remontait à si longtemps que personne ne pouvait vraiment en parler si ce n'est elle, et Mulan n'avait pas vraiment pris le temps de se poser la question. Cela faisait en tout cas de Zelena quelqu'un de très puissant et de pas forcément nuisible. Toutes les personnes dangereuses utilisant la magie l'avaient apprise, ils avaient fait le choix de l'apprendre à des fins néfastes. Lorsqu'on né avec un don, cela change tout, on ne choisit pas cela pour quelque chose en particulier, on l'a, c'est tout, ce qui ne faisait pas d'elle quelqu'un de particulièrement intéressé aux yeux de Mulan.

La guerrière avait déjà entendu parler du pays d'Oz, mais elle ne savait pas qu'il existait vraiment. Elle trouva l’explication plutôt crédible, car elle avait déjà entendu parler de ces tornades de magie, c'était d'ailleurs un genre de tempête qui s'était abattue sur la forêt enchantée pour emporter tout le monde. Et elle ne trouva pas non plus suspect qu'elle soit parvenue à revenir dans la forêt enchantée sans être capable de rejoindre le monde de la malédiction, car Emma et Blanche lui avait expliqué que c'était un monde sans magie, et qu'il était donc bien plus difficile de l'atteindre, quand certains mondes magiques étaient bien plus liés que d'autres. Il existait apparemment une porte menant vers le monde des Spectres, après tout, elle se doutait qu'il devait exister d'autres moyens de passer d'un monde magique à l'autre, bien plus facilement qu'avec le recours d'un haricot magique. Elle estima donc que ce n'était pas un détail important et elle ne posa pas plus de questions là-dessus. Peu importe comment elle était revenue.

L'asiatique hocha la tête avec compréhension à la fin du petit récit de la sorcière qui s'enquit naturellement des raisons de sa venue si loin à l'ouest. Elle recevait souvent ce genre de question, il faut dire que son visage suscitait beaucoup de curiosité, sans parler de son armure et de ses arts martiaux. Une femme soldate asiatique, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus courant en occident.

— Hm, oui, c'est une longue histoire en fait. J'ai toujours beaucoup voyagé, oui, mais si je suis venue, c'est pour aider un ami, Phillip, celui qui s'est fait emporté par un spectre. A l'époque, il souffrait d'une malédiction qui l'avait transformé en Yaoguai, il terrorisait la région et menaçait mon village. On m'a aidé à le défaire de ce mal et après ça … je suis restée avec lui et je l'ai accompagné jusqu'à la forêt enchantée pour l'aider dans une quête. Entre deux, il y a eu la malédiction et après ça, il s'est fait emporté par un Spectre. Après les révélations de la mère de la méchante reine et quelques recherches, je suis arrivée à Arendelle avec une amie, la compagne de Phillip … mais nous avons eu … une petit altercation avec … hm … et bien, le prince. Nous ne savions pas qu'il était le prince d'Arendelle, mais c'est à ce moment là qu'il y a eu cette terrible tempête de neige et j'ai été séparée d'elle, c'est elle que je pensais retrouver en vous entendant approcher. Je l'ai cherché partout, mais je pense qu'elle a dû retrouver refuge quelque part … Je me suis résignée à reprendre mes recherches pour retrouver Phillip.

Elle avait tenté d'expliquer sa situation de façon efficace et concise sans se perdre dans trop de détails superflus. Elle l'avait prévenu que c'était une longue histoire, mais Mulan se rendit elle-même compte de toutes les aventures qu'elle avait traversé en le racontant. Maintenant qu'elles avaient chacune partagé leurs déboires, il était peut-être temps de jouer cartes sur table. Mulan fit face à la sorcière qui allait devenir sa compagne de voyage, elle avait un air franc et le regard sûr, même si elle ne pouvait toujours pas le planter dans les yeux de l'encapuchonnée.

— Il semblerait qu'on soit partie pour faire équipe le temps de cette quête, alors on devrait essayer de se faire confiance. Je ne sais pas ce que vous cachez sous votre capuchon, et pardonnez-moi si vous me trouvez cavalière, mais j'aimerais connaître le visage de la personne avec qui je vais faire équipe. Quoi que vous cachiez, n'ayez crainte, je ne vous jugerai pas.

Mulan n'était pas douée pour la subtilité de toute façon, alors autant être directe jusqu'au bout. Elle avait cependant pris soin de dire cela d'un ton plutôt doux, plus rassurant qu'inquisiteur.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Lun 30 Nov - 16:23


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Mulan fit la réflexion que son ami Jack devait sûrement se trouver à Arendelle. Au moins cela réduisait considérablement les recherches, mais elle n’aurait pas pu le dire plus tôt ? Il était ici, à Arendelle. C’était à la fois commode, mais cela ne résolvait pas ses difficultés d’identité. Oz n’était pas un pays très froid, il était possible qu’il n’ait jamais entendu parler de la méchante sorcière de l’ouest. C’était à souhaiter en tout cas. « Très bien, cela sera beaucoup plus rapide. Et puis, si nous ne parvenons pas à le trouver, nous serons sur place pour interroger les habitants. » La sorcière devait bien se faire une raison, elle allait devoir affronter ses ennemis bien plus près qu’elle ne l’avait espéré. Elsa se terrait dans son château et elle était plus que capable de disposer de quiconque essayerait de la maitriser, mais ce serait vraiment dommage de perdre sa couverture. Et peut-être aussi qu’elle souhaitait un peu de compagnie temporairement. Quelqu’un avec qui discuter sans qu’il n’obéisse au moindre de ses ordres en un claquement de doigts. Cela lui donnait quelques idées sur la façon dont elle allait infiltrer l’autre monde. Elle avait toujours été bonne comédienne après tout.

La preuve en cet instant. Cela ne l’enchantait pas forcément de mentir à Mulan et il était possible qu’elle ait pu décider de l’aider en sachant les véritables raisons qui la poussaient à se rendre dans cet autre monde. Après tout, Regina était détestée et toute personne étant son ennemi devait être quelqu’un de bien. En théorie. Mais elle ne voulait prendre aucun risque. Cela en disait long sur ce qu’elle était devenue, le fait qu’elle préfère mentir et manipuler que se faire passer pour une héroïne en avouant le fait qu’elle veuille tuer sa très chère sœurette. Au moins le récit sembla convaincre Mulan de sa bonne foi. Tant mieux. Il semblait que ces confessions intimes la rendent un peu plus bavarde. Si Zelena l’avait deviné plus tôt, elle se serait montrée plus loquace. Au moins, maintenant elle savait les raisons qui poussaient la guerrière à chercher la porte. Le prince semblait en tout cas destiné à être transformé en créature. Il était clairement atteint de malchance. Ce ne serait que plus aisé de l’utiliser lui aussi une fois qu’elles parviendraient à le retrouver et ensuite elle s’attaquerait à la princesse. Zelena ne comptait pas se rendre dans un monde inconnu sans alliés à sa solde.

Mulan venait en tout cas de le confirmer sans s’en rendre compte. La mère de la méchante reine. Sa propre mère. Pourquoi passait-elle donc son temps à rechercher sa cadette et pas son ainée ? Cela n’avait pas d’importance, bientôt elle n’aurait plus qu’une seule enfant. Zelena se reconcentra sur ce que la brune disait et au bon moment apparemment. Savoir qu’elle ne s’entendait pas vraiment avec le prince ne faisait que la réjouir. C’était un manant qui avait eu la chance de taper dans l’œil de la reine et rien d’autre. Un jour Zelena allait lui faire ravaler sa fierté mal placée. Il n’avait absolument rien fait pour mériter sa place si ce n’était réchauffer le lit de la blonde glaciale. Il y avait sûrement peu de monde qui connaissait la véritable histoire. La sorcière l’avait gardée pour elle, de façon étonnante. Sûrement parce qu’à l’époque, elles avaient été presque des amies. Finalement, il était possible qu’elle ne soit pas choquée tant que ça de découvrir qu’elle était une ennemie d’Arendelle. Il lui suffirait d’avoir une explication plausible, par exemple qu’elle tentait d’empêcher l’armée d’envahir la forêt enchantée.  

La façon dont Mulan mentionnait la compagne de Philippe, la fameuse Aurore lui laissait deviner que leurs relations étaient plus compliquées qu’il n’y paraissait de prime abord. « Qui sait, peut-être que nous allons la retrouver durant cette quête. Elle n’a pas du aller bien loin à pied. Vous ne possédez rien d’elle ? » Surement pas, sinon Mulan aurait sûrement demandé en premier lieu que Zelena tente de la localiser, mais elle se devait de le demander puisqu’elles étaient des alliées maintenant. Enfin, pas suffisamment pour qu’elle lui fasse une fiance aveugle. Zelena ressentit une pointe d’énervement alors que Mulan lui demandait de se découvrir. Ce n’était pas un ordre, mais elle avait tout intérêt à s’exécuter, sinon les soupçons allaient commencer. Elle avait espéré avoir encore un peu de temps devant elle avant d’arriver à cet instant. Néanmoins, il y avait peut-être moyen de tourner cela à son avantage, même si jamais la brune avait vu les affiches de recherche. Elle risquait d’être surprise, mais elle devait bien se douter déjà qu’il s’agissait d’un mal physique. À moins qu’elle ne soit soupçonneuse de son identité, mais c’était moins probable puisqu’elle lui faisait confiance avec son usage de la magie. Très bien, les dés étaient jetés. De toute façon, Zelena avait toujours un nom si elle devait continuer seule par la suite.

« Vous avez raison. On doit se faire confiance… Ce n’est pas contagieux, vous ne risquez rien. » Mulan ne lui semblait pas être du genre à s’enfuir en courant et hurlant, mais après tout… Elle retint un soupir alors qu’elle repoussait le capuchon de sa cape, observant finalement en pleine lumière sa compagne. Les mots du gamin insupportable que la reine avait adopté à plus d’un titre te revinrent en mémoire. Il valait mieux que Mulan ne lui ressorte pas ce couplet sur l’envie, sinon elle risquait de la transformer en singe volant plus tôt que prévu. Au moins la brune comprendrait sûrement qu’elle se dissimule quand elles iraient au village poser leurs questions. Avoir une alliée la soutenant sur son stratagème ne serait pas forcément un mal. Ils allaient surement se montrer méfiant avec une nouvelle inconnue. Elle n’aurait qu’à se débarrasser des affiches, si jamais elle ne les avait pas déjà vues. « Vous comprendrez que je préfère me dissimuler. Je préfère me faire discrète quand nous nous rendrons au village. J’ai déjà eu à faire face à toutes sortes de réactions. » Elle se permit une grimace en repensant aux enfants qui éclataient en sanglots dès qu’ils posaient les yeux sur son visage.



   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mar 1 Déc - 15:42


Hua Mulan


        Les plans étaient posés et un long voyage les attendaient pour aller jusqu'au bout de leur quête. Cela serait même sans doute plus long que ce que Mulan pouvait imaginer, mais elle était prête à affronter tous les dangers aux côtés de cette nouvelle partenaire. Elles partiraient bientôt à la recherche de Jack et Zelena tenta même de se montrer rassurante sur le cas d'Aurore. Vu comme elle avait fouillé le bout de forêt dans lequel elles s'étaient perdues, Mulan était certaine qu'elle n'était pas morte, elle aurait sans aucun doute fait la macabre découverte si c'était le cas. Non, elle était certaine que Aurore avait dû trouver refuge quelque part, ou même que quelqu'un avait dû l'accueillir pour prendre soin d'elle … mais le royaume était vaste et elle n'avait aucun moyen de savoir . Alors il était bien possible qu'en faisant des recherches chez l'habitant, elles finissent pas la retrouver en chemin, Mulan ne manquerait pas de mener cette double enquête. Avec soin.

La sorcière proposa même son aide, mais Mulan ne pu que déplorer le fait de ne rien détenir de son amie. En guise de réponse, elle s'était contenté de baisser les yeux et de secouer doucement la tête, non sans un grand désarroi et elle ne put s'empêcher de demander une fois de plus pardon dans sa tête, pardon à Aurore pour l'avoir abandonner, pardon à Phillip pour ne pas avoir tenu sa promesse de veiller sur elle … Elle faisait une bien piètre amie. Bien loin était le temps où elle était encore l'héroïne de l'empire du milieu, celle qui avait sauvé son peuple et remporté la guerre … Mais elle continuerait de se battre. Pas pour la gloire ni la reconnaissance, simplement pour l'honneur et le bien de ceux qu'elle aimait.

Malgré son cruel manque de tact, Zelena ne sembla pas prendre si mal la demande la guerrière et elle lui donna même raison. Elle prit soin de la rassurer, dévoilant avant même de se montrer qu'elle souffrait bel et bien d'une affliction physique. Comme elle avait parlé de contagion, Mulan eut le temps de s'imaginer un visage particulière hideux, criblé de pustules noires comme la peste, mais ce fut tout autre chose qu'elle découvrit. Quelque chose de bien moins écœurant et bien moins laid qu'escompté. Une peau verte ! Étrange, en effet, très inhabituelle … et voir une vraie personne ayant réellement la tête verte inspirait bien entendu quelques connotations pour l'étrangère, à ceci près que dans sa culture, le vert n'était pas associé à la jalousie, mais à la colère et aux femmes infidèles. Il y avait dans sa langue natale des expressions qui qualifiait de « tête verte » les gens en colère ou de mauvaise humeur, ainsi que la mention de « porter le chapeau vert » qui signifiait avoir une femme infidèle. Se doutant que ce mal devait avoir une origine magique, Mulan se demanda donc si Zelena n'avait pas souffert d'un excès de colère en utilisant sa magie, ce qui aurait pu se retourner contre elle, ou si elle n'avait pas tromper son concubin qui avait pu se venger en lui jetant ce mauvais sort … ? Dans tous les cas, cela ne la regardait pas vraiment et elle ne comptait pas pousser son indiscrétion jusque-là. Elles n'étaient pas encore assez intime pour parler de ce genre de chose.

Mulan hocha la tête avec compréhension. Même si elle avait inévitablement eu l'air un peu surprise, ni dégoût ni mépris ne l'avait traversée. Ce ne devait pas être facile de vivre ainsi et elle imaginait tout à fait le genre de réaction que Zelena pouvait susciter – et celles qu'elles pourraient susciter dans son pays natal si elle y mettait un jour les pieds. Elle ne savait pas trop si les visages verts avaient les mêmes connotations ici, mais elle doutait que ça fasse forcément bonne impression quelque part.

— Je comprends, vous pouvez compter sur ma discrétion. La rassura-t-elle alors très vite.

Puis, elle jeta un œil vers les grandes fenêtres de la salle vide. Les lueurs pâles de la lune filtraient toujours pour donner cette ambiance si particulière.

— Nous devrions trouver une auberge pour l'heure, qu'en dites vous ? Sauf si vous préférez camper ici …

L'endroit n'était pas très accueillant mais qui sait, il y avait peut-être des pièces plus petites dans lesquelles elles pourraient plus facilement se chauffer. Si Zelena voulait éviter de trop se mêler à la population en raison de son apparence, Mulan pouvait parfaitement le comprendre.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Sam 5 Déc - 10:46


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Qui pouvait savoir la durée qu’allait avoir leur petite aventure ? Zelena espérait que ce serait le plus rapide possible. Elle attendait depuis tellement d’années maintenant. Évidemment, elle pouvait encore patienter quelques temps, elle n’était plus à ça près et si elle devait choisir, elle préférait de loin pouvoir retrouver Regina et s’occuper d’elle. Mais si Cora avait cherché un moyen alternatif pour se rendre dans ce monde, rien ne disait que sa quête allait avec certitude aboutir. Elle était légèrement inquiète elle devait l’admettre. Elle n’était pas parvenue à affaiblir très longtemps Elsa et si celle-ci découvrait que Zelena avait mystérieusement disparu, elle risquait d’en profiter pour envahir la forêt enchantée. Si le château serait infranchissable pour quiconque n’avait pas le sang des Mills, le reste des terres serait rapidement annexé au royaume des neiges. Zelena retournerait alors dans ce monde sans aucun territoire sur lequel elle aurait le contrôle puisqu’elle avait délaissé Oz. Pas le meilleur moyen d’impressionner la reine de cœur.

Enfin, elle allait se montrer optimiste et efficace. Assez pour deux puisque Mulan semblait porter une sacré culpabilité sur ses épaules. La sorcière verte jura de creuser le sujet, il y avait sûrement plus qu’il n’y paraissait dans ce sentiment. Après tout, elle ne pouvait pas sauver tout le monde. Pourvu qu’elle n’ait pas ce complexe ridicule du héros… Si cela pouvait être à son avantage dans certaines occasions, elle risquait vite d’être exaspérée par ce sentiment et le fait d’aller dans ce sens elle aussi. Avec la guerrière, elle allait résoudre le mystère de la porte de l’autre monde, l’aider à récupérer le prince et la princesse, transformer le duo en singes pour contrôler la guerrière et avec sa petite armée, elle se rendrait dans ce monde parallèle ou sa sœur tentait d’avoir le contrôle de sa vie minable. Un plan simple en théorie, avec beaucoup d’inconnues dans l’équation qui risquaient de tout faire chavirer d’un moment à l’autre.  

Le premier pas était déjà d’établir un lien de confiance entre elles. Plus Zelena aurait l’air de se montrer honnête, plus elle recevrait de confidences en retour. De toute façon, vu le temps qu’elles allaient passer ensemble, Mulan était destinée à avoir un aperçu de la couleur de sa peau un jour ou l’autre. A son avantage, la brune ne réagit pas plus que cela en voyant à quoi Zelena ressemblait réellement et elle lui fut gré de ne pas faire le moindre commentaire. Au contraire, elle semblait plus curieuse que dégoutée. Peut-être que dans sa culture, le vert avait une connotation plus positive que l’explication du gamin. Néanmoins, la rousse ne désespérait pas de pouvoir se débarrasser un jour de cette teinte qui jurait affreusement avec sa couleur de cheveux. Peut-être même qu’une fois arrivée dans ce monde sang magie, elle allait enfin redevenir normale en apparence. C’était à espérer en tout cas, ce serait plus facile pour passer inaperçu. Une fois la révélation faite, elle ne vit pas l’intérêt de remettre le capuchon et le laissa sur ses épaules alors que Mulan lui assurait qu’elle garderait ce secret.

« Je vous remercie. Vous pouvez également compter sur ma discrétion, quoi que cette quête révèle, cela restera entre nous. »  

Alors que la sorcière était prête à proposer qu’elles quittent immédiatement le temple, Mulan mentionna un hébergement. Ce ne fut qu’à ce moment là qu’elle réalisa que l’éclairage n’était plus du qu’en grande partie à son sort. Le soir était arrivé plus vite qu’elle ne l’avait prévu. Décidément, elle ne comprenait rien à cette terre enneigée. La sorcière avait été prête à rechercher le fameux Jack dès maintenant, rien ne valait mieux que l’instant présent. Mais à la réflexion, il était certain qu’il valait mieux attendre le lendemain avant de continuer leurs recherches. Arriver à la tombée de la nuit dans un village déjà assez sur ses gardes après que leur reine ait été attaquée risquait d’attirer un attroupement ou alors personne ne leur ouvrirait leur porte. Zelena n’avait pas prévu de s’absenter aussi longtemps et il était à espérer que l’armée d’Arendelle n’allait pas continuer sa progression durant son absence. Elle préférait éviter de voir le château encerclé à son retour, ce serait beaucoup de travail pour rien.

« Si vous n’avez pas peur des esprits, nous pouvons toujours camper ici. Il y a plusieurs petites salles sur l’avant du temple. Je peux les nettoyer. Au moins, nous ne risquerons rien. Les habitants pourraient se montrer méfiants en voyant deux étrangères arriver à cette heure là. Par contre, le repas ne sera pas des plus frugaux.»

Franchement dormir dans une auberge et risquer d’attirer l’attention de la garde était un risque qu’elle préférait éviter. Bien sûr, elle n’avait absolument rien à manger et il était vrai qu’un repas correct ne serait pas de refus, mais jeûner n’allait pas la tuer. Allait-ce justifier de nouvelles confidences par contre, ce n’était pas à exclure.

« Comme je vous l’ai dit, j’ai déjà exploré l’avant du temple. Je pense qu’on peut s’installer dans la pièce ou se trouve le passage secret, cela nous donnera une porte de sortie au cas où... »

Tout en parlant, Zelena était descendue de la plateforme et pointait du doigt l’endroit par lequel elle était mystérieusement arrivée. Elles avaient la copie des runes et dès l’aube, elle comptait bien commencer les recherches.  



   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 9 Déc - 17:37


Hua Mulan


        Que pouvait-elle bien sous entendre en lui promettant de garder le secret sur ce que cette quête pourrait révéler ? Mulan n'avait rien à cacher et elle n'avait aucune raison de garder quoi que ce soit secret … Enfin, elle devait se faire discrète dans le royaume, ayant un petit peu agressé le prince du coin, que sa tête soit mise à prix tôt ou tard dans ces contrées ne l'étonnerait pas. Il l'avait épargné et elle était encore persuadée que c'était surtout parce qu'il n'était pas en état de la tuer lui-même à ce moment là qu'il en était arrivé là, elle ne serait pas surprise de savoir qu'il l'a ensuite fait chercher pour l'exécuter, vu le caractère qu'il semblait avoir … mais elle n'avait pas encore eu d’ennui jusque-là, ça devait être bon signe. Peut-être que Zelena imaginait que Mulan était devenue une ennemie du royaume depuis cette altercation, et ce n'était pas loin d'être vrai, la famille d'Arendelle n'avait pas la réputation de faire dans la demi-mesure et elle n'avait aucune envie de finir comme une de ces statues de glace de la reine dont elle avait entendu parler. De toute façon, quelque chose lui disait que Zelena aussi préférait ne pas trop se faire remarquer par les autorités royales.

La sorcière verte sembla approuver l'idée de Mulan de rester ici et la guerrière ne sembla effectivement pas frémir à la pensée que des esprits puissent côtoyer les lieux. Tant qu'elles restaient respectueuses, elle n'avait rien à craindre d'eux, de toute façon … Après, allez savoir, les esprits avaient sans doute une notion du respect assez différente de celle des humains ? Mais cela ne faisait pas peur à la guerrière qui avait déjà combattu bien pires créatures. Elle acquiesça d'un simple signe de tête entendu et concernant le repas, heureusement, il lui restait du pain et du blanc de volaille du déjeuner, à deux dessus, elles ne seraient pas repus mais ce serait suffisant pour se caler une dent creuse.

— Il me reste quelques rations, je pense que ça devrait faire l'affaire pour ce soir, nous partagerons.

Mulan n'avait pas très faim depuis quelques jours de toute façon. Elle persistait à se nourrir pour la simple raison qu'elle avait besoin de force pour mener sa quête à bien et aussi parce que cela aidait à se réchauffer dans cette contrée enneigée, mais l'estomac n'y était pas, bien trop noué par l'inquiétude et l'angoisse de l'échec. Comme c'est elle qui avait eu le temps de faire une petite visite de la propriétés, Zelena proposa une des pièces par laquelle elle était passée. Mulan acquiesça, ne se préoccupant en fait pas vraiment de l'endroit où elle passerait la nuit. Du moment qu'elle se réveillait sans s'être transformée en glaçon, cela lui convenait parfaitement.

Elle suivit donc tranquillement sa compagne d'infortune jusqu'à la fameuse pièce qui avait l’avantage d'être bien isolée et il y avait même de grandes étoffes qui recouvraient des pupitres qui pourraient servir de couverture pour la nuit. Il suffirait de se secouer un peu pour les débarrasser de la poussière et ça devrait faire l'affaire ! Pour une fille qui avait déjà eu à passer la nuit dans le vendre d'un cheval mort, c'était du luxe. A la guerre comme à la guerre !

Elle avait récupéré sa torche entre temps, même si Zelena pouvait les éclairer avec sa magie, elle la gardait pour pouvoir examiner certains recoins, si nécessaire. Elle fit donc un petit tour de prévention dans la pièce et lorsqu'elle constata que c'était sûr, elle s'assied en tailleur sur un des tapis mal vieillit qui jonchaient le sol. La soirée se poursuivit en silence, ainsi que le repas frugale que Mulan avait à proposer. Les boules de feu que Zelena faisait flotter dans l'air aidaient à réchauffer la pièce sans causer la fumée toxique qu'aurait représenter un feu de camps dans une pièce close.

Mulan s'était donc emmitouflée dans une des vieilles étoffes qui recouvrait les meubles de la pièce après l'avoir bien secoué. Ça ne sentait pas la rose, mais il n'y avait pas de puces qui autres nuisibles. L'heure du repos avait sonné, mais en tant que guerrière et soldate expérimentée, Mulan ne dormait jamais que d'un seul œil. Adossée contre le pupitre de la pièce, en position assise, la main sur sa poignée de son épée, elle avait fermé paisiblement les yeux, mais ses sens restaient en alerte. Elles n'étaient pas à l’abri de l'attaque d'une quelque créature mystérieuse ici … ou de quelques farces.









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 24 Jan - 12:58


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Zelena se sentait presque gênée de profiter des rations de Mulan alors qu’elle avait tout ce qu’elle pouvait désirer au palais. Mais ce n’était pas comme si elle pouvait l’admettre. Pour le moment, elle n’était qu’une sœur éplorée, aux pouvoirs magiques puissants, mais ils avaient des limites. Dire qu’elle était parvenue à entrer dans le château infranchissable de la méchante reine faisait clairement partie des tabous, pour le moment et sûrement jusqu’à la fin de leur collaboration. Elle trouverait bien un moyen de se rattraper plus tard…  Au moins grandir la forêt allait servir à quelque chose. Tout n’avait pas été mauvais durant son enfance puisqu’elle avait au moins pu apprendre à survivre dans cet environnement hostile. Évidemment, cela aurait nécessité que la forêt ne soit pas gelée. Malheureusement, il y avait peu de chance de tomber sur un aliment comestible par ce froid glacial, mais elle pouvait toujours creuser un trou dans la glace pour en sortir du poisson frais. C’était vraiment incroyable que le peuple ne se rebelle pas alors qu’ils devaient avoir des difficultés à se nourrir puisque rien ne poussait dans ces terres glacées… Mais là n’était pas le sujet de la discussion actuelle.

Mulan avait exploré la pièce, sans doute on esprit guerrier analysant les avantages et inconvénients d’un tel endroit. Mais elles n’en auraient pas besoin. Personne n’arrivait à surprendre la méchante sorcière de l’ouest. Ni cet espèce de voleur qui s’était introduit dans son palais, même s’il avait pu emporter ce qu’il était venu chercher, ni personne d’autre. Une fois que ce fut fait, elles s’étaient installées. Il aurait été beaucoup trop facile que l’insaisissable Jack n’apparaisse alors que les deux femmes montaient le camp dans la salle que Zelena venait de suggérer ou même avant qu’elles ne doivent se rendre au village. Zelena espérait encore naïvement qu’elles n’auraient pas à en venir à de telles extrémités. Même si elle pouvait gérer une foule en colère, elle devrait alors dévoiler sa véritable nature et perdre son alliée au passage. Si ça se trouve, elles se lançaient dans une quête veine. Rien n’indiquait que cet homme allait pouvoir les aider. Dans ce cas, quel serait le plan de secours ? Mulan avait-elle déjà entendu parler de Rumpel ? C’était plus que possible. Après tout son nom traversait les contrées les plus éloignées. Ce n’était pas comme si elle pouvait rentrer l’air de rien dans cet énorme château et se diriger vers la bibliothèque du ténébreux.

Zelena avait établi son camp de fortune le plus loin de la porte, dos contre un mur de façon à ne pas être surprise. Elle espérait que Mulan n’était pas d’humeur à une soirée feu de camp. La rousse n’était pas particulièrement d’humeur bavarde et échanger des anecdotes tout en tressant les cheveux de la brune ne faisait pas partie de ses plans immédiats. Au final, un silence relativement confortable s’installa et après avoir mangé maigrement – Zelena allait devoir s’y habituer durant la durée du voyage – Zelena s’installa au sol pour la nuit, transformant sa cape de voyage en quelque chose de plus douillet avant de s’enrouler dedans. Elle était bien tentée de faire un feu pour les garder au chaud, mais outre prendre le risque de se faire remarquer, c’était assez dangereux de faire ça dans une pièce sans aération alors les boules de feu devraient faire l’affaire.  

Elle n’avait pas vraiment réussi à s’endormir, somnolant avant de se réveiller à intervalles réguliers. Sans les sorts usuels qui lui assuraient une protection quasi impénétrable, elle préférait se montrer sur ses gardes. Mulan n’avait pas vraiment dormi non plus. Pourtant, leur repos n’aurait pas été troublé par quoi que ce soit, si ce n’était les bruits des vieilles maisons, le vent qui s’engouffrait par des interstices pour gronder contre les vieilles pierres. Maintenant qu’un nouveau jour s’était levé, Zelena allait devoir se montrer plus que prudente. Petit un, elle ne devait surtout pas être reconnue par les villageois. Petit deux, elle devait empêcher que Mulan ne découvre que sa tête était l’ennemi numéro 1 du royaume. Même si la guerrière était persuadée d’être l’ennemie du royaume, elle n’était rien comparée à ce que Zelena avait osé faire à la reine des neiges. Il était possible qu’elle ne s’en formalise pas, mais il se pouvait aussi qu’elle refuse de s’allier à quelqu’un qui risquait de lui attirer encore plus d’ennuis.

La rousse se redressa finalement de sa couche de fortune, sentant son dos protester à cause de la dureté du sol. Sans surprise, Mulan avait déjà les yeux ouverts. Il ne devait pas être bien tard, mais les villageois étaient sûrement déjà au travail. « Bonjour. Bien dormi ? » Voilà bien longtemps qu’elle ne s’était plus embarrassée par les conversations banales de la vie quotidienne, mais elle était légèrement nerveuse à l’idée d’aller au village. La sorcière se leva totalement, étirant son dos avant d’avaler un peu d’eau de la gourde qu’elle portait toujours sur elle pour s’éclaircir la voix. Au moins, c'était quelque chose dont elles ne manqueraient pas dans ce pays glacé. « Je suppose que nous n’avons plus le choix, il faut nous rendre au village. Si vous êtes d’accord, je vous laisserai parler. Je suppose que vous avez déjà eu des contacts avec les villageois, ils seront plus en confiance si je reste en retrait. » Certes, ce n’était pas très équitable de lui laisser faire tout le travail, mais Mulan lui en serait reconnaissante si elle savait l’émeute qui se créerait si le petit peuple réalisait avec qui il conversait tranquillement. Maintenant, elle ne pouvait plus changer d’apparence. En plus, cela épuiserait ses pouvoirs pour rien. Comment Mulan réagirait-elle en sachant qu’elle pouvait devenir n’importe qui ? Même sa princesse disparue si cela l’amusait et qu’elle connaissait son visage. Qu’est ce qui lui assurerait qu’elle n’avait pas pris une autre apparence à l’origine ? « Vous voulez déjeuner avant de prendre la route ? » Mulan n’avait apparemment pas l’habitude de manger de façon opulente d’après ce qu’elle avait pu observer hier, donc il n’était pas à exclure qu’elle saute ce repas surtout vu les maigres rations dont elle disposait. Zelena elle-même n’avait pas particulièrement faim à l’idée du jeu de chat et souris qui l’attendait plus bas. Elle allait plutôt essayer de se débrouiller pour trouver quelque chose de comestible sur le chemin, Mulan ne serait surement pas ravie de la voir voler à de pauvres gens…


   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mar 26 Jan - 18:36


Hua Mulan


        La nuit fut finalement plutôt calme et la guerrière ne fut perturbée dans son repos que part quelques souris en exploration nocturne. Quand on fait la guerre, surtout avec l'art de son pays, on apprenait très vite à se reposer avec peu d'heure de sommeil d'un inconfort extrême. Ainsi, la méditation active remplaçait parfaitement une bonne nuit de sommeil dans un lit douillet mais c'était bien sûr une pratique qui ne pouvait s'apprendre que dans la pratique extrême. Cela lui rappelait vraiment sa première guerre contre les barbares, car tout c'était passé l'hiver, dans les hauteurs des montagnes qui bordaient l'empire pour lequel elle se battait. C'était avec cette première expérience qu'elle était devenue l'héroïne légendaire qu'elle était aujourd'hui, celle qui avait sauvé son peuple. Bien qu'elle soit bien restée semi-consciente toute la nuit, elle put revivre quelques uns de ses souvenirs en songe, car ce n'était pas totalement des rêves. C'était juste un projection mentale un peu plus vive qu'une simple pensée. Si bien que lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle s'attentait presque à se retrouver dans son camp militaire, entouré de tous ses anciens camarades … et de la personne à laquelle elle avait dû renoncer pour le bien de la paix pour laquelle elle s'était battu.

Ce temps-là, elle évitait généralement d'y penser. De sa gloire elle n'avait retiré que du chagrin, jamais elle n'aurait imaginé cela possible si elle ne l'avait pas vécu. Elle s'était battue pour une paix fragile et elle avait finalement perdu les personnes qui lui étaient le plus proche. Et renoncer à son premier amour ''pour le bien de tous'' n'avait finalement servit à rien, car il était mort et cela avait engendré de nouvelles guerres … encore. Elle s'était promis de ne plus jamais penser à cela, mais son cœur semblait être en train de se laisser consumer par le froid d'un passé où l'honneur rimait avec malheur. Son regard contemplait le vide, la mine grave et c'est la voix de sa compagne d'infortune qui la sauva de ses songes. Elle reporta vivement son regard sur elle et la fixa un instant le temps de tenter de deviner ce qu'elle avait bien pu demander, car elle n'avait pas écouté. Dans tous les cas, sa question devait être quelque chose du genre ''ça va'' alors Mulan ne contenta de hocher la tête en silence. Puis elle se leva en se massa la nuque de sa main froide pour tenter de se sortir définitivement de ses souvenirs et de les chasser le plus loin possible. Elle ne devait plus y penser, c'était inutile. Aujourd'hui, seule Aurore comptait, et Phillip … Il fallait qu'elle s'accroche à cette quête qui pouvait encore bien finir.

Et comme Mulan n'était pas loquace, et encore moins le matin, elle se contenta de hocher une nouvelle fois la tête pour approuver la demande de sa camarade. Cela ne la dérangeait pas de mener l'enquête, comprenant parfaitement que Zelena ne veuille pas risquer de faire fuir les gens avec son visage … même si pour le coup, avec sa tête d'étrangère, Mulan ne serait pas non plus leur meilleur atout, surtout qu'elle n'inspirait pas toujours confiance rien qu'avec sa façon de parler … Mais c'était pour Aurore et Phillip, alors elle ferait de son mieux !

La guerrière s'était levée et avait réuni le peu d'affaire qu'elle avait afin d'également vérifier leur état, comme elle en avait l'habitude. A la nouvelle question de sa camarade, elle daigna enfin répondre en faisant l'effort de ne pas avoir l'air trop mal aimable, car elle ne voulait pas être désagréable, c'est juste qu'elle en avait parfois l'air sans qu'elle ne le fasse exprès.

— Si vous voulez déjeuner, il faut mieux que l'on prenne un repas chaud au village. Il n'est pas loin de toute façon.

Elles ne devaient avoir qu'un quart d'heure de marche, quoiqu'un peu plus en tenant compte qu'elles seraient forcément plus lente en progressant dans la neige. Une monture ne serait décidément vraiment pas de trop, mais Mulan n'avait certainement plus assez d'argent pour en acheter une, elle n'aurait même pas de quoi s'offrir la plus vieille et la plus galeuse des mules.

— Et puis ce genre d'endroits sont les plus susceptibles de nous permettre de trouver des informations.

Et franchement, elle voulait bien être une dure à cuir, mais après une nuit dans le froid elle ne crachait vraiment pas sur quelque chose de chaud. Juste une soupe, un thé ou n'importe quelle boisson chaude, elle se moquait bien que ce soit consistant, elle voulait juste s'en faire bouillir les boyaux ! Elle prirent donc la route vers le village. La neige ne tombait pas ce matin, mais il n'en faisait pas moins froid, cela leur permettait au moins de voir devant elles. C'est tout de même après vingt bonnes minutes de marche qu'elles arrivèrent enfin au village. Elles se dirigèrent donc directement vers l'auberge et Mulan laissa sa camarade aller s'installer dans le coin le plus discret pendant qu'elle allait au comptoir à la rencontrer du chef de l'établissement.

— Tiens, c'est vous ! Je ne pensais pas vous revoir, vous avez renoncé à aller au temple ?
— Non, mais je n'y ai pas vraiment trouvé ce que je cherchais. Elle sortit alors le parchemin que Zelena avait créé pour copier un bout du texte qui paraissait sur la colonne. 3]]Est-ce vous sauriez traduire cela par hasard ?[/b]
— Heu, non ma p'tite dame ! Fit-elle en se grattant le menton. Ça à l'air d'être du runique ancien, on nous apprend pas ça dans le coin. Vous devriez peut-être vous rendre à la capitale, là-bas y a des érudits qui devraient pouvoir vous aider, mais c'est pas la porte à côté.
— Bien … merci. Elle rangea son papier.
— Je vous serre notre boisson locale ? Tous les voyageurs doivent goûter ça, vous n'en trouverez pas ailleurs.
— Du moment que c'est chaud, ça me va. Mettez-en deux s'il-vous-plaît.

L'homme prépara alors rapidement la commande, remplissant deux chopes d'une boisson brune qui fumait. Ça avait effectivement l'air très chaud, pour son plus grand bonheur. Elle paya et retourna vers la table où était Zelena avec les deux boissons qui sentaient quelque chose de particulièrement sucré, mais que Mulan n'aurait pas sût décrire. C'était une odeur agréable qu'elle n'avait jamais senti avant. Elle posa les deux chopes et s'installa devant Zelena.

— J'ai pris deux chopes de leur boisson locale … ils appellent ça lait chaud au cacao. Mulan ne s'empressa pas de goûter, bien que cela fasse envie, elle se contenta d'abord de poser ses mains contre sa chope pour les réchauffer. Apparemment les symboles qu'on a vu sont effectivement très anciens, personne ne pourra nous aider à les lire ici. Mais l'homme de l'auberge m'a conseillé de nous rendre à la capitale d'Arendelle, il a dis qu'on devrait pouvoir trouver des érudits capables de nous aider là-bas … Mais j'ai un peu peur que mes mésaventures ne jouent pas en notre faveur là-bas.

Elle s'attendait encore à croiser son portrait un de ces quatre, elle ne pouvait pas espérer mieux après avoir tabasser le Prince d'Arendelle ...









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/

avatar

OZOn the yellow road


InformationsMes bavardages : 193
Dans le coin depuis le : 14/02/2015
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Dim 31 Jan - 18:51


   

   Avec Mulan Hua

   
   

   Le hasard des rencontres
   

Mulan mentionna qu’elles prennent un repas au village et la rousse sut que c’était là sa façon à elle d’être utile. Grâce à la cupidité de sa sœur, le château était rempli d’or et Zelena ne manquait donc de rien. Elle allait pouvoir se faire pardonner de profiter des victuailles de son alliée. Il ne fallait tout de même pas que la brune s’imagine que Zelena n’était qu’une profiteuse. « Très bien. » C’était encore mieux si elle n’avait pas à marcher très loin. Sans connaitre sa destination Zelena ne pouvait pas se transporter donc elles allaient devoir marcher. Zelena n’avait pas hâte d’affronter les températures polaires de l’extérieur, même si elle pouvait facilement réchauffer sa tenue grâce à la magie. Inutile d’être cataloguée comme sorcière par la populace locale. Et au final, ce n’était pas plus mal d’aller dans un endroit populaire pour poser des questions, même si en échange elles allaient forcément attirer l’attention. « Exact. Ils seront surement moins suspicieux de nous en agissant de cette manière qu’en faisant du porte à porte. »

Une fois à l’extérieur, Zelena remonta son capuchon, enfilant de nouveau ses gants, cette fois-ci pour se réchauffer autant que pour se cacher. Le paysage était blanc et glacial, un endroit paisible mais la rousse savait très bien que derrière ce calme pouvait se cacher une tempête. Elle lança rapidement un sort sur leurs deux tenues pour éviter que la neige ne se charge de tremper leurs vêtements et les ralentisse un peu plus. Pour un peu, la sorcière avait même été tentée de brûler un chemin grâce à la magie, mais ce serait sûrement trop évident vu où elles se trouvaient alors elle accepta en silence le périple, essayant de ne pas ralentir trop la guerrière beaucoup plus habituée aux conditions difficiles qu’elle. Zelena ne chercha pas vraiment à se faire remarquer dès qu’ils arrivèrent en ville. Encore plus quand elle constata que la misère pouvait facilement les pousser à demande une récompense pour une figure recherchée dans le royaume. Pourvu que sa tête ne soit pas affichée dans l’auberge ou elles se rendaient… Ce n’était pas vraiment à côté du château royal et il était peut probable qu’elle soit affichée jusqu’ici, mais mieux valait être prudent.  

En entrant, Zelena ne se sentit pas particulièrement à l’aise en voyant les yeux se tourner vers les deux étrangères qu’elles représentaient. « Tenez, pour les boissons. Pour vous remercier du repas d’hier soir. » Elle glissa quelques pièces vers la guerrière, pas suffisamment pour ne pas donner l’impression qu’elle en avait trop à dépenser, avant de se diriger immédiatement vers une table libre dans un coin pas trop fréquenté où elle s’installa dos au mur. La sorcière savait très bien qu’elle pouvait se charger de la totalité des occupants de l’endroit en un claquement de doigts, mais ça ne voulait pas pour autant dire qu’elle voulait attirer l’attention. Il était bien possible que Mulan soit déjà venue ici avant d’entreprendre la route vers le temple. Ce serait moins étrange qu’elle pose elle-même les questions. Zelena observa tout de l’abri de sa cape, restant attentive à ses alentours en cas d’attaque. Non pas qu’elle s’attendait à ce que quelqu’un cherche à lui arracher sa capuche, mais qui pouvait savoir comment se comporteraient les habitants d’Arendelle ? Après tout, le peu qu’elle avait pu voir d’eux durant ses passages au château royal n’avait jamais été très positif. A l’époque, elle avait été regardée avec crainte et dégoût, maintenant il était évident que les partisans royalistes allaient chercher à venger leur reine bien–aimée. La rousse eut un sourire victorieux en repensant à la raclée qu’elle avait mis à la vieille peau et retint un petit rire ravi en repensant à leur combat. Peut-être que si elle avait fait cette démonstration avant le sort noir, la reine avait sagement accepté de s’allier à elle plutôt que tomber sous la couple de sa stupide petite sœur.  

Mulan semblait finalement avoir sorti le parchemin avec les runes, mais la sorcière n’avait pas vraiment d’espoir. Comment un homme comme lui pourrait en savoir plus qu’elle-même ? Elles auraient peut-être plus de chance si quelqu’un connaissait l’ami de l’hiver de Mulan. Finalement la brune revint avec deux chopes et Zelena se demanda si elle allait goûter la fameuse boisson que la reine lui avait offerte ce premier soir quand elle avait débarqué pour discuter avec elle. Elle avait toujours pensé que c’était une boisson chère si la reine en offrait autant à son héritier. Même si le sale gamin avait un peu gâché le goût avec ses critiques incessantes, cela restait assez mémorable pour qu’elle soit bien tentée par l’expérience. En espérant qu’elle ne tournerait pas au vinaigre cette fois-ci…  En attendant, il était préférable qu’elle fasse comme si elle n’avait jamais goûté la boisson auparavant sinon cela risquait de développer des questions auxquelles elle ne souhaitait pas répondre. « Merci beaucoup. »  

Zelena grimaça quand Mulan lui annonça que la seule façon de traduire les inscriptions était d’aller jusqu’à la capitale. Il ne manquerait plus que ça... elle faillit se mettre à rire que la brune estime que c’était risqué que la sorcière soit en sa présence. La brune n’imaginait même pas ce qui l’attendait si elle était découverte. La seule chose qui pouvait la sauver, c’était qu’Elsa pensait sûrement qu’elle était en train de préparer bataille dans la forêt enchantée. Personne ne s’attendrait à ce qu’elle soit partie dans une quête et donc personne n’allait la chercher. Restait le problème de sa peau trop visible. Il suffisait d’un coup de vent ou d’une erreur pour que les gens se déchaînent et qu’elle doive dévoiler sa vraie identité ou fuir comme une lâche. Aucune des deux possibilités n’était satisfaisante. En plus, elle devrait se montrer vigilante aussi car son portrait allait surement être affiché partout dans les rues et Mulan n’allait pas forcément bien réagir en découvrant qu’elle était recherchée par la reine et considérée comme un ennemi de l’Etat. « Arendelle est en guerre, et j’ai entendu dire que le prince prépare ses troupes à envahir la forêt enchantée, donc nous devrions être tranquilles de ce côté-là. Je peux faciliter notre transport jusqu’à la capitale, nous éviterons ainsi un long trek. » La rousse resta silencieuse quelques secondes reprenant une gorgée de la boisson. C’était énervant de devoir admettre que quelque chose venant de ce pays maudit était délicieux… « Mais j’ai bien peur que ce ne soit pas facile de nous déplacer dans l’enceinte, vu que nous sommes deux étrangères. Les gens risquent d’être méfiants vu que nous pouvons difficilement laisser penser que nous vivons dans le royaume avec nos particularités… Et encore plus quand ils verront ce qu’on chercher à traduire. Ils voudront savoir pourquoi… » Bien sûr, Zelena avait ses propres moyens de persuasion et pouvait obtenir des réponses, mais cela briserait ses apparences affables et éplorée de sœur aimante… Néanmoins, Zelena était prête à essayer de faire les choses correctement. Elle n’était pas la première à reculer devant les difficultés. Et puis, la magicienne n’était pas contre refaire un round 2 contre la reine et l’incapaciter suffisamment pour que la neige disparaisse de façon permanente du pays si jamais il fallait en venir à de telles extrémités. Voilà qui résoudrait deux problèmes d’un coup.  


   

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

LA FORÊT ENCHANTÉE Life is a dream


InformationsMes bavardages : 245
Dans le coin depuis le : 06/09/2014
Localisation : Ma grotte
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena] Mer 3 Fév - 18:31


Hua Mulan


        La guerrière osa enfin tremper ses lèvres dans ce breuvage aux relents doux et sucrés. C'était si chaud qu'elle s'en brûla un peu la langue, mais ce n'était pas pour lui déplaire vu la température extérieur, et puis, chez elle, on avait l'habitude de boire le thé aussi chaud que ça. Le goût était surprenant, on ne sentait plus vraiment le goût du lait. C'était donc ça, le cacao ? C'était très bon. Ces terres étaient incroyablement hostiles, mais ça en valait presque le coup, si elle n'avait pas perdu Aurore. Il faudra absolument qu'elle lui fasse goûter, à elle et Phillip aussi, quand elle les aura retrouvé.

Cette boisson devait être un peu magique, se dit-elle, car en savourant cette première gorgée et en sentant le liquide chaud venir réchauffer ses entrailles, elle ressentit un étrange réconfort. Cela lui redonnait courage et espoir ! Et comme elle en avait bien besoin, elle but aussi une nouvelle gorgée, elle aurait sans doute vidé sa chope d'un trait si Zelena ne lui avait pas annoncé cette nouvelle alarmante qui manqua de lui faire tout cracher sur elle. Elle s'efforça donc d'avaler sans s'étouffer et posa un regard surpris et inquiet sur la sorcière. La Reine des Neiges voulait envahir la Forêt Enchantée ? Mais le Royaume d'Aurore était là-bas ! Et c'était à elle et Phillip de veiller sur les autres en attendant le retour de Blanche-neige ! Bon sang, en fait, la situation était bien plus alarmante qu'elle ne le pensait, elle devait empêcher ça, elle devait retrouver Phillip et Aurore au plus vite … là, maintenant ! Non mais de quel droit est-ce que cette vieille givrée se permettait de décider que la forêt enchantée lui appartenait ? Qu'elle reste sur son île glaçon, celle-là ! Ah, Mulan était révoltée. Elle reposa sa chope, l'air grave et frustré.

— La Reine de Neige veut envahir la forêt enchantée ? Elle n'a pas le droit … Dit-elle avec une grande frustration, faute de pouvoir hurler de rage.

Cette nouvelle particulièrement alarmante finit étrangement de la remotiver. Là, elle était remontée à bloc, que tout le monde s'écarte, Mulan Hua arrive ! Elle était en mode berserk et ses adversaires d'extrême orient savaient que dans ces moments-là, elle pouvait être pire qu'un Yaoguai enragé ! Dans ces moments-là, la stratège qui était devenue générale grâce à son ingéniosité ne devenait plus qu'une grosse bourrine qui défonce tout sur son passage. Cette fois elle était prête à tout, à tout pour retrouver Phillip et Aurore ! Que le Ténébreux arrive devant elle pour lui proposer un marché le plus douteux qui soit, qu'elle accepterait ! Elle ne laisserait pas cette vieille folle transformer la forêt enchantée en cimetière de glace … or de question. Elle avait déjà défendu un Empire pour l'honneur de sa famille et la protection de ses proches, elle était prête à recommencer. Et voilà bien longtemps que l'esprit guerrier de la demoiselle n'avait pas été aussi vif.

Lorsque Zelena évoqua les possibles difficultés qu'elles pourraient rencontrer, c'est une lueur de détermination qui s'alluma dans les yeux sombres de l'asiatique. Elle avait déjà agressé le prince du coin, et s'il l'avait laissé s'échapper parce qu'il était souffrant, elle ne doutait pas, vu le caractère, qu'il tenterait par tous les moyens de réparer ça une fois rétabli … ou peut-être qu'il serait justement trop occupé par sa guerre d'invasion pour ça … Peu importe, après avoir cogné un petit péteux de prince, elle n'allait pas reculer devant quelques civils ! Si un de ces érudits se montre récalcitrants, une petite tarte dans sa face devrait lui délier la langue. Elle avait déjà fait parler plus costaud, un homme de lettre devrait être bien plus facile à amadouer … à dresser.

— Peu importe, on ne peut pas reculer. Je dois à tout prix retrouver mes amis au plus vite, il n'y a que comme ça que j'arriverais à empêcher cette reine des neiges et son prince d'envahir la forêt enchantée. Je ne peux pas les laisser faire, ces royaumes ne lui appartiennent pas. On trouvera un érudit là-bas, et je me débrouillerais pour qu'il nous aide. Dit-alors Mulan avec la détermination d'une personne prête à tout.

L'honneur. C'est toujours ce qui avait motivé Mulan. Comme ça, on pourrait se dire que ce n'était pas spécialement honorable d'envisager d'enlever quelqu'un et de le faire parler à coup de tatanes dans la face, mais c'était pour le bien des amis auprès de qui elle avait juré fidélité. Quand on combat pour un royaume, on doit faire du mal, on doit tuer, et c'est le fait qu'on le fasse pour quelqu'un d'autre, pour une ''cause'' particulière que l'on juge ''noble'' que cela rend la violence honorable. Mulan se savait prête à tout, mais bien sûr, elle n'irait pas tuer de civil … elle brutaliserait juste un peu un rat de bibliothèque, ce n'était pas si terrible non plus. On attendrait sans doute mieux d'un héro, mais si Mulan avait sauvé L'Empire du Milieu, elle ne s'était jamais considérée comme un héro. C'était impossible de l'envisager après une telle guerre, quand on a du sang sur les mains, celui de ses ennemies, mais aussi de ses camarades sacrifiés pour la paix …

Comme pour se renforcer des dernières goûtes de courage qui lui manquaient, elle finit sa chope de lait chaud au cacao. Elle essuya sa bouche d'un revers de manche et sembla plus déterminé que jamais.

— Avec votre moyen de ''faciliter notre transport'', en combien de temps pourrions nous rejoindre la capitale ?









_________________
花木蘭:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark6nika.deviantart.com/



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena]

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temple de l'Outre Monde [PV. Zelena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Titres] Les conquérants de la Fissure et de l'Outre-Monde
» CHRONIQUE ABYSSALE : MÉMOIRES D'OUTRE-MONDE.
» Chroniques hurlantes de l'outre-monde
» l' Outre-Monde ou UW (- version 1 (avant Dhumm))
» l' Outre-Monde ou UW (- version 2 (avec Dhumm))

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Fantasyland :: “ Le Royaume d'Arendelle ”-