RSS
RSS


Forum RPG dérivé de la série Once Upon A Time
 

Partagez | .
 
 Let's go to the Beach beach (Graou)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

PNJI'm the Master


InformationsMes bavardages : 295
Dans le coin depuis le : 29/08/2014
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Let's go to the Beach beach (Graou) Lun 24 Aoû - 21:13

Let's go to the Beach beach !
(Les affreuses fesses de Nicki Minaj retournent dans les profondeurs de l'océan)



Il y a des moments qu'on n'avait pas vus venir. J'appellerai ça des moments-cons, ou un truc du genre.. en un peu plus poétique si c'est possible... Je crois même que j'ai le chic pour me retrouver dans ce genre de situation-là !... Bon d'accord ! Cette fois-ci, je n'ai pas perdu ma tête ! C'est déjà ça ! Mais c'est quand même une situation-conne que je me dois de raconter.

J'ai eu la drôle d'idée, il y a quelques semaines déjà, de m'inscrire à une espèce de cagnotte que la ville organisait pour ses bons concitoyens. Je ne sais pas si je suis bon ou con, mais en tout cas, on peut dire que j'habite quand même cette fichue ville. Je crois que je me suis senti concerné quand j'ai lu la petite annonce sur une page du Daily Mirror. Dans un moment de lucidité – peut-être con en fin de compte –, j'avais décidé d'acheter le dernier numéro pour me tenir au courant  de ce qu'il se passait en ville. Le genre de trucs que les gens normaux font généralement. Sauf que moi, je l'ai lu le journal. Bon je m'en suis servi aussi pour ramasser la poudre sur la table basse, mais je l'ai lu au moins, moi !

L'annonce semblait sympa... On pouvait gagner des voyages, des trucs comme ça... comme la plupart des gens. J'ai pensé que ça ne ferait pas de mal d'essayer de gagner une place au soleil. Que peut-être ça pourrait régler mes problèmes. Et peut-être même qu'avec un peu de chance – beaucoup même – ma petite Grace serait de la partie. Le père et la fille réunis par le hasard d'un jeu communal ! Alors je me suis inscrit ! Et puis j'ai oublié. Et puis la lettre est arrivé. Avec le ticket de bus. Et il a bien fallu y aller dans ce fichu bus. Alors j'ai pris un sac de sport et j'ai mis une serviette dedans. Et un maillot de bain. La petite pourra voir son papa faire des grands ploufs. Et puis je suis parti. Et alors c'est maintenant que je reprends le fil de ma pensée.

J'arrive en avance. On ne peut pas dire. Même bien beurré, je suis toujours ponctuel. Ça, c'est une de mes qualités. Soit j'arrive avant, soit je ne viens pas du tout. J'ai du en manquer des événements pour respecter ce credo ! Heureusement, le bus est déjà à alors je prends mon courage à deux mains, je serre le petit ticket entre mes doigts et je m'avance vers le véhicule. C'est drôle, je ne tremble pas encore. Peut-être que tout ira bien aujourd'hui. Je donne le bout de papier au conducteur qui marmonne un semblant de bonjour en le réceptionnant avec nonchalance. C'était peut-être un troll dans son autre vie. Je ne sais pas si c'est mieux que Chapelier drogué, mais ça n'a pas l'air terrible. Je m'assieds donc au milieu du bus. J'ai compté les places. Si je suis trop derrière, je vais avoir envie de vomir. Si je suis trop devant, je.. Je ne sais pas pourquoi, mais ce ne serait pas bien.

Les minutes passent et des gens commencent à monter. Je prends bien soin de ne pas remarquer leur mine interloquée lorsqu'ils croient me reconnaître et je préfère me pencher contre la vitre et regarde le soleil se lever lentement, recroquevillé dans mon coin. Je sais que Paige ne viendra pas, et pourtant je suis là à m'offrir en spectacle aux pauvres touristes. Je ne veux pas déranger alors je regarde là où personne je ne vois personne. J'étais bien dans ma solitude, jusqu'à ce que, chose des plus logiques, toutes les places soient prises et qu'il ne reste que celle à côté de la mienne. Un homme s'y assied. Je vais semblant de ne pas l'avoir vu. Ironie tragique, le chapelier qui a perdu la tête fera le voyage aux côtés de l'homme au cœur brisé. Si j'étais mort, ça serait presque une réunion de macchabée ! Youhou ! J'enfonce ma tête dans ma capuche, au cas où mon voisin serait de ces revenants qui aiment passer leur temps en mangeant les cerveaux des gens. On ne sait jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité

Informations
My life

MessageSujet: Re: Let's go to the Beach beach (Graou) Ven 28 Aoû - 12:25

Les yeux de l’ancien shérif avaient parcouru la lettre avec une certaine incrédulité. Comment ça, il avait gagné à un jeu ? Quel jeu ?? Il était revenu il y a si peu de temps, comment était-ce même possible ? Puis, après de longues secondes à étudier le courrier, il avait vidé le reste de l’enveloppe. Un ticket de bus. Et un petit billet, rédigé d’une écriture soignée aux pleins et déliés d’un autre temps.

« L’intégration peut prendre de multiples formes. »

Charon n’avait même pas pris la peine de signer son petit mot doux. En avait-il réellement besoin ? Le Chasseur soupira et jeta un nouveau coup d’œil au prospectus. Pourquoi pas après tout ? Ça ne l’engageait à rien d’autre que de passer une bonne journée au bord de la mer.

Le sac sur l’épaule, il sortit donc de chez lui bien tôt ce matin-là. Le soleil était encore bas sur l’horizon mais le ciel dégagé promettait une belle journée. D’un pas tranquille, Graham quitta la ruelle où se trouvait son immeuble pour remonter l’avenue principale. Première étape : chez Granny. Heureusement, Ruby était déjà occupée à nettoyer les locaux et malgré la porte close, elle accepta de lui servir son habituel café, fourrant en prime un sachet de beignets dans ses bras.

« Cadeau de la maison, lui chuchota-t-elle avec un clin d’œil. Pour rattraper tous ceux que tu n’as pas pu manger ces derniers mois ! »

Ils avaient ri ensemble et touché par cette attention, l’ancien shérif reprit son chemin. Retrouver ses marques dans une ville où on avait vécu aussi longtemps, après un retour à la vie aussi perturbant que le sien, n’était pas chose évidente. La plupart de ses anciens amis, passé la stupeur de le revoir, avaient fait tout ce qui était en leur pouvoir pour l’accueillir avec chaleur. S’ils avaient su ce qu’impliquait son retour… Le front de Graham se fit soucieux une seconde mais l’homme se secoua : inutile de songer à ça pour aujourd’hui, seules baignade et farniente seraient admises au programme !

Un coup d’œil à sa montre : il était à la bourre maintenant. Piquant un sprint, l’homme fut rassuré d’apercevoir le bus sur le parking. Évidemment, il était le dernier. Graham escalada la marche, remit son ticket au chauffeur puis fit un rapide tour d’horizon des yeux. Avisant une place libre, il s’y installa avec un léger sourire à l’adresse de son voisin.

« Bonjour. »

L’homme se planquait dans sa capuche mais il avait eu le temps d’entrapercevoir son visage. L’ancien shérif pouvait se vanter de connaître à peu près tout le monde en ville, et pourtant… Cette tête-là ne lui disait pas grand-chose. A sa décharge, le chapelier avait attendu sa mort pour faire des siennes et Graham avait très peu eu l’occasion de croiser le reclus.

S’accordant enfin une gorgée de café bien méritée, il entreprit de sortir de son sac le sachet offert par Ruby alors que le bus démarrait.

« Vous en voulez ? Proposa-t-il aimablement à son voisin renfrogné en lui présentant les beignets. Je suis Graham, au fait. »

Le gobelet de café posé en équilibre précaire, il tendit la main au camé. S’il fallait faire le trajet côte à côte, autant que cela soit fait en bonne intelligence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

PNJI'm the Master


InformationsMes bavardages : 295
Dans le coin depuis le : 29/08/2014
My life
My Life
Relations du personnages:

Inventaire
:

MessageSujet: Re: Let's go to the Beach beach (Graou) Dim 20 Sep - 10:48

Non mais vraiment.. Aller à la plage avec le shérif ! Je ne pouvais pas dire que je ne l'avais pas cherché en acceptant de participer à ce concours stupide, mais je crois que je peux dire aussi que c'est le sort qui s'acharne contre moi. Je baisse les yeux vers la vitre et regarde le paysage défiler, lentement d'abord puis de plus en plus vite au fur et à mesure qu'on s'éloigne du centre-ville. J'ai beau vouloir jouer les drogués blasés, je sens bien mon coeur battre de plus en plus vite au fur et à mesure que nous nous éloignons de cette fichue ville. Je le sens bien revenir, le goût de l'aventure.

"Vous en voulez ?"

Je tourne la tête en direction du shérif. Les sapins qui défilent au carreau m'avaient presque fait oublier sa présence. Qu'est-ce qu'il veut déjà ? Je regarde son visage un peu fermé avant de laisser glisser mon regard sur la main qu'il me tend. J'y vois un beignet graisseux et cette seule apparition fait grogner doucement mon estomac à jeun.

"M.. Merci.., bafouillais-je en prenant le gâteau qu'il me tendait. C.. C'est un beignet, c'est ça ?"

Il avait l'air tout à fait normal. Ca n'avait pas l'air d'une croquette pour zombie parfumée au cerveau ou un truc du genre. Parce que je ne savais pas vraiment ce qu'était l'ancien shérif. Je ne suis jamais au courant de rien après tout. Je ne pouvais plus feindre de ne pas m'intéresser à mon compagnon de voyage. C'est bizarre... Il me semblait tout à fait normal en fin de comptes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


Informations
My life

MessageSujet: Re: Let's go to the Beach beach (Graou)

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's go to the Beach beach (Graou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CXL] Palm City - aménagement part 1 - Maria Beach
» LAKERS SUNSET BEACH ZONE
» [Projet de niveau] Omaha Beach .
» Omaha: The Battle for the Beach
» probleme pack beach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once Upon A Time - Have you seen A white rabbit ? :: Les Anciens Rps-